≡ Menu

Ce que nous apprennent les centenaires d’Okinawa

{ 4 comments… add one }
  • Christian 11 décembre 2011, 14 02 11 121112

    Pour ce qui est du concombre amer, j’ai déjà testé, on se souvient du goût par la suite;mais cela est certainement une question d’habitude gustative , il y a sans doute des façons différentes de le cuisiner .

  • Tan 12 décembre 2011, 9 09 06 120612

    Article passionnant sur le mode de vie et d’alimentation des habitants d’Okinawa ! J’avais vu un reportage sur le sujet à la télévision que j’avais écouté d’une oreille à l’époque, dommage car l’article me l’a fait regretté.

    D’origine vietnamienne, je peux dire qu’on mange pas mal au Vietnam non plus : beaucoup de légumes et du poisson également. La nourriture est saine et parmi les meilleurs du monde.

  • Vincent 12 décembre 2011, 9 09 51 125112

    Si on compare Okinawa à la France, c’est vrai que leur nourriture parait plus saine. Faut bien avouer que l’on doit être un peu plus gras et que ça picole aussi pas mal par chez nous.

    Maintenant je pense qu’en France on vit assez vieux et qu’à la campagne les gens mangent pas mal de légumes et surement bien mieux qu’à la ville. Sinon je ne connaissais pas ce légume bizarre dont tu parles : le concombre amer. Je vais me renseigner si je peux me le procurer pour essayer.

    Je rajoute également que je mange de la soupe régulièrement donc niveau légumes j’ai ma dose au moins autant qu’une « solide » mamy ou papy d’Okinawa.

  • Gilles from Objectifs Liberté 10 février 2013, 10 10 55 02552

    @Christian :

    Malheureusement le concombre amer est vraiment très amer. Il y a des manières de le cuisiner en effet en incorporant d’autres légumes et des œufs pour faire passer la pilule, mais pour nos papilles occidentales c’est difficile quand même.

    @Tan :

    Tu as raison la cuisine vietnamienne est aussi une cuisine très saine car elle comporte des légumes frais.

    Pour les reportages en effet c’est dommage car il faut absolument se documenter sur le mode de vie des (anciens ?) d’Okinawa pour mieux comprendre leurs secrets que j’ai essayé de résumer dans cet article.

    @Vincent :

    Oui on mangeait bien dans les campagnes il y a quelques dizaines d’années mais la nourriture industrielle a tout changé en mal. Le rituel de la soupe le soir et du pain complet (le pain noir) était pourtant un trésor de bienfait.

    Pour le concombre amer tu peux essayer mais suis sur à 99% que tu vas vite laisser tomber, laissons le aux Okinawaiens et mangeons nos légumes locaux.

Laisser un commentaire