≡ Menu

Simplifier pour progresser

{ 7 comments… add one }
  • Thomas from Blog Santé 29 avril 2012, 21 09 25 04254

    Un article bien complet qui remet les points sur les i. Je suis d’accord avec toi, il faut ralentir et déterminer ce qui est vraiment important. Comme le dis si bien Gandhi, ce n’est pas en vivant à tout allure qu’on va profiter de la vie et être heureux. C’est bien dommage que la société soit en désaccord avec le principe de simplicité. Il y a trop de choix, il suffit de faire un tour dans un hyper marché. Quel est l’intérêt d’avoir 56 marques de chips si ce n’est nous compliquer la vie ?

  • Cecile 30 avril 2012, 2 02 51 04514

    Très bon article merci, qui a le mérite d’être très complet.
    J’utilise souvent la méthode des 4 catégories, je trouve que c’est une très bonne façon de s’organiser et de faire le tri parmi « la montagne de trucs à faire ».
    Automatiser, c’est ce que je fais tous les jours dans tous les domaines. Le week-end dernier, j’ai fini l’automatisation de mon potager : je n’ai plus à me préoccuper d’irrigation, tout ce que je fais c’est ramasser les fraises (bientôt les tomates, haricots etc…).
    La décroissance, la simplification, etc on y viendra de toutes façons quand les énergies seront trop chères pour faire autrement 😉

  • Julien 30 avril 2012, 8 08 49 04494

    Très bon article, qui colle beaucoup avec ta philosophie de minimalisme : l’idée étant de trier au quotidien ce qui est important de ce qui ne l’est pas et de revenir aux fondamentaux/au sens des choses. « A quoi sert ce que je suis en train de faire?  »
    Tu parles du temps à la fin de l’article : on peut aussi se poser la question de savoir combien de temps on passe dans chaque cases au quotidien, « ah tiens, je passe 40% de ma journée dans les cases 3 et 4 ». Pour moi, c’est l’un des meilleurs outils pour optimiser son efficacité.
    Petit clin d’oeil pour la citation de Bruce Lee que je ne connaissais pas et que j’adore!

  • Etienne from Developpement Physique 4 mai 2012, 11 11 08 05085

    Bonjour et merci pour vos commentaires.

    @Thomas : La solution, ne pas manger de chips 😉

    @Cecile : Tu as raison, la croissance est artificiellement maintenue en vie ces temps ci par les banques et autres institutions de ce genre. Viendra un jour ou une correction arrivera. La question n’est pas si çela arrivera, mais plutôt si cela arrivera dans un futur proche ou lointain…

    @ Julien : Bruce Lee a vraiment des citations géniale je trouve. Gandhi n’est pas mal non plus. Effectivement, il faut se concentrer sur ce qui importe, ce qui nous fait progresser, nou ou bien les autres et arrêter de perdre son temps à faire des choses inutiles (c’est très dur car on nous apprends à l’école à faire un tas de choses qui ne servent à rien… mais c’est un autre débât…)

    Bien à vous

    Etienne

  • Named 5 mai 2012, 20 08 08 05085

    Salut Etienne.

    Je trouve cet article très pertinent surtout quand tu nous parle de la théorie de l’engagement.

    Je suis un grand fan de la matrice d’Eisenhower, au départ je l’utilisais quotidiennement et maintenant de manière hebdomadaire. Cela me permet d’avoir plus de recul et de faire le bilan de ma semaine de travail et de mes priorités.

    La matrice est un outil très utile mais quand on l’utilise au quotidien on a tendance a rajouter des tâches supplémentaires histoire de remplir le tableau. Je pense que beaucoup de gens l’utilisent mal en voulant classer une dizaine de tâches à réaliser en une’ journée alors qu’ils n’ont a rien à ajouter.

    Cette matrice est complémentaire avec la loi de Pareto car les tâches de la catégorie 1 sont celles qui ont souvent un impact immédiat et durable sur notre travail.

  • Zakari 15 mai 2012, 23 11 16 05165

    Merci pour ces rappels! Avec toute la technologie que nous possédons on peut très facilement automatisé nos taches (faire ses courses en ligne par exemple) ou même avec des logiciels.

    Effectivement je remarque souvent que lorsqu’on se donne trop d’objectif (souvent dans le but de pouvoir en réaliser au moins un), on fini par n’atteindre aucun d’eux.

  • Etienne from Developpement Physique 17 mai 2012, 11 11 37 05375

    @Named : Les outils les plus simple sont aussi les plus puissants. C’est normal, notre tendance à vouloir nous occuper tout le temps nous a été transmise par nos parents, par notre système éducatif et par notre entourage maintenant… c’est la matrice 🙂

    @Zakari : L’automatisation des tâche est effectivement un allié précieux mais il ne faut pas tomber dans le travers d’en faire plus sous prétexte que c’est automatisable (et là le bat blesse).

    Etienne

Répondre à Zakari Annuler la réponse.