≡ Menu

Voyager à temps plein et vivre avec une valise de 20 kg : les questions et les réponses

{ 15 comments… add one }
  • Jean 22 septembre 2011, 7 07 59 09599

    Merci pour la publication !

  • NBS 22 septembre 2011, 10 10 40 09409

    Très bon article, merci!

    Par contre j’ai une remarque sur la phrase : « si vous vivez aujourd’hui en France, vous êtes dans le 5ème pays le plus riche au monde. Ce qui veut dire que la vie est beaucoup moins chère presque partout ailleurs. »

    Ce classement est établi selon la richesse globale du pays et n’est en rien un indicateur sur le niveau de vie de ses habitants ou du cout de la vie. Ex : L’allemagne, la chine et les US sont deux pays classés devant la France au PIB (4éme, 2éme et 1er) : pourtant le cout de la vie est moins important dans ces pays (surtout en chine)

    A contrario, Moscou est l’une des villes les plus chéres du monde alors que la Russie n’est pas dans le G8, les pays scandinaves sont également chers même s’ils ne sont pas dans les 1ers du classement par PIB.

    Merci,

  • Sam 22 septembre 2011, 12 12 09 09099

    J’ai toujours admiré ton style de vie jean. Réussir à se dématérialiser à se point est vraiment extraordinaire!
    Mais ce que j’aime beaucoup dans ton style de vie, c’est la possibilité de vivre dans un pays au niveau de vie faible et de tirer ses revenus d’un pays plus riche!
    Bonne continuation à toi!

  • Olivier 22 septembre 2011, 12 12 10 09109

    C’est toujours aussi inspirant de lire les articles de Jean, et c’est en plus l’occasion de découvrir quantités d’autres blogs intéressants – vive l’externalisation 🙂

    Au plaisir de te lire ici ou ailleurs.

    Amitiés,

    Olivier

  • fabrice 22 septembre 2011, 17 05 01 09019

    En effet, pas besoin d’un gros budget pour voyager. C’est encore plus vrai quand vous y vivez un moment car plus on bouge, plus cela coûte cher, vive le slow travel!

  • Tommy@Partage de fichier 24 septembre 2011, 11 11 20 09209

    J’ai fait ca pendant 5 mois, de fevrier a aout. Je suis developpeur web et j’ai passe ces 5 mois en Asie du Sud-Est, dans 5 pays differents. Je ne pense pas en faire un style de vie permanent pour le moment pour 3 raisons principales, qui sont peut etre personnelles et pas universelles, mais je souhaite partager mon experience.

    – Rencontrer des gens. J’adore voyager (j’ai fait plusieurs longs voyages) mais j’avoue que j’aime bien me poser quelque part, avoir un cercle d’amis. En mode voyage, il y a 2 possibilites: les autres voyageurs et les expats (ou les locaux, mais c’est encore plus dur). Je vais pas rentrer dans les details parce que sinon je vais faire deborder la page. Mais si ca interesse quelqu’un, je veux bien elaborer.

    – au niveau du travail, je trouve important de pouvoir s’entourer de gens comme toi qui peuvent etre une source d’inspiration. C’est bien de pouvoir travailler sur son ordi, mais au bout d’un moment, il y a besoin de partager ses connaissances, poser des questions, echanger des tuyaux…

    – je trouve ca difficile de creer une routine pour apprendre de nouvelles choses. Exemple: je veux commencer un art martial, mais en voyageant tout le temps, difficile de trouver des cours et pratiquer regulierement. C’est la meme chose pour d’autres activites, danser la salsa, apprendre a dessiner, … C’est sans doute possible mais je trouve que l’esprit est trop occupe pour penser a pratiquer regulierement des activites.

    Sinon, tres bon article, ca fait plaisir de voir ce genre d’experiences. Bon courage a toi Jean!

  • Sam 25 septembre 2011, 12 12 15 09159

    Merci beaucoup pour ce partage, cette interview est tout simplement passionnante ! Je planifie également de partir voyager et vivre de mes revenus sur Internet. Je pense gagner suffisamment maintenant pour pouvoir vivre comme tu le fais, en Asie, en Europe de l’Est ou en Amérique. Et je suis particulièrement intéressé par l’Asie du Sud Est ! Pour tes conseils, ils sont très judicieux, il ne faut en effet surtout pas se trimballer avec des montagnes de vêtements et de brics à bracs inutiles. Surtout quand on part dans un pays en développement ou presque tout n’est pas cher du tout !

  • Sandrine 26 septembre 2011, 10 10 58 09589

    Bonjour Jean,
    Ton principe de vie est très séduisant. Superbe d’avoir franchi le cap.
    Par contre, lorsque l’on vieillit, que l’on commence à avoir des enfants, école et copains et tout et tout, cela n’est plus pareil… La liberté doit alors se penser différemment.
    Et toi, comment envisages -tu les années futures?…
    A bientôt
    Sandrine de Terre-nouvelle.fr

  • Sam 26 septembre 2011, 13 01 58 09589

    Ah, Jean est un sacré personnage 😉

    Faut reconnaître que vivre avec seulement une valise n’est pas donné à tout le monde. Pourquoi ? Parce que nous somme, dans l’immense majorité des cas, trop matérialistes.

    On nous bourre d’ailleurs le crâne depuis tout petit avec « il faut acheter », « il faut posséder », « il faut construire une maison », etc, etc.

    Jean est atypique et il concrétise ce que beaucoup n’osent ou ne peuvent réaliser. C’est un peu à travers ses expériences une concrétisation de rêve…

    Parfois, des lecteurs de mon blog ont également des blocages pour passer à l’action. C’est comme ça, c’est humain. Et pourtant je leur propose des moyens de gagner de l’argent en ne faisant presque rien. Mais la plupart ne passeront pas à l’action (du moins au peu d’action que j’indique) pour des tas de raisons bidon…

    C’est un peu comme si je leur proposais une machine à faire du cash, mais vu qu’ils n’y croient pas (pourtant ce n’est pas une question de croire ou pas), et bien ils ne se servent pas de la machine…

    Amicalement,

    Sam

  • La Digital No(r)ma(n)d(e) 10 octobre 2011, 12 12 35 103510

    Merci Jean pour tous ces précieux conseils pratiques.

    J’essaie moi aussi le slow travel en travaillant sur les routes. Pour l’instant j’erre d’auberge de jeunesse en auberge de jeunesse. C’est très correct mais mais pas toujours l’idéal pour travailler au calme.

    Aussi j’aimerai connaître tes bons plans hébergement : hôtel, B&B, location meublée, couch surfing, woofing ? Comment fais-tu pour t’installer provisoirement quelque part (disons 1 mois ou 2) sans te faire plumer comme un touriste ?

    D’avance merci !

    Aurélie, apprentie Digital Nomad

  • Willy 25 octobre 2011, 21 09 39 103910

    Je suis moi-même un semi nomade en Asie depuis 6 ans. J’ai vécu sur Shanghai, Beijing et maintenant sur Kuala Lumpur. Et bien sur j’ai voyage pas mal dans la région. Tout mon business se fait sur Internet avec mon agence Web. Par contre le voyage perpétuel est un peu complique, j’ai vraiment besoin d’être dans mon environnement pour travailler efficacement. Quand je suis en déplacement je n’arrive a faire que le minimum vital (repondre aux emails principalement).

  • benoist from trading Cfd 14 janvier 2012, 11 11 44 01441

    Cela fait rêver, c’est un projet à long terme pour moi. En effet, il me faut psychologiquement un matelas financier pour tenter l’aventure (sans risque).

  • Rakabulle 20 janvier 2014, 17 05 08 01081

    Cet article est excellent ! Merci beaucoup de nous avoir fait connaitre cette personne talentueuse !
    Personnellement, être globe trotteur c’est pour moi un rêve, une aventure que j’aimerais réellement vivre. Et cet article confirme mon envie !
    Cependant, à part l’aspect financier, il y a aussi un autre facteur qui est à prendre en compte : il n’est pas aussi évident d’avoir ce style de vie pour une femme que pour un homme. En effet, selon les pays, les régions, un homme pourra aller où il voudra sans forcément avoir à s’inquiéter, par contre, une femme devra faire beaucoup plus attention…
    C’est une aventure à vivre, mais il faut être conscient et informé, de tous les risques possibles !

  • ludovic 1 août 2015, 7 07 58 08588

    L’article est très intéressant, existe-il un livre sur le sujet pour allez plus loin ? J’aspire à avoir une vie mobile.
    Merci d’avance.

  • Jano 10 décembre 2016, 16 04 08 120812

    Je vais déterrer cet article qui date de 2011 a priori. En cinq ans presque six les choses sont terriblement évoluées.. Il est de plus facile de plus en plus facile de travailler à distance la dématérialisation complètement intégrée dans les outils informatiques les connexions wi-fi dans la rue ou dans les hôtels sont aujourd’hui gratuites et relativement de bonne qualité bien sûre cela dépend de la destination. J’ai pu constater lors de mes voyages que les connexions Internet sont de meilleure qualité en Asie qu’en Europe de l’Ouest.

    Vous parlez d’une valise de 20 kg les billets d’avion terriblement baissé 2011 aujourd’hui une valise cabine permet de voyager encore moins cher bien sûr, le réchauffement climatique n’est pas encore assez flagrant pour ne voyager qu’avec un T-shirt et un short

Répondre à NBS Annuler la réponse.