≡ Menu

Un smic avec son blog, possible ou pas ?

Les naïfs comptez-vous ! Gagner 1000 euros par mois avec son blog, soit un peu moins d’un SMIC, n’est pas impossible; mais peu de personnes peuvent atteindre ce chiffre. Car cela demande au moins de tenir un sujet porteur, d’aimer écrire, d’avoir des compétences techniques et de savoir se vendre. Le ticket d’entrée pour monter un blog à succès est donc relativement élevé en terme de compétences, de connaissances et de temps disponible. Mais paradoxalement, le coût financier est très faible, de l’ordre de quelques dizaines d’euros par an (nom de domaine, hébergement). C’est ce faible coût qui finalement entraine de nombreux internautes dans l’aventure du blogging pour gagner de l’argent; on emploie bien souvent le terme de monétisation de blog à ce sujet.

Pourtant, vous avez lu sur le Web que vous pouviez gagner pas mal d’argent avec un blog. Certains proposent des formations pour gagner de l’argent avec un blog, souvent d’ailleurs des blogueurs/marketeurs qui gagnent de l’argent en vous vendant des formations. Mais franchement, est ce réaliste ? J’ai surfé sur la blogosphère, rencontré quelques blogueurs français en live et j’ai aussi un bonne connaissance du monde du blogging aux USA d’où ce phénomène est parti. Je vais donc essayer de répondre une fois pour toute à cette question : « Peut-on gagner un SMIC avec son blog ? ». Pour commencer, quelques questions pour prendre le contrepied de ce que l’on vous vend avec un marketing agressif quand on vous propose de gagner de l’argent avec votre blog (les questions sont les mêmes en fait, mais pas les réponses) :

  • Je ne sais pas sur quoi écrire et je n’ai pas beaucoup d’idées. Est ce que je peux gagner de l’argent avec un blog ?
    • Soyons sérieux un instant, comment voulez vous gagner quoi que ce soit si vous n’avez rien à apporter aux autres ! Un blog, c’est juste un support de communication. Remplacez blog par livre et posez vous à nouveau la question !
  • Je ne connais pas du tout l’informatique. Est ce que c’est compliqué de gérer un blog ?
    • Je peux vous assurer que pour des non initiés à l’informatique, des tâches très simples peuvent devenir quasiment insurmontables. Donc gérer un blog, même avec WordPress, n’est pas une tâche si évidente. Il ne faut pas sous-estimer le temps passé sur des problèmes techniques.
  • Je n’ai qu’une demi-heure par jour à consacrer à mon blog, c’est suffisant ?
    • Bien sur que non. Si vous voulez vivre de votre blog, il va falloir travailler dur, car c’est du travail de gérer un blog. Il va falloir créer du contenu qui intéresse les visiteurs potentiels et faire le nécessaire pour les faire venir (référencement, présence sur les réseaux sociaux, newsletter, articles invités, …). Comptez 2 heures par jour grand minimum.
  • Comment gagner de l’argent avec un blog ?
    • Je vais vous  l’expliquer dans la suite. Aucun de de ces moyens n’est franchement innovant, car les informations concernant la monétisation se trouve partout sur internet. Mais je vais vous faire une synthèse rapide et utile de ce que vous pouvez en attendre en terme de revenus.

Argent et blog

J’espère déjà que vous avez les idées plus claires à présent et que vous comprenez que gagner de l’argent sur internet avec un blog n’est pas chose facile. Passons à présent aux revenus que vous pouvez tirer d’un blog et là c’est très variable. Mais avant tout le trafic est très important pour espérer des revenus corrects quels que soit les moyens de monétisations employés :

  • Publicité au CPC : le plus fidèle représentant de la publicité du paiement par clic est Google Adsense. Chaque fois que quelqu’un clique sur une de ces publicités, vous touchez un peu d’argent. Mais ce moyen de monétisation demande un trafic très important. Au fait, inutile de chercher ailleurs que chez Google Adsense une bonne régie au CPC, les autres sont toutes moins rémunératrices (c’est pour dire). Pour mieux comprendre le sujet, vous pouvez jeter un œil sur l’article que j’ai publié concernant les revenus que l’on peut espérer tirer de Google Adsense. Mais croyez moi quand vous verrez apparaitre vos premiers clics à 5 centimes, la déprime ne sera pas loin … Certains gagnent de l’argent sur des sites de niche, mais on n’est plus dans le blogging classique et ils ne sont pas à l’abri d’un changement d’algorithme de Google (Le pingouin a déjà fait pas mal de dégâts de ce coté là).
  • Liens payants : pas vraiment autorisés par Google car cela fausserait les résultats de recherche, mais utilisés par tous ceux qui le peuvent car c’est un bon moyen de tirer quelques revenus en mode automatique. Par contre, les deux régies sérieuses qui dominent le secteur en France, Linklift et Teliad, sont très exigeantes et peu de blogs peuvent espérer en profiter. Il faut avant tout publier régulièrement, disposer d’un blog de plus d’un an en général et être sur les bonnes thématiques pour les annonceurs. Linklift vous le fera sentir en rejetant votre candidature et Teliad, si elle accepte votre inscription plus facilement, ne vous donnera pas pour autant des liens payants. Le nombre de liens que vous placez ne sera pas illimité (10 au maximum), et sur un blog très populaire, ne comptez pas gagnez plus de 100/150 euros. Pour les liens payants il vaut donc mieux disposer d’un réseau de blogs populaires que d’un seul très populaire. Mais comme tenir un blog c’est déjà très chronophage, imaginez si vous en avez quatre ou cinq !
  • Affiliation : l’affiliation consiste à vendre le produit d’un tiers et à toucher une commission. Une des plateforme d’affiliation les plus connus pour les produits numériques est Clickbank. Le souci avec l’affiliation, surtout en France, c’est que les bons produits numériques sont rares et que tout le monde les propose en affiliation. Donc les gains sont faibles car le ventes sont très peu nombreuses. Comptez aussi sur la ruse de certains vendeurs quand ils utilisent leur propre système d’affiliation pour récupérer sans contrepartie les adresses emails des prospects que vous leur envoyez; ce qui signifie qu’il sera plus difficile pour vous de vendre leurs produits car ils utiliseront vos prospects en les informant des futurs produits sur leurs propres listes de diffusion. A moins de faire de l’affiliation malhonnêtement en faisant la publicité de produits que l’on ne teste pas et/ou à prix élevés, les gains seront anecdotiques. Les taux de conversion sont très faibles (bien plus faible qu’Adsense) : il faut d’abord que votre visiteur clique sur votre lien et ensuite qu’il soit convaincu par la page de vente du produit. Notez aussi que certaines régies paient en dollar par chèque (donc vous aurez des frais). Vous pouvez aussi faire la promotion de produis physiques comme sur Amazon mais les commissions sont alors ridicules (5% environ).
  • Articles sponsorisés : l’article sponsorisé c’est le meilleur moyen de gagner de l’argent facilement, mais au détriment de sa ligne éditoriale (perte de crédibilité). Le prix des articles sponsorisés dépend de la popularité de votre site et la régie fixe un prix possible en fonction de celle-ci. Étant inscrit sur Buzzea et Ebuzzing à l’époque (car ces sites n’existent plus), je sais que le prix d’un tel article sur mon blog est compris entre 60 et 80 euros (10/15euros sur de plus petits blogs, la misère). Seulement je n’en ai jamais fais par choix pour l’instant; je voulais juste comprendre leur mode de fonctionnement. Quand une régie vous propose d’écrire ou d’inclure un article sur votre blog qui parle d’une entreprise qui désire faire sa promotion, vous allez transformer votre blog en espace publicitaire. Beaucoup de blogueurs qui gagne entre 100 et 500 euros par mois sont friands de cette technique de monétisation, mais il faut noter alors qu’on est rien d’autre qu’un pigiste pour les régies. Cette forme de revenu n’est pas automatique et en plus l’article contient des liens vers le site de l’éditeur pour un prix assez faible (plus intéressant de faire de la vente de lien).
  • Publicité en direct : à partir de 100000 pages vues par mois, vous pouvez espérer attirer un annonceur en direct. 100000 pages par mois c’est beaucoup et il y a peu de chance d’arriver à un tel trafic sur un blog « individuel ». Je n’insisterais donc pas.
  • Vente de vos produit : le Graal, mais même avec un marketing de folie, un livre ou une formation se vende difficilement et toujours en faible quantité indépendamment de sa qualité. Je vous conseille chaudement la lecture de l’article de Martin sur la difficulté à vendre son livre bien qu’étant un très bouquin. 1000 exemplaires vendus d’un produit est déjà une réussite, donc le seul moyen de gagner sa vie est de vendre cher (prix supérieur à 100 euros). Par contre, si on prend l’option d’un prix abordable, c’est tout de même intéressant en terme de notoriété pour ceux qui veulent vendre des séminaires en live par la suite.

Si on oublie la vente de produits d’information à prix conséquent, il est clair que vous devez avoir un gros trafic pour que votre blog vous rapporte. Etes vous capable de créer et de gérer un site de 50000 visiteurs/mois, telle est la question ?

Il existe quand même des réussites, mais ses réussites ne tiennent pas au hasard. Ce sont des gens qui sont des passionnées de leur domaine et qui ont un gros passé hors blogging. J’en veux deux exemples de blogueurs avec qui j’ai échangé : Martin du blog Candix et Fabrice du blog Instinct Voyageur. J’élimine du lot tout ce qui est lié au marketing et à l’argent car le secteur est tellement encombré qu’il est difficile d’espérer y faire encore quelque chose hormis à avoir une idée génial et novatrice. Mais alors, pourquoi ces deux blogueurs ont « réussi » alors que de nombreux autres échouent ? D’abord ce sont des passionnés de leurs sujets avec un passé qui inclut de grandes expériences des sujets qu’ils traitent. Ils sont sur un créneau porteur, celui du voyage où les annonceurs sont prêts à payer et sont assez nombreux. Martin a réussi avec son réseau de sites de niche sur les destinations touristiques et son blog Candix. Fabrice était déjà un grand voyageur et photographe avant la création de son blog, le blog n’a alors été qu’un support de ces expériences passés. Et ces deux blogueurs ont travaillé (et travaillent toujours) dur sur leurs projets !

Autant le dire tout de suite pour 99,99% d’entre vous, gagner un SMIC avec votre blog n’est pas possible et surtout n’est pas rentable si vous prenez en compte le temps passé à sa gestion. C’est important de ne pas se faire des films et de se concentrer sur des activités vraiment rémunératrices : comme augmenter son salaire, investir intelligemment, épargne davantage en étant un consommateur malin, … Il est peut-être plus rentable de tenter d’augmenter son salaire de 10% en changeant de job que de passer 15 heures par semaine pour un blog qui rapporte 50 euros par mois.

Petit détail, j’ai oublié un moyen de monétisation possible qui est de vendre ses compétences grâce à son blog. On n’est plus dans le domaine du blogging, mais du consulting, le blog étant alors un support de communication pour mettre en avant ses compétences. C’est un bon moyen de développer son business mais on est presque hors sujet car dans ce cas le blog est alors un support publicitaire pour ses prestations facturés à l’heure ou à la journée.

Pour ce qui me concerne, je vous ai expliqué que ce blog est un espace de réflexion et de rencontres qui m’a permis de progresser en termes de connaissances, de compétences et que la monétisation n’a jamais été un objectif.  Il pourrait être possible d’en tirer des revenus sous réserve d’accepter des articles sponsorisés de temps en temps mais qui polluerait la ligne éditoriale, mais en aucun cas un SMIC. En y mettant du mien et en passant plus de temps, je pourrais peut être espérer un 300 euros par mois, mais cela ne vaudrait pas le coup en terme d’énergie et de temps dépensé, à moins de vous vendre un produit à moi bien cher !

Donc avant de vous lancer dans la grande aventure du blogging, vous feriez bien de calculer le temps que vous allez consacrer à votre blog, et si votre motivation est presque entièrement financière d’y réfléchir à deux fois sans écouter  ceux qui vous vantent l’argent facile.

Note : si vous commencez à gagner de l’argent avec votre blog, vous devez passer en autoentrepreneur par exemple et enlever un peu moins de 20% de taxes sur votre chiffre d’affaires, une difficulté supplémentaire dans votre quête du SMIC.

Addedum : un piratage des sites d’Aurélien Amacker, qui justement proposait de gagner 1000 euros par mois avec son blog avec un produit et 500 euros sans, a eu lieu fin Novembre 2012. Les attaquants dont la principale motivation est décrite dans l’article « La fin d’un marketing dégueulasse » lui reproche sa promesse ambitieuse et malhonnête selon eux. Un long débat a fait rage sur le Web pour pointer du doigt les faiblesses de la formation et permettait aux anciens clients de s’exprimer librement. Cette formation avait d’ailleurs subit les critiques d’un autre blogueur pro, Stéphane Briot. Je vous invite aussi à regarder l’analyse suivante qui décortique les promesses un peu exagérées des formations pour gagner de l’argent avec un blog de voyage. Vous connaissez de toute façon ma position sur ces promesses de gagner un SMIC avec son blog car cet article vous a donné les clés sur les différentes techniques de monétisation et ce que l’on peut en attendre, je vous laisse donc juge.

{ 36 comments… add one }
  • William 2 novembre 2012, 16 04 42 114211

    Bonjour Gilles,

    Je suis entièrement d’accord avec toi, le blogging demande un gros investissement personnel et des qualités dans plusieurs domaines (Rédaction, Informatique, Marketing, etc…).
    Il n’est pas utile de réaliser un blog dans le but de faire le l’argent, ce doit être avant tout une passion. Il est cependant tout à fait possible de s’ouvrir des portes dans des grandes compagnies grâce au blogging.
    J’ai l’exemple de personnes qui ont réussi à décrocher des jobs pour promouvoir les sites de grandes compagnies grâce à leurs blogs.

  • Gilles from Objectifs Liberté 3 novembre 2012, 22 10 09 110911

    @William :

    Les cas dont tu parles sont des gens qui ont décroché un job grâce à leurs blogs, mais pas qui gagnent leurs vies avec. J’en parle un peu quand je dis qu’un blog peut servir à faire du consulting ou à démontrer des compétences. Et démontrer ses compétences peut produire une embauche, mais c’est un autre sujet !

  • Eric 6 novembre 2012, 0 12 10 111011

    Je commence un blog , et je me suis payé une petite formation .Mais je suis un grand débutant en informatique.

    Et je bloque avec Wordpress depuis plusieurs jours. Je craque et ce logiciel n’est pas aussi simple que ça.

    Mieux qu’internet pour trouver la solution , la médiathèque de ma ville et vive les livres spécialisés.Donc avant de gagner de l’argent, je gagne en connaissance.

  • Martin from Blog Chine 6 novembre 2012, 7 07 11 111111

    Très bon article Gilles. Un blog est un support média ni plus ni moins. Se lancer sans idée pas top. Les connaissances informatiques sont bien, car le moindre petit changement sur Wordpress peut vite être un peu galère. A ce niveau d’ailleurs, heureusement que j’ai un ami qui me donne des petits coups de main de temps en temps…

    Merci pour le petit paragraphe sur Fabrice et moi en effet. Blogueur voyageur n’est pas glander sur une plage comme je le disais dans un article sur mon blog candix.fr, mais aussi dépenser beaucoup (temps et argent) en voyage, en logiciels, en tests marketing, rédaction d’articles pour un retour toujours incertain…

    Sinon, un Smic, cela signifie quoi? Gagner 1 100 euros avec un blog? Chiffre d’affaires ou bénéfices? Cela fait bien longtemps que j’ai dépassé ce seuil, pour autant, une fois payé les investissements, les charges de mes sites, les charges sociales, et mon emprunt étudiant, il ne me reste grosso modo que le SMIC pour vivre…

    Par exemple, en un an, mon chiffre d’affaire a augmenté de 900 euros par mois… Mais entre les taxes, les investissements (matériel, logiciel, plus de voyage) et mon freelance, il me reste quoi, 200 euros d’augmentation de revenus par mois… Bloguer de façon pro revient vite cher.

    Et ce en travaillant à temps plein depuis plusieurs années… Je pourrai faire bien mieux, évidemment, mais bien pire aussi. je lisais que 95% des blogueurs pro gagnent moins de 2 400 euros par mois de CA après tout… On parle bien des blogueurs pro. Quid des autres?

  • Xavier 7 novembre 2012, 10 10 31 113111

    Concernant la partie sur les place de marché de lien je suis pas tout à fait d’accord avec toi. Je me suis inscrit il y a un an chez teliad. Je tiens un blog masculin assez général et un blog de déco, et je dispose d’un bon référencement. Apparemment ils plaisent aux annonceurs puisque je recois régulièrement des posts à écrire. Je ne touche pas un smic avec ca, mais ne faisant pas ca à plein temps, au final ca arrondi bien les fins de mois.

  • Gilles from Objectifs Liberté 7 novembre 2012, 22 10 16 111611

    @Eric ;

    Ton commentaire confirme pour ceux qui en douteraient encore que Wordpress n’est pas si simple que cela et qu’il faut un certain apprentissage que certains passent sous silence. Wordpress est une énorme avancée dans la création de site Web 2.0 et a rendu les choses plus simples mais demande tout de même un minimum de connaissances. Que comptes tu faire avec ton blog au fait ?

    @Martin :

    Merci pour ton retour d’expérience. Je parlais de CA mais j’ai indiqué à la fin qu’en régime autoentrepreneur tu payais environ 20% de taxes (la plupart des blogueurs pro choisissent ce régime ultra-simple). J’ai aussi pris comme hypothèse que les blogueurs faisaient tout eux-même quand il avait ce type de revenus. Il semble à présent que tu as passé une étape et que tu investisses pour développer tes sites qui représentent désormais un actif. Te connaissant un peu quand même, il faut préciser que tu es diplômé BAC+5, que tu es un fin négociateur et bon dans les domaines que je cite pour réussir un blog. Cela montre qu’il est difficile de gagner « honnêtement » sa vie sur internet. Nul doute que tu vas encore augmenter ton CA mais cela prend du temps (tu es à plein temps dessus je le rappelle). Tu as fais le bon choix car au moins tu es plus libre.

    Sinon je ne crois pas du tout aux statistiques données dans l’article dont tu parles et que j’avais déjà lu. Il semble que ce soit surtout des blogueurs « à succès » qui aient répondu à l’enquête. J’appelle donc pas ça une enquête. En tous cas cela a du en faire rêver certains car de nombreuses personnes aimeraient avoir un complément de revenus et se lancent. Mais bon la plupart ne perdront que du temps ! De plus j’aimerais que l’on enlève de ces stats le CA lié à la vente de produits car dans ce cas ce n’est pas le blog qui rapporte de l’argent mais le produit lui-même, le blog n’étant alors qu’un support publicitaire.

    @Xavier :

    Tu ne fais en fait que confirmer ce que je dis dans l’article ! D’abord, tu as deux blogs et non un seul dans deux secteurs porteurs en ce qui concerne les annonceurs, et tu fais du chiffre avec les articles sponsorisés. C’est exactement ce que je dis dans l’article. Mais faire des articles sponsorisés c’est travailler à l’heure. De plus monter ces deux blogs bien référencés a du te prendre du temps et continuera à t’en prendre car un blog qui ne publie plus est vite déclassé par Google. J’estime qu’un blog bien entretenu avec une audience peut faire 300 euros par mois (donc 2 blogs 600 euros par mois de CA). Comment j’arrive à ce chiffre :
    – 50 euros d’Adsense
    – 70 euros de lien payants
    – 180 euros d’articles sponsos (2 à 4 articles en fonction de la tarification)

    Mais pour faire des articles sponsorisés, il faut les diluer dans les autres articles pour ne pas faire que du sponso car tes lecteurs et tes annonceurs te laisseraient tomber. Donc tu dois écrire régulièrement. Notre ami Martin est un bon exemple sur ce sujet car il fait pas mal de sponsos sur Candix; mais il faut noter qu’ils publient énormément d’articles donc qu’il n’a pas de problèmes à faire passer des articles sponsorisés sans trop polluer son blog.

  • Martin from Blog Chine 8 novembre 2012, 9 09 21 112111

    Waouh quel long commentaire

    En fait, c’est plus compliqué. Je suis micro-entrepreneur donc soumis au régime RSI. Je comprends rien à leurs calculs, mais cette année, je suis censé payer environ 28% de mon CA de 2011 en charges sociales. Ceci étant, vu que j’ai une exonération de charges partielle (ACRE) et que mon CA a augmenté en 2012, la charge demeure limitée. Mais en 2013, j’ai intéret a bien augmenter mon CA sinon ca va faire très mal.

    OK pour ton hypothèse. Bah pour bien gagner avec son blog, il faut avant tout qu’il soit un levier (vendre des produits, formation) et pas une finalité en soit…

    Pour les stats, j’ai bien précisé qu’il s’agit de blogueurs pro… La majorité des indépendants me confirment qu’il faut grosso modo générer 5 000 euros de CA par mois pour vivre convenablement, disons:
    – 1 500 euros de charges sociales (30%)
    – 1 000 euros de côté (on ne sait jamais en tant qu’indépendant de quoi l’avenir sera fait)
    Reste 2 500 euros pour payer ses charges (pas forcément négligeable) et son salaire. Avec 500 euros de charge ce qui n’est pas forcément énorme, il reste 2 000 pour vivre. Pas mal mais pas plus qu’un salaire de cadre. Alors quand je lis que 95% des blogueurs qui se disent pro gagnent moins de 2 400 euros par mois, cela me fait bien rigoler. A 1 000 euros par mois, on n’est pas amateur mais certainement pas pro…

    Par contre pourquoi ne pas intégrer les ventes de produits dans le CA? Les revenus d’un blog devraient se limiter aux seuls articles sponsorisés et affiliation?

    A bientôt 🙂

  • Tan 10 novembre 2012, 10 10 10 111011

    Merci pour cet article qui remet les choses au clair. Je me suis pas mal interroger depuis quelque temps en surfant sur le Web mais il me semblait que c’était quand même difficile de vivre de son blog. C’est pourquoi je ne risque pas de me lancer. Je préfère me faire augmenter à mon travail ce qui n’est pas dur dans mon secteur l’informatique plutôt que de perdre des heures devant mon écran pour gagner des sous. A moins de le faire un peu comme toi comme un loisir mais 2 heures par jour c’est beaucoup surtout quand tu rentres un peu crevé du boulot !

  • Ludovic 13 novembre 2012, 22 10 28 112811

    Bonsoir
    Ton article me semble très pertinent. Cela sent le vécu… 🙂
    Je suis d’accord avec tout ce que tu as écrit. Blogguer, c’est avant tout être passionné par un sujet. De la sorte, on partage des idées et on se crée une communauté. Puis, à force de rédiger, de blogguer, on se dit : « Mais pourquoi ne pas en tirer quelques fruits ? » Surtout quand on écoute certains gourous du blogging, qui vendent (surtout) du rêve.
    Si on vend, ensuite, un produit, que l’on a construit, développé, on se sert de son blog comme d’un support. On s’est créé une vitrine, charge ensuite de vendre le produit. Tout cela est énergivore. Les retours peuvent être intéressants mais bien peu rémunérateurs.
    On se retrouve, enfin, face à des gens qui continuent à venir sur le blog , qui ne t’ont jamais rien acheté mais qui te reprochent de faire un peu trop ta pub… 😉

    Comme tu l’as bien résumé, le blogging peut t’ouvrir des portes, te permettre de trouver une voie (ou ta voie), débuter un petit business, se faire les dents. Mais de là à en tirer de substantiels profits… sans rien faire, je n’y crois absolument pas.

  • Gilles from Objectifs Liberté 20 novembre 2012, 8 08 13 111311

    @Martin :

    Merci pour ces dernières précisions. Tu préfères valoriser ton actif en sous-traitant plutôt que t’offrir un revenu immédiat, pas bête ! Tu as raison de déléguer, les blogueurs américains font beaucoup ça.

    Je ne crois pas aux statistiques sur les blogueurs pro, c’est comme avec la bourse, seuls ceux qui gagnent en parle.

    Je reviens sur la création de produit. Je ne peux pas inclure les revenus d’un produit comme les revenus d’un blog. Car si tu distribues un produit, alors ton blog est un support publicitaire pour ce produit. Ce n’est pas le blog qui te rapporte de l’argent mais le produit.

    @Tan :

    Rentres chez toi tranquille, augmente ton salaire et tu atteindras l’indépendance plus surement qu’en créant un blog … Tu as compris ce que bien des gens ne saisissent pas aveuglé par les marchands du temple.

    @Ludovic :

    C’est du vécu, mes chiffres ne sont pas le fruit du hasard. Et gérer un blog demande du temps. Tu peux gagner un peu d’argent mais c’est relativement peu payé si on compte les heures de travail. Les gourous du marketing se vantent de leurs succès mais leur CA provient de la vente de leurs méthodes uniquement …

    Moi personne ne me reproche de mettre de la pub 😉 mais je n’en mets pas beaucoup il est vrai. Le contenu gratuit, les gens s’habituent et si tu fais payer ensuite ça ne marche pas. Moi comme je ne suis pas dans l’optique de faire payer quoi que ce soit, pas de souci. Mais quelquefois j’aimerais que les gens commentent plus et me donnent des retours. J’ai quelques fidèles commentateurs mais je constate que les gens lisent mais n’échangent pas (timidité ou paresse ?).

    J’ai mis dans cet article le fruit de mes 2 ans d’expérience (un article de référence selon moi qui passera sans doute inaperçu car je n’ai pas un blog sur le blogging). Mais il fallait écrire cet article car un blog est souvent vu comme une possibilité de revenus alternatives donc autant mettre les gens en garde : « Oui vous pouvez gagner de l’argent avec un blog, mais vous y passerez beaucoup de temps et les résultats sont incertains ».

    Ceci étant dit, celui qui a une bonne idée et travaille à plein temps sur son blog peut créer quelque chose de sympa et très rémunérateur mais c’est l’exception qui confirme la règle. J’ai en tête quelques grandes réussites de blogueurs anglo-saxons.

  • Martin from Blog Chine 20 novembre 2012, 17 05 40 114011

    En effet 🙂 D’ailleurs je viens de commander 20 articles pour un de mes blogs qui n’est pas stratégique mais malgré tout rémunérateur. Pour le reste, valoriser mon actif est le plus intéressant. Je vise la constitution d’un patrimoine sur le long-terme.

    Pour faire simple, si je génère 1 000€ de bénéfices par mois, mon entreprise vaut selon les ratios boursiers (8 ans de bénéfice) 96 000€. Si je sacrifie quelques revenus pour tripler mes bénéfices dans l’année, mon entreprise vaudra 300K dans 1 an, soit 200KEUR de richesse patrimoniale crée en un an. Bien plus intéressant que de grapiller quelques sous par ci par là.

    Tu vois l’idée? Développer les affaires pour pouvoir financer de nouvelles activités online et offline.

    Et ok pour la vente de produits 🙂 Tout dépend de la vision des choses, car on peut considérer le blog comme support publicitaire ou le produit comme revenu du blog. A bientôt 🙂

  • Eric 22 novembre 2012, 18 06 10 111011

    En lisant Martin , je m’aperçois que si on gagne de l’argent avec un blog, il ne faut oublier l’aspect fiscal et de statut .

    Ensuite tout le monde ne peut obtenir par exemple un statut d’auto- entrepreneur notamment les fonctionnaires ( ils doivent demander l’autorisation à la hiérarchie avec des conséquences professionnelles et ensuite au bout de 3 ans choisir entre son travail et sa société).

    L’aspect fiscal et du statut à son importance .

  • Judicaël from économiser 22 novembre 2012, 20 08 29 112911

    Bonjour à tous,

    C’est une très bonne analyse, il faut être réaliste gagner de l’argent sur internet n’est pas donné à tout le monde. En effet, il faut quelques connaissances, une passion pour l’écriture indéniable, une bonne stratégie, et beaucoup de persévérance.

    Il faut également beaucoup de temps pour s’occuper d’un ou plusieurs blogs.

    Mais tout le monde peut également réussir, c’est la magie du web 😉

    Salutations

  • Fabrice from Blog voyageur 23 novembre 2012, 0 12 53 115311

    Merci pour la citation Gilles:-)

    Très bonne synthèse, pas grand chose à rajouter:-)
    De toute manière, pas de surprise, tout ceci, c’est du boulot, il n’y a pas de recettes magiques comme on peut parfois avoir l’impression de le lire ici et là…
    Pourtant, vu le nombre de formation parfois cher, le mtyhe semble toujours vivace!

    Je me permet de mettre un lien vers une itw où j’explique ce « metier »:
    http://www.roadtoentrepreneur.com/interview-fabrice-dubesset-2-ans-pour-gagner-sa-vie-sur-internet-avec-un-blog

  • Martin from Blog Chine 23 novembre 2012, 9 09 07 110711

    @Eric: Beaucoup de gens le font sans rien déclarer, après à chacun de voir ce qu’il veut faire en fonction de son appétance pour le risque et le respect de la loi. Après les fonctionnaires ne représentent que 20% de la population, dans le privé c’est plus souple. Sinon un fonctionnaire n’a pas le droit de travailler dans le privé (bizarre je trouve) mais quid de monter une société?

    @Judicael: Je plussoie

    @Fabrice: Merci pour le lien je vais jeter un coup d’oeil 🙂

    PS: Gilles, tu as un probleme avec ton blog, plusieurs fois le blog ne s’est pas affiché en raison d’un probleme de ta base de données. A bientôt 🙂

  • Eric 26 novembre 2012, 14 02 29 112911

    Pour répondre à la question de savoir si on peut monter une société en étant fonctionnaire , je dirais tout dépendra du statut ( en cdd, titulaire, temps plein mi temps..).

    Pour un fonctionnaire titulaire à temps plein, il peut monter une société sous condition (type d’activité ..) mais au bout de 2 ou 3 ans il devra choisir entre son poste et sa boite.
    Dans le cas du statut d’auto-entrepreneur, qui me semble pas mal pour
    gagner un complémentaire de salaire avec un blog , on doit demander l’autorisation à sa hiérarchie ( position peut- être fragile et lier à son chef..) et d’une commission déontologique (très aléatoire) et selon l’activité être obligé de choisir entre activité et son travail de fonctionnaire au bout de 2 ou 3 ans.
    voici un lien très claire: http://www.planete-auto-entrepreneur.com/autoentrepreneur/fonctionnaires-et-auto-entrepreneur–3-cas-de-cumul-autorises.html

    Je donne une réponse très générale mais il me semble que c’est plus restrictif que dans le secteur privé.

  • Pierre from Voyage For Ever 27 novembre 2012, 22 10 10 111011

    Excellent résumé et commentaires très justes.
    Je dois être pas loin du seuil après deux ans (j’ai pas sorti la calculette). Mais bon, il faut être patient et pas compter son temps. Le mieux c’est de pouvoir multiplier ses sites pour diversifier ses revenus et assurer une vraie stabilité. La Google dépendance est assez forte. Il y a aussi tout un art du placement de l’Adsense mais j’ai abandonné perso. J’ai laissé une vignette sur la side bar pour voir comment ça marchait plusieurs mois mais c’est pas très beau sur un blog voyage.
    L’article sponsorisé est juste la version raffinée de la vente de lien. Je refuse personnellement, mais bon, je comprends parfaitement que pas mal de blogueurs en font, tant que c’est bien spécifié. Je demande à chaque proposition de lien de pouvoir écrire ce que je veux à coté car sinon, ça peut devenir dommageable à long terme.
    Après, tout dépend de la niche aussi. J’ai aussi tendance à penser qu’il vaut mieux avoir deux ou trois sites spécialisés, même en publiant moins qu’un site attrape-tout.
    Google s’y retrouve plus mal quand on parle d’un peu de tout.

  • Mops 29 novembre 2012, 1 01 01 110111

    Bravo et bravo, c’est tout simplement le meilleur article francophone que j’ai lu sur ce sujet !

    Précision : je suis journaliste de presse écrite (depuis 19 ans), spécialisé high-tech, et je connais bien les sujets évoqués. Mon avis et mes félicitations concernant à la fois la forme et le fond.

  • fabrice 29 novembre 2012, 18 06 18 111811

    Justement, quel est votre sujet sur ces formations vendus cher pour apprendre à bloguer? En ce moment, c’est l’affaire autour de celle de bloguer gagner….

  • Tanned 29 novembre 2012, 18 06 54 115411

    Obtenir un smic avec un blog est plus difficile qu’avec plusieurs mais être multitâches (multi-sites) n’est pas donné à tout le monde! Il faut prendre son mal en patience et apprendre sur le tas, il n’y a pas de techniques miracles pour réussir.

    Ceux qui réussissent ne sont pas forcement les plus motivé mais ceux qui peuvent toucher à tout et qui apprennent par eux même. Il faut aussi quelqu’un qui vous guide un minimum.

    On ne montre que ceux qui réussissent mais pas ceux qui ont eu un échec!

  • Gilles from Objectifs Liberté 1 décembre 2012, 7 07 50 125012

    @Martin, @Éric :

    Merci pour l’échange entre vous sur le statut fiscal. Pour ceux qui commencent à gagner de l’argent et qui sentent que ça va durer, passer en auto-entrepreneur c’est le plus simple en prenant en compte les cas particuliers comme ceux évoqués par Éric. Inutile de vous mettre en autoentrepreneur pour 10 euros par mois …

    @Judicael :

    Tout le monde peut réussir … plus ou moins. Cela demande de nombreuses compétences dont j’ai parlé dans cet article. Pour gagner de l’argent avec son blog, il faut donc être très motivé et très compétent. Réussir est donc réservé à une « élite » si on entend par réussite gagner de l’argent. Encore faudrait il quantifier combien d’argent, le taux horaire, l’aspect automatique. Bref pour 99% des gens, il vaut mieux tenter de gagner 10% de plus dans son boulot et de passer du temps avec famille et enfants que de passer soirées et week-ends pour rien (pas de trafic et pas d’argent).

    @Pierre :

    Merci de nous faire partager ton expérience. Oui les articles sponsorisés et la vente sont de bons moyens de gagner quelques centaines d’euros par mois (100 à 500) pour un blog bien positionné dans sa thématique. Mais le sponso fait peur à cause de la perte de ligne éditorial, à juste titre (pourtant Martin fait ça très bien sur Candix).

    @Fabrice :

    La vente de produits chers c’est un bon moyen de gagner sa vie sous réserve de ne pas plumer ses clients. L’alternative c’est un gros trafic mais c’est plus difficile. Les formations Bloguer Gagner d’Aurélien Amacker, dont les sites ont été piratés récemment, faisaient des promesses marketing trop fortes selon moi par rapport au public visé. Mais pour vendre, il faut faire rêver. Tout les marketeurs le savent dans le monde virtuel ou réel.

    @Mops :

    Je te remercie chaudement pour cette éloge car je me suis cassé la tête pour pondre un article long et précis sur la monétisation de site/blog internet (fruits de l’expérience). Mais comme mon blog n’a pas pour sujet le blogging, l’article n’est sans doute pas si visible que ça sur internet. Je me devais de l’écrire, car mon blog parle d’indépendance financière et bien des personnes se demandent s’il est possible de vivre d’un blog et d’en faire une source de revenus alternatives. Ils ont à présent tout les éléments ici pour savoir ce qu’ils peuvent en attendre, loin des messages marketing trompeurs !

    @Tanned :

    On dit la même chose : il est plus facile de gagner sa vie avec plusieurs blogs si l’on ne vend pas de produits et que tout prend du temps.

  • JB 1 décembre 2012, 8 08 04 120412

    Très bon article et plein de vérités bonnes à entendre.

    Je suis webdesigner, j’étudie les modèles depuis des années, et arriver à 1000 EUR par mois avec un blog demande beaucoup de compétences (écriture, marketing, sens du design, webdev, analytics), en plus d’avoir quelque chose d’intéressant à dire ET maitriser son sujet. Le temps à passer et la motivation est aussi un frein énorme qui font que beaucoup abandonneront au bout de quelques mois, si ce n’est jours. C’est mon métier de créer des sites rentables, et même dans mon cas ça demande beaucoup de travail… pour un complément de revenus.

    Ce qui compte, c’est que c’est possible d’arriver à un modèle économique complètement libre et virtuel, comme le montre ceux qui en vivent 🙂

  • Philippe from Auto-Collection 1 décembre 2012, 16 04 17 121712

    J’ai une analyse assez proche de celle de Martin.
    Il me semble difficile de générer des revenus significatif sur le seul concept du blogging. La poignée de gens qui s’en sortent le font grâce à la vente de produits dérivés : formations, ebooks, coaching, prestations de réalisation de site, SEO … et à l’arrivée, Internet n’est qu’un vecteur de marketing promotionnel.
    La finalité de l’économie reste le commerce. La seule exposition de contenus nécessite des audiences faramineuses pour générer de réels revenus…

  • Jean-Baptiste 1 décembre 2012, 16 04 34 123412

    Bonsoir Gilles !

    Très bon article !

    Je voulais cependant apporter une petite touche d’optimisme pour rassurer les passionnés !

    Voilà j’ai lancé un blog (spécialisé dans le développement personnel) au début du mois de septembre. À ce jour je compte déjà plus de 5000 visiteurs uniques et la moyenne quotidienne augmente (de 150 à 200 visiteurs uniques environ).

    J’ai aussi lancé un produit numérique (un e-book) que j’ai moi même rédigé et qui m’a rapporté pour l’instant un peu plus de 200 euros (aucun remboursement à ce jour avec une 20 aine de ventes et une promo faite par des blogs reconnus)

    Un bon début donc ! Ceci dit, il est vrai que je passe énormément de temps sur mon blog et que je suis rédacteur web, mais le travail paye, à condition, comme tu le dis, d’avoir un message à faire passer !

    Courage donc amis blogueurs !

  • Vincent DELOURMEL 2 décembre 2012, 10 10 23 122312

    Gilles, juste un mot : Bravo !

    C’est exactement ça. Ceci étant, comme toute entreprise, il ne faut pas se décourager si vous cherchez à gagner votre vie avec votre blog. Il faut juste bien comprendre que le web est un média parmi d’autres et qu’une offre claire et bien établie a toute sa place.

    Certaines personnes créent des dizaines de blogs avec des contenus plus ou moins copiés et « retravaillés » : ils s’en sortent, pour le moment, mais à terme ils se feront repérer et tout leur travail sera à refaire différemment. Donc oui, vous pouvez optimiser votre blog avec de l’adsense, de l’affiliation, mais dans ce cas ne vous attendez pas non plus à en vivre : 500 ou même 1000 euros par mois, quand vous enlevez les différentes charges,ça ne suffit pas. Il faut dans ce cas réfléchir à une approche plus professionnelle et réfléchir à un service, un produit.

    Bon courage à tous.

  • Stéphane 2 décembre 2012, 17 05 39 123912

    Bonsoir Gilles,

    Non, non, non, je ne suis pas un blogueur pro ! Pitié, tout mais pas ça (:
    Je suis un blogueur, oui, et je me sert de mon blog comme d’un support de communication, un support marketing aussi, pour valoriser mes compétences, mes prestations. Rien à voir donc avec ce qui agite le tout petit microcosme de celles et ceux qui veulent gagner de l’argent en bullant sur la plage.

    Pour ton article, je ne peux que te rejoindre, tu le sais. Il est temps que les gens ouvrent les yeux. Mais au fond, la polémique de ces derniers aura servis à quoi ?
    D’une côté les pro AA le sont encore plus, les antis, encore plus également. Et le débat de de fond sur la qualité du produit, sur la promesse de vente ? Rien, ou si peu… Un pugilat, une diarrhée textuelle ignoble.

    Dans quelques semaines, tout sera repartis comme avant. Une belle tristesse.

    Merci à toi pour ce billet, que je vais linker de ce pas.

  • fabrice 3 décembre 2012, 18 06 43 124312

     » le tout petit microcosme de celles et ceux qui veulent gagner de l’argent en bullant sur la plage. », cela pour le coût Stéphane, c’est très réducteur:-).

  • Nadege from Miami 8 décembre 2012, 17 05 31 123112

    Bonjour Gilles,

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Pour gagner de l’argent avec son blog il faut y consacrer beaucoup de temps.. Ca doit être avant tout une passion et on doit parler avec sincérité d’un sujet qu’on connait et qui nous intéresse, sinon c’est même pas la peine de se lancer !

  • Julien 11 décembre 2012, 21 09 59 125912

    Très très bon article complet sur la réalité de la monétisation du blog.

    Je fais près de 2000 visiteurs par mois et je gagne maxi 80€ par mois. Ces deux derniers mois je n’ai rien gagné. Je passe 1 à 2h par jour sur le blog mais il m’a fallu quelques mois pour gagner mes premiers euros. Biensur je pourrai bosser plus et certainement gagner plus et plus vite mais ça me convient comme ça.

  • Martin from Blog Chine 12 décembre 2012, 12 12 03 120312

    @Julien: Bon courage, 2 000 visiteurs, c’est moins que mon audience journalière… Développe tes sites et blogs 😉

  • Damien 8 janvier 2013, 20 08 53 01531

    Merci pour cet article.
    Un maître mot: la motivation! Il faut tenir bon et garder un rythme soutenu pour la publication des articles en privilégiant la qualité. En parlant des sujets qui nous passionnent, les choses deviennent plus faciles 🙂

  • Matt from chroniqueur-acide 27 février 2013, 11 11 34 02342

    Très bon article ! Tu fais bien de préciser quelques fondamentaux pour les newbies. Il y a quelques temps, le rêve de la fortune facile se focalisait sur le fait d’acheter un kit de vendeur en porte à porte dans un système de marketing multi niveaux bien pyramidal et parfois sectaire (bien entendu, c’était présenté d’une manière infiniment plus sexy), ou bien en achetant pour quelques centaines de francs puis d’euros une martingale pour gagner à coup sûr au loto. Puis il y a eu les investissements clés en main en loi de défiscalisation (les derniers en dates étaient sur la loi Scellier), dans lesquels il n’y avait rien à voir, à savoir, à comprendre ni à faire, sauf signer en bas d’un contrat. Puis le bloging, pour gagner des milliards sans remuer les doigts de pieds, en n’ayant rien à dire et en ne sachant pas le dire, au bord d’une piscine, en adressant une petite prière tous les matins au Dieu Tim Ferris. Ça a continué avec les paris sportifs « sûrs » (surebets), les millions en trois clics de souris sur le Forex, et lorsque tout le monde a perdu sa chemise sur le dit Forex, on s’est mis à miser son jean sur les options binaires.

    N’aie crainte, ce n’est pas fini, et ça ne le sera jamais. Les gens rêvent d’événements et de chance, jamais de processus et d’efforts. Faire fortune vite, en quelques années, oui, bien sûr, il y a des tonnes d’exemples. Le faire sans effort, sans qualité particulière, sans sortir du lot ? Mais bien sûr, et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’aluminium. Vive le loto. D’ailleurs, comme le dit quelqu’un d’assez connu sur la toile : « tout le monde mérite d’être riche »…

    Bref, tout ça pour dire que pour gagner de l’argent, il faut créer de la valeur, ce qui nécessite certainement un peu d’idées, et puis de l’exécution, du développement produit, du marketing, de la vente, de la gestion financière et administrative, de la relation client… Bref, c’est très exactement ce que l’on appelle une entreprise. Dont le blog peut être un élément très intéressant, et peut-être même révolutionnaire dans l’approche de l’entreprise individuelle, rendant possible ce qui aurait été titanesque il y a 15 ans.

    Pour autant, le blog n’est qu’un élément dans cet ensemble. Si vous n’êtes pas entrepreneur, vous serez contraints de vous vanter sur les forums d’avoir gagné 80 euros ce mois-ci en « affiliation » (j’adore ce terme à la mode pour désigner un simple vendeur) pour 50 heures de travail, ce qui correspond au salaire de 4 à 5 heures d’une femme de ménage. Ou bien de créer un produit que vous ne saurez pas vendre et de vous vanter de vos 30 000 € de CA, en omettant de préciser que 20 000 sont repartis aux affiliés (ben oui, vous ne savez pas vendre…), que comme vous êtes auto entrepreneurs et non une vraie boîte (allergie à la compta, sans doute) vous avez été imposé sur le CA total, et que frais déduits, vous avez gagné 5 000 € cette année pour 1000 heures de travail.

    C’est parce que le blog n’est qu’un élément dans une stratégie globale que tu parles des quelques uns qui ont « réussi » en vendant quelques produits perso « chers » , en proposant leur consulting ou en se faisant embaucher sur l’expertise démontrée. Bref, ceux-là avaient une stratégie globale et se servait du bloging comme d’un outil dans leur plan.

    Bon article, donc. Mais tu ne pourras malheureusement pas empêcher les gens de rêver à la facilité…

  • Gilles from Objectifs Liberté 21 avril 2013, 11 11 55 04554

    @JB :

    Merci JB, oui gagner un smic avec son blog est difficile, c’est la vérité et les gens doivent la connaitre pour éviter de perdre du temps et éventuellement de l’argent. Mais c’est en effet possible pour celui qui dispose d’une motivation sans faille et de compétences pointues.

    @Philippe :

    Je partage ton avis sur le fait qu’il soit difficile de gagner sa vie juste en publiant du contenu (blogging). Internet sert à vendre et un site est un outil marketing !

    @Jean-baptiste :

    Tu as raison d’apporter ta touche d’optimisme, je mettais juste en garde. Bravo pour ton blog car 5000 visiteurs uniques par mois, c’est quelque chose surtout pour un blog relativement jeune. Pour ton livre numérique, c’est un bon début. Je pense que la aussi ce n’est pas facile car un bon livre se vend autour de 1000 exemplaires donc 20000 euros de CA, ce qui en soit n’est pas énorme. Il faut le juger par rapport au temps de conception et réalisation du produit.

    @Vincent :

    Merci pour tes encouragements, sais tu que dans ma jeunesse j’étais un magicien amateur ?!

    Le Web est un média et il faut savoir en tirer partie. Ceux qui en tirent partie (financièrement) sont ceux qui vendent quelque chose. Donc soit on a un produit (le sien c’est mieux) ou l’on veut ses services (site vitrine de ses compétences).

    @Stéphane :

    Tu es un professionnel du Web, c’est incontestable et ton site est une belle vitrine de tes compétences.

    Tu as raison la vie continue et les vendeurs de rêves sont toujours là car les gens aiment rêver, c’est pour cela qu’il joue au loto ! Merci pour le lien.

    @Fabrice :

    Et oui, tu ne bulles pas sur la plage Fabrice ?!

    @Nadège :

    Passion, compétences, volonté, temps libre, il faut au moins ça pour créer un blog qui rapporte mais ce n’est pas suffisant. Dur alors de faire des efforts énormes et à l’arrivée de gagner 20 euros par mois pour ceux qui croyaient vivre de leurs blogs.

    C’est bien Miami ?

    @Julien :

    2000 visiteurs / 80 euros par mois, c’est bien mais je pense que pour faire ça tu as du écrire un article sponsorisé !

    @Martin :

    Arrêtes de frimer Martin 😉

    @Damien :

    Pour augmenter ses revenus, il faut augmenter son audience donc publier régulièrement. Et pour publier régulièrement, la motivation pour les sujets qu’on traite est essentielle.

    @Matt :

    Ceux qui démarrent dans le blogging et vont lire cet article et le comprendre risquent de gagner du temps car ils voient ce qu’on peut espérer en terme de gains pour un blog et les moyens d’y arriver.

    C’est vrai que tout le monde mérite d’être riche mais pour y parvenir il faut bosser dur ! Un smic c’est pas la richesse en tous cas, et quand on voit ce qu’il faut faire pour s’en approcher avec un blog autant chercher un second boulot ou donner des cours particuliers.

    Tu as raison à 100% : un blog est un outil extraordinaire pour communiquer dans le cas d’une entreprise individuelle. Il peut ainsi devenir l’outil d’une stratégie globlale de communication et de savoir faire.

  • Vanessa 19 mai 2015, 16 04 35 05355

    Bonjour,
    Si vous êtes à la recherche d’une opportunité sur internet, que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?
    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.
    Voici le lien: http://revenumensuel.com/
    La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

Leave a Comment

*

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.