≡ Menu

Suivre la majorité vous tuera

{ 13 comments… add one }
  • Ludovic 9 novembre 2013, 18 06 36 113611

    Ton article fait penser à la citation de sa Sainteté le Dalai-lama « le paradoxe de notre temps » à regarder si ta le temps.
    J’aime beaucoup tes idées, mais le problème c’est que je vis chez mes parents du coup je ne peux pas tous faire, par contre des que j’aurais mon appart finis la télévision et régime okinawa tous les jours.
    Au niveau du sport tu n’aurais pas des idées stp ? Je pratique les salutation au soleil le matin mais je ne fais que 15 minutes maximum et je ne sais pas quelle sport pratiqué ( le vélo et la course à pied ne m’amuse pas, souffrir pour avoir des endorphines ce n’est pas tellement intéressant…)

  • Sylvain 12 novembre 2013, 21 09 33 113311

    Bonjour Olivier,

    Je ne connais pas ta référence, j’y jetterai un œil et je t’en remercie.
    Tu n’as pas besoin de vivre seul pour ne pas regarder la télé. Je vis en couple et même si ma moitié regarde la télé, je ne me sens pas obligé de le faire.
    Pour faire du sport à domicile je te conseille tout ce qui est préparation physique générale. C’est de la musculation au poids de corps avec très peu de matériel. Regarde du coté de la méthode Lafay. C’est une méthode très complète pour tous les niveaux et où tu n’aura pas besoin de matériel autre que les chaises ou le balai que tu as déjà chez toi.

  • Laurent 13 novembre 2013, 15 03 05 110511

    C’est la première fois que je visite ton site. Et quelle bonne surprise en lisant cet article.

    Je suis d’accord avec toi. La Société nous impose un mode de vie que l’on souhaite à tout prix quitter.
    Personnellement, en 2012 j’ai décidé de changer de vie en quittant mon travail et en vivant de mes sites. Ainsi fini metro-boulot-dodo. Vivre la vie que l’on veut vivre, c’est aussi ça ne pas suivre la majorité.

    Pour la partie activité sportive, je rejoins Sylvain qui parle de la méthode lafay. Je la pratique depuis près d’un an et demi. J’en suis très satisfait.

    A bientôt.

  • Spoutnik16 15 novembre 2013, 16 04 40 114011

    J’avais lu un article cool, d’un autre blogger (Ploum.net), qui nous proposait une expérience qui va dans le même sens,
    Chaque fois qu’on veut dire « je n’ai pas le temps pour… », dire « je n’ai pas la vie pour… ». Le temps c’est la vie, c’est ce qu’on fait de sa vie. Quand on dit à une connaissance « j’ai aps le temps de passer te voir ce soir », ce qu’on dit en fait c’est « j’ai pas la vie pour passer te voir ce soir », « dans ma vie, ma priorité c’est d’aller voire ma copine ce soir, pas de te voir »

  • Ludovic 15 novembre 2013, 20 08 19 111911

    Merci pour vos réponses, je connais un peu la méthode lafay mais je pense que je vais continuer dans le yoga ;). Au faite voici la citation de sa Sainteté le Dalai-lama :
    Nous avons des maisons plus grandes,
    mais des familles plus petites ;
    Davantage de moyens et moins de temps.
    Nous avons davantage de diplômes,
    mais moins de bon sens ;
    Davantage de connaissances,
    mais moins de compréhension ;
    Davantage d’experts,
    mais aussi davantage de problèmes ;
    Plus de médicaments mais une moins bonne santé.

    Nous avons atteint la lune,
    mais avons des problèmes pour traverser la rue
    et aller à la rencontre de nos nouveaux voisins.
    Nous concevons des ordinateurs toujours
    plus gros, et recueillons toujours plus d’informations
    qui utilisent plus de papier que jamais,
    mais nous communiquons moins.

    Nous recevons toujours plus de quantité,
    mais moins de qualité.
    C’est l’époque de la cuisine vite faite et de la digestion lente,
    Des grands hommes, mais du peu de caractère,
    Des gros profits, mais des relations superficielles.

    C’est une époque où l’on affiche beaucoup,
    mais derrière cette façade, il n’y a que le vide.

  • Mr & Mme P from indépendance financière 17 novembre 2013, 19 07 01 110111

    Bonjour,

    La vie de Jean fait froid dans le dos !

    Un des points qui m’a beaucoup aidé pour gagner en bonheur a été de quitter Paris et son stress. L’air de rien, passer de 1h30 de bouchon par jour à 10 minutes de voiture vous change la vie ! Je ne compte pas tout les à-cotés, comme une sortie du week end, la plage…

    Prochain cap pour moi : l’activité physique 🙂

  • David 18 novembre 2013, 9 09 06 110611

    Malheureusement, je me reconnait un peu par certains côtés dans le profil de Jean.
    En particulier sur les horaires (bon pas de voiture pour moi, mais plusieurs heures de transports en commun… 🙁 )

    Par contre, sur le sommeil, lorsque j’étais moralement reposé, (ça va revenir bientôt, car l’année fut très rude), je me réveillais aussi en quelques minutes.
    Je pense que c’est surtout une question de repos.

    Pour l’alimentation, effectivement, il y a tellement de manière différentes de se nourrir, pourquoi ne pas essayer de manger plus diététique, moins sucré, moins gras, …
    Seul risque : une fois habitué, vous aurez du mal à remanger gras et sucré, car ça deviendra immangeable.

    Concernant les écrans, l’idée me tente, reste plus qu’ convaincre madame! 🙂

  • Philippe 29 novembre 2013, 17 05 44 114411

    Vivre à contre courant est une discipline très fructueuse qui peut se pratiquer à l’infini. Cela implique de se débarrasser des contraintes d’un travail salarié ( horaires, chef etc) pour commencer à prendre la main sur son emploi du temps. Ensuite il y a à prendre du pouvoir sur… soi-même, ce n’est pas forcément le plus simple tant la pression sociale de conformité à ce que fait, dit et pense la majorité (rien de politique la dedans!) est grande. Merci pour l’article qui donne des pistes très concrètes

  • Sylvain 2 décembre 2013, 11 11 43 124312

    Une petite astuce pour se réveiller rapidement est de se coucher et de se lever à heures fixes. Le corps s’habitue et sait quand il doit se reposer ou dormir.
    Il est possible de faire varier un peu mais moins il y a des changements et plus le corps s’adapte.

    C’est vrai qu’une fois que l’on a réduit fortement le sucre de son alimentation, on y est beaucoup plus sensible. Personnellement j’apprécie toujours le chocolat au lait mais je sens plus le sucre et il m’écœure rapidement.

    Se rapprocher de son lieu de travail et diminuer le temps de trajet améliore grandement la qualité de vie. Le stress diminue et les dépenses sont beaucoup plus faibles.
    En contrepartie la résidence peut couter plus chère mais il faut prendre le temps de comparer les deux options parce que la différence n’est pas si évidente que ca.

  • Gilles from Objectifs Liberté 6 décembre 2013, 17 05 43 124312

    C’est vraiment un article qui fait réfléchir et qui montre que la prise de conscience est importante car on ne se rend pas toujours compte de la situation que l’on vit et on l’accepte trop facilement. Sylvain a visiblement bien compris le monde dans lequel nous vivons et il essaie de change sa vie malgré son jeune age.

    Merci en tout cas pour cet article fort complet et bien écrit.

    @Ludovic : la pensée du Dalai Lama est tellement pleine de bon sens, notre modernité est-elle vraiment un signe de progrès humain ?

  • Sylvain 6 décembre 2013, 19 07 40 124012

    C’est moi qui te remercie Gilles de m’avoir donné l’opportunité d’écrire sur ton blog.
    En tant qu’invité je considère comme un devoir le fait d’apporter un article le plus abouti et utile possible.

  • Aurélien 17 janvier 2014, 17 05 09 01091

    Travailler dans une entreprise est toujours la monotonie et la galère. On a envie de quitter le job mais recommencer à zéro c’est difficile. Sauf si on a déjà pensé à des plans de secours. Avec un boulot très chargé, impossible de penser à une alimentation saine et équilibrée (question de temps). Mais il faut tout de même à faire du sport après tout : quelques minutes de footing chaque matin feront l’affaire !

  • King of GSM 26 avril 2016, 12 12 27 04274

    Pour ceux qui passent aussi beaucoup de temps devant leurs ordinateurs (par passion ou par nécessité), il est très intéressant d’installer des programmes qui permettent de réduire les émissions d’ondes bleues ou même de porter des lunettes qui servent de filtre à ces ondes bleues.
    On se retrouve avec un écran qui a une teinte orange/rose et on sent très bien que nos yeux sont beaucoup moins sollicités.

    La gestion du temps est aussi quelque chose qui ne faut pas négliger. Se mettre un planning fixe pour chaque activité et essayer de casser la routines sont des petites choses qui permettent de se sentir beaucoup mieux !

Laisser un commentaire