≡ Menu

Dixième objectif : Simplifie ta vie

{ 13 comments… add one }
  • Hélène 29 juillet 2010, 21 09 02 07027

    Bonsoir
    Je suppose que tu connais les livres de Dominique LOREAU(l’art de la simplicité en particulier).Cette femme qui vit au Japon et aime cette culture prône la simplicité,l’épurement,la modération et donne beaucoup de conseils qui sont dans le même esprit.
    Ses livres sont tous désormais édités en livres de poche.On peut les trouver dans des bibliothèques publiques aussi.

  • Gilles (Objectifs Liberté) 29 juillet 2010, 21 09 18 07187

    Hélène,

    Oui je connais bien cet ouvrage. Je l’ai lu deux fois pour bien m’en imprégner. J’ai aussi lu « L’art de l’essentiel ». Ce sont de deux très bons ouvrages que je classerais parmi les meilleures dans la catégorie simplicité. Ces livres sont disponibles en éditions de poche à bon prix (rapport qualité/prix imbattable). Par contre je sais que l’approche de Dominique Loreau peut en énerver certains car elle est assez radicale mais ça me plait bien.

  • Hélène 29 juillet 2010, 22 10 00 07007

    Son dernier livre « L’art de la frugalité et de la volupté »…un beau titre..je l’ai juste feuilleté..il finira par sortir en livre de poche..
    Je n’ai pas vraiment accroché à « l’art des listes »,mais par contre les deux autres (« l’art de la simplicité » et l’art de l’essentiel ») m’ont beaucoup plu.Faire du vide,se débarrasser du superflu pour faire de la place à plus de beauté..joyeux programme.

  • Foudelavie 2 février 2011, 22 10 31 02312

    Avant de simplifier sa vie, il faut avoir un projet de vie clair. Se fixer des objectifs de vie dans chacun des domaines essentiels comme la santé, la famille, le travail, la spiritualité est indispensable.

    Je suis en complète adéquation avec cet article. Je profite de ma vie mais aujourd’hui elle est très simple aussi parce que je suis divorcé avec un enfant que je voie les weekend quand je ne voyage pas. Après cet étape difficile, je me suis posé pas mal de questions qui m’ont amené à des changements radicaux dans ma vie de tous les jours. Je profite pleinement de ma nouvelle liberté après le divorce (quelques femmes, beaucoup de voyages, peu de bagages). Je pense d’ailleurs sérieusement à m’établir à l’étranger dans un pays du sud de l’Asie.

    On a besoin de très peu pour vivre bien en fait tant qu’on a la santé.

  • Lisa 7 février 2011, 9 09 22 02222

    Bjr Gilles, c’est suite à lecture du livre de Michel Loreau « L’art de la simplicité » que j’ai commencé à me poser pas mal de questions sur mon mode de vie. Dans la vie on nous explique qu’il faut avoir des objectifs, gérer une carrière, s’occuper des enfants, etc. Moi au bout de 10 ans de travail et deux enfants plus tard j’étais exténué (sur les rotules !). J’ai commencé à réfléchir dans mon coin puis avec mon mari à comment nous pourrions faire pour profiter un peu plus de nous, de nos enfants, d’avoir des objectifs de vie tournés vers nous-même et non nos employeurs.
    Petit à petit nous avons changé. Cela s’est vu dans nos dépenses, nos amis et nos loisirs. Je ne vais pas te donner les détail de suite car ce serait trop long mais pour résumer on est devenu vraiment moins matérialiste et je suis passé au 4/5.

  • Foudelavie 9 février 2011, 13 01 36 02362

    Moi aussi j’ai lu l’art de la simplicité et c’est vraiment un bon livre qui fait réfléchir à ce qui est vraiment essentiel pour mener une « autre » vie. Par contre en le lisant il m’a semblé qu’elle s’adressait plutôt aux femmes, je n’ai pas bien compris pourquoi car le thème de son livre est unisexe !

    Tu as raison Lisa la vie au quotidien nous épuise à cause des soucis, de la famille (et oui c’est dur à gérer) et des transports en communs en Ile de France pour ceux qui connaissent. Je suis encore pris dans le cycle du travail mais bien plus serein car je profite et j’ai des projets pour changer de vie (Asie) en tendant vers plus de simplicité. Je profite à fond de mes congés et mes RTT (beaucoup de voyages).

  • FredericB 10 février 2011, 7 07 54 02542

    J’ai lu ce livre (D. Loreau). C’est un peu extrême mais cela indique quelques pistes. Rien n’empêche de suivre de façon absolue, les conseils de l’auteur.

    La vie au quotidien est difficile,mais était-elle plus facile pour nos parents ?
    Discutez avec vos parents et vous verrez qu’ils se prennaient moins la tête sans RTT, ni 4/5e.

  • Gilles (Objectifs Liberté) 17 février 2011, 0 12 31 02312

    @Hélène : j’ai bien aimé « L’art de la simplicité » et « L’art de l’essentiel » mais pour ce qui est de « L’art de listes » j’ai laisse tomber. L’approche minimalisme à la japonaise de Dominique Loreau est vraiment bien.

    @Lisa, @Foudelavie : avoir des objectifs permet d’avancer dans la vie même s’il ne faut pas que ça devienne trop contraignant. Quand on a une famille, des temps de transports très longs on peut vite arriver à l’épuisement. Avoir un projet de vie précis ou même vague, peut ensuite se décliner en un ensemble d’objectifs de vie.

    @FrédéricB : certes la vie de nos parents étaient plus dur mais ils avaient une certaine sécurité que l’on a plus, une inflation qui leur permettait d’acheter leurs résidences en moins de 10 ans et presque pas de chômage. Il y avait plus d’insouciance et la retraite était assurée !

  • Tan 17 février 2011, 21 09 41 02412

    Simplifier ne serait ce qu’une fraction de sa vie peut entrainer des changements radicaux. Moi je vis simplement mais sans vraiment y faire attention. En m’inspirant des conseils sur ce blog et en commençant à trier mes vêtements et à refaire ma garde robe surtout au niveau de l’organisation, je mets 15s à choisir mes vêtements. C’est con mais le matin c’est incroyablement efficace. j’ai fais des piles et tout classé !

    Sinon à force d’entendre les gens en parler je vais acheter « L’art de la simplicité » je pense. C’est du bourrage de crane mais positif.

  • Vincente 28 novembre 2011, 13 01 57 115711

    Bonjour Gilles

    Hélas de nos jours nous n’avons plus le choix et bien souvent nous sommes obligés d’accepter un emploi qui est assez loin de notre domicile (ce qui est le cas pour moi) ainsi que des contrats de plus en plus précaires donc l’usage du véhicule personnel est indispensable.
    Mais dans l’ordre général ton blog est pertinent
    Je te remercie de tes conseils

  • sarah 10 février 2012, 19 07 32 02322

    J’ajoute une critique pour le travail: avoir un travail stable, certes cependant c’est la mobilité géographique qui est payante, même si l’on est locataire, on détient plus d’opportunités!
    Etre polyvalent,(sans se disperser) est tout aussi profitable intellectuellement!!

  • Claire D 4 juin 2012, 19 07 29 06296

    Je me permet de m introduire dans la conversation. Je suis moi même une fervente adepte que la simplicité et je sais à quel point la simplicité peut être compliquée. J ai effectivement note que certaines bonnes habitudes ou astuces pouvait favoriser une simplicité de vie. J adhere completement a la liste que vous partager
    J ai moi meme etabli la mienne et Je la résume cela dans un article « 7 astuces pour mener une vie plus simple » http://osezlebienetre.com/7-astuces-pour-mener-une-vie-plus-simple/

  • Milie 24 janvier 2017, 17 05 12 01121

    Encore une fois, ce sont de bons conseils. J’adhère complètement, sauf pour le premier point. Étant, une femme, je pense que ce sera très difficile pour moi. 🙂 Je ferai, toutefois, un effort.

Laisser un commentaire