≡ Menu

De la désertification à la déshumanisation

{ 5 comments… add one }
  • Alexandra de Sphere Humaine 21 septembre 2013, 9 09 06 09069

    Oui, je suis d’accord avec la responsabilité de chacun. Ne nous laissons pas décourager par les messages catastrophiques qui nous environnent. Il y a en France beaucoup de personnes qui sont engagées pour changer la société dans la quelle ils vivent et qui se sentent co-auteurs des changements possibles. Pleins d’associations dans divers domaines veulent contribuer à leur échelle.

    Il est vrai que parfois on a l’impression d’être un tout petit nombre insuffisant pour vraiment faire changer les choses.

    Ne confondons pas non plus responsabilité avec faute. Etre responsable ne signifie pas « c’est de ma faute » mais « j’ai un pouvoir pour changer ».

    Merci pour cet article.

  • Marcel 22 septembre 2013, 5 05 32 09329

    Pour moi, il y a plusieurs problèmes fondant la désintégration complète de la société et donc la déshumanisation des individus et des groupes sociaux:

    1. La création en masse de fausse monnaie et la dette usuraire qui en découle (une façon de faire perdre toute valeur de la monnaie aux gens… et de les ruiner au passage);
    2. L’explosion de la structure familiale nucléaire au travers de la propagande télévisuelle;
    3. La distribution d’outils de propagande à un large public, dont les enfants (télévision, smartphone, ordinateur);
    4. Le manque de rareté dans le bénéfice quotidien (nous pouvons abuser des repas -sans limite- et ne plus y trouver de goût, nous pouvons abuser de programmes radios et ne plus y trouver de goûts, etc.; ce qui ne pouvait se faire avant)
    5. Le classement systématique de toutes les religions comme ennemis par nos élites. Quoi qu’on puisse en penser, c’est la religion qui fixe le modèle de société. C’est à travers ce cadre elle que les gens trouvent, en majorité, un sens à leur vie. Le manque de spiritualité, de rites et de pratique entraîne un délitement total des valeurs et des principes. (Ps: la religion n’est pas un destructeur de liberté, au contraire, dans mon cas, c’est mon espace de liberté).

    Pour moi, ces 5 points sont fondamentaux pour comprendre ce que vous appelez la déshumanisation que je constate par moi-même.

    N.B. Je découvre ce blog avec joie et j’espère pouvoir revenir ici débattre. 🙂

  • Etienne from Développement-Physique 22 septembre 2013, 9 09 28 09289

    Merci pour cet article qui a le mérite (encore une fois) de faire réfléchir.

    Je constate somme toute que la conscience collective s’éveille notamment parmi les jeunes générations occidentales. Mais pour prendre conscience de cette « responsabilité » dont tu parles, il est souvent nécessaire d’avoir vécu suivant le modèle suffisamment longtemps pour se poser la question de sa soutenabilité et de son but.

    Ainsi, un jour on se pose tous la question suivante: N’y a t-il pas une autre façon de vivre au quotidien?
    Cette question arrive plus ou moins tôt dans la vie des gens en fonction de leur éducation et de leur sensibilité au sujet.

    Objectifs Liberté apporte régulièrement des éléments de réponse 😉

    Enfin, tu as raison de souligner que nous avons une chance inouïe d’avoir vécu une amélioration impressionnante de notre niveau de vie et il ne faut pas oublier que les 2/3 de la planète n’ont pas même encore gouté à cela.

    Et c’est plutôt cet état de fait qui a tendance à m’inquiéter…

  • david 25 septembre 2013, 23 11 36 09369

    Chacune de nos actions à un impact plus ou moins important.
    C’est entre autre pour cela que le terme consommacteur est régulièrement utilisé.

    Je suis d’ailleurs persuadé que le choix par le portefeuille sera le plus impactant : les marchands devront suivre le choix des consommacteurs.

  • taoufiq 26 décembre 2013, 12 12 01 120112

    Si tous les articles sur le web pouvaient autant faire reflechir, je pense qu’enormement de problèmes seraient traiter differemment. Il est clair que le monde doit se reveiller, surtout la jeunesse. Et la société de consommation d ans laquelle nous sommes tous englouties fait terriblement peur. J’habite à marrakech golf city au maroc et kan je vois ke mm les sociétés dites traditionnelles sont en train de se standardisées au profit d’une société dite uniforme, ça me laisse perplexe. Esperons qu’il y a de plus en plus ce genre d’articles en vue d’attirer l’attention de la jeunesse pensante sur les vrais enjeux de notre société.

Laisser un commentaire