≡ Menu

Vivre sa vie

Vivre sa vie est un objectif fondamental pour celui qui veut réussir. La plupart des gens vivent par procuration en observant la vie des autres gens, à la télévision, dans les magazines et en la commentant autour d’eux. Observer le monde ne veut pas dire se laisser envahir par le flot d’information, car on est vite débordé surtout à l’heure d’internet ou l’information (de mauvaise qualité) circule à la vitesse de la lumière. Au lieu d’être fan des autres, pourquoi ne pas être fan de soi-même et tenter de s’améliorer. Le temps est une ressource précieuse car illimité contrairement à l’argent. Pourquoi le perdre en suivant l’actualité à la minute ! Il vaut mieux l’utiliser à enrichir sa propre vie.

Si on prend les émissions de télé-réalité où le spectateur reste scotché pendant des heures pour regarder des hommes et des femmes discuter de grand problèmes philosophique de la vie comme « Tu me passes le pain ?  » ou « Il fait rien dans la maison … », on mesure mieux le temps perdu à regarder la vie des autres. Comme tout le monde j’ai regardé ces émissions, mais une seule fois par effet de curiosité. Je me suis vite arrêté pour reprendre des activités plus enrichissantes. Il y a même pire que les jeux de télé-réalité avec les jeux en ligne basées sur des mondes virtuels (avec second life comme exemple absolu de cette dérive). Se projeter dans un univers totalement imaginaire pour oublier ses soucis pourquoi pas ? On a tous besoin de se distraire, mais y passer des heures à s’inventer une vie que l’on a pas c’est fou.

Matrice destin

Je regarde peu la télévision et je ne suis pas l’actualité à la minute ou à la journée, mais à la semaine. J’essaie d’avoir des objectifs pour moi-même sans me préoccuper de ce que font les autres sauf pour apprendre ou m’en inspirer (approche active). Ce n’est d’ailleurs pas si facile. En effet, nous ne sommes pas responsables de cette situation la plupart du temps, car l’éducation joue un grand rôle dans nos comportements. Elle fixe les standards et nous empêche de voir les choses d’une manière différente.

Imaginons un instant qu’au lieu de perdre du temps à regarder des magazines d’actualités et la télévision, qu’au lieu de discuter avec des gens qu’on aime pas de la pluie et du beau temps, nous consacrions ce temps à notre propre vie, les possibilités seraient immenses. C’est justement en éliminant ce type de « distraction »que ce blog est apparu à un moment de ma vie pourtant très difficile. Il m’a aidé à structurer mes lectures, mes pensées et rencontrer des personnes intéressantes et différentes. Cela me fait penser à un autre blog « Sème un acte » que je vous recommande chaudement et dont le slogan est issu d’une phrase du Dalai Lama : « Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. ».

Vivre sa vie, c’est en reprendre le contrôle au lieu de vivre dans la matrice. On peut faire le parallèle entre un salarié (dont la vie professionnelle est bien réglée et dont l’entreprise gère la carrière) et un entrepreneur (qui gère sa propre carrière). Bref, l’idée est simple au lieu de suivre (s’informer passivement sur) la vie des autres, il vaut mieux vivre la sienne. Un bémol cependant, avoir des mentors, s’inspirer de la vie des « grands hommes »est positif. A vous de jouer (enfin de vivre !).

{ 4 comments… add one }
  • Tommy from Partage de fichier 23 juillet 2011, 8 08 45 07457

    Interessant, ca rejoint aussi un peu le livre de Tim Ferris, je sais pas si tu connais, « la semaine de 4 heures ». Il parle aussi d’un « regime d’information » (? information diet en anglais) pour se desintoxiquer de la consommation d’information a outrance. Qu’apprend t’on dans le journal televise? Bien souvent pas grand chose, alors pourquoi continuer a le regarder.

    C’est aussi valide pour internet, les blogs etc. Donc ne pas passer sa vie a commenter les blogs des autres par exemple. Ok, je vais mettre mon avis en pratique maintenant 🙂

  • fabrice 27 juillet 2011, 16 04 23 07237

    Je suis bien d’accord…
    Mais que dire aux proches qui ne sont pas comme cela. Et qui ont l’ai heureux. Rien je pense.

  • FredericB 29 juillet 2011, 10 10 12 07127

    En effet, c’est intéressant.
    C’est très difficile de sortir des sentiers battus voire de nager à contre courant. Car qu’on le veuille ou non, nous sommes des animaux sociaux. C’est à dire que nous avons besoin des autres pour vivre.
    Des expériences ont démontré ce fait.
    Personnellement je regarde la TV, le plus souvent des reportages d’histoire ou scientifiques (rare quelque uns sur Arte ou sur la 5). De plus en plus je regardes de émissions enregistrées sur You Tube ou dailymotion.
    Maintenant, et franchement, je me dis que j’ai réussi ma vie (déjà). J’ai une famille, quelques bons amis. Je ne recherche ni la performance (Réussir tout le temps, booster votre XXX, etc qu’on voit à longueur de temps dans les blogs et les magazines !!!) à outrance, ni les plaisirs compliqués. Aujourd’hui, je suis heureux avec ma femme et mon fils.
    Je n’ai besoin de rien de plus pour vivre. Je vis ma vie tel que je l’entends. Simple.

  • Mohamed Semeunacte 9 avril 2012, 23 11 41 04414

    C’est un excellent conseil : « vivre sa vie sans se préoccuper des autres ». Perso, je ne suis pas contre un peu de compétition, c’est sain. Mais quand le jeu de la compétition finit par occulter le résultat, là ça devient mauvais. Le résultat c’est quoi ? Faire de sa vie ce qu’on veut, pas ce que le voisin veut.

    Merci Gilles (et merci pour la mention :))

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*