≡ Menu

La liberté de choisir son travail (récit personnel)

{ 6 comments… add one }
  • Dominique 11 novembre 2014, 9 09 39 113911

    C’est bien d’avoir trouvé sa voie. Sinon un peu d’effort sur l’orthographe ne ferait pas de mal…

  • Xolali 28 novembre 2014, 16 04 29 112911

    Bonjour Amandine,

    Merci pour ce partage.
    Je pense que tu as pris les bonnes décisions.
    Moi aussi j’ai arrêté mon boulot pour aller quelques mois à Montréal afin de réfléchir à mes objectifs et être plus libre.
    Je suis revenu en France et j’ai l’esprit bien plus clair!

    Profite bien de l’Italie et de Milan en tout cas 🙂

  • Michael from argent-bonheur-liberte.com 30 novembre 2014, 11 11 24 112411

    Bonjour Amandine,
    Bravo pour la prise de risque . En effet beaucoup hésite car leurs situations actuelles certes sécuritaires mais ennuyantes sont le fruit de longs sacrifices. D’autres changent sans cesse de vie mais c’est une fuite car pas le temps de sentir réellement ce qu’une de ces vies leur apporte réellement. Quitter la sécurité cela peut faire peur mais ce qui est bien plus difficile à gérer c’est accepter que tous les « sacrifices » mêmes inconscients que l’on a fait n’ont servi à rien (en tout cas à ce moment là de la décision car ce que l’on a fait dans sa vie sert toujours) : les études, les années à acquérir de l’expérience, les promotions, les petits pouvoirs …Prendre cette décision c’est redevenir vivant en quittant sa zone de confort : c’est dire OUI à la vie. Pour ma part j’ai pris cette décision il y a 3 ans maintenant et je ne regrette rien. Trop de sécurité c’est traverser la vie en la regardant assis dans son fauteuil. Pas assez de sécurité c’est justifier ses difficultés par des causes extérieures. La vie c’est pour moi de trouver l’équilibre entre sécurité, liberté bonheur et joie. Pas aisée tous les jours tel un funambule mais excitant… Trés bonne journée
    Michaël

  • Mr P & Mme P from indépendance financière 31 décembre 2014, 9 09 03 120312

    Franchement bravo pour ne pas t’être menti à toi même et pour t’être lancer dans ce que tu voulais vraiment.
    Peux de gens font ça. On se laisse souvent porté par la situation qui demande le moins d’effort et qui donne le plus de confort à court terme et c’est dommage.
    Bonne chance pour la suite

  • David Sertillange 23 mai 2015, 0 12 28 05285

    Retrouver sa liberté en n’ayant pas d’horaires contraintes et en faisant ce que l’on veut quand on veut, est une des choses les plus nobles de l’espèce humaine.

    C’est pour cela que tant d’entrepreneurs sont prêts à tout risquer pour que leur entreprise réussisse : en ce sens, ils défendent une cause similaire à la tienne, Amandine. Félicitations pour avoir pris la décision la moins facile mais la plus enrichissante !

  • Thierry 6 novembre 2017, 17 05 49 114911

    C’est parfois difficile de s’écouter quand il y a une pression de la société (et de son entourage !). Le plus difficile, c’est vraiment de réussir à sortir du schéma carriériste qui est parfois ancré en nous, et malgré nous

Laisser un commentaire