≡ Menu

Sofica et réduction d’impôt

Addendum 2012 : L’article qui suit présente les SOFICA et leurs avantages fiscaux. Ces quelques lignes constituent une mise à jour pour l’année 2012. Les avantages fiscaux ont été bien rabotés et je déconseille à présent d’investir dans les SOFICA qui présentent un risque élevé pour un rendement faible voir négatif. Les réductions d’impôts sont de 36/30% au lieu de 48/43% à l’origine en fonction du type de SOFICA. Nul doute la encore que l’économie que croit réaliser l’état sur cette niche fiscale se fera sentir au niveau des souscriptions et donc de la production de films en France. L’état fera des économies d’un coté, mais de l’autre des emplois seront perdus et des charges sociales aussi. Donc souvent ces économies n’en sont pas vraiment. Pour le reste, je vous conseille de lire l’article pour mieux comprendre ce produit atypique et voir comment on estime la rentabilité de produits défiscalisants. Fin 2014, cette niche fiscale n’existera plus et il y a fort à parier que cela se traduira par des pertes d’emplois dans le secteur du cinéma (collecte 2012 estimée à plus de 60 millions d’euros).

 Les Sofica sont une arme de réduction d’impôt massive, mais avec un risque important de perte en capital. Mais c’est quoi une Sofica vraiment ? Une société pour le financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (Sofica) est une société de capital-investissement spécialisée dans le financement d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles. On comprend donc mieux le risque, car après tout un film peut être un gros bide … J’ai moi-même investi en 2009 dans des parts de la Sofica Cofanim 3 de la société Backup Films qui finance des films d’animation connus (des enfants) pour la plupart, ce qui est plutôt bon signe. J’ai souscris en 2009 pour 5000 euros de parts de cette société (1000 euros la part), ce qui était le montant minimum de souscription.

Je vais essayer de vous décrire le plus précisément possible les avantages et les inconvénients de ce produit d’investissement, basé sur mon expérience personnelle :

Avantages :

  • Réduction d’impôt très importante(oui vous avez bien entendu réduction d’impôt et non de revenus).
    • La réduction d’impôts est de 43% pour les Sofica qui s’engage à réaliser un minimum de 10 % de leurs investissements sous forme de souscriptions au capital de sociétés de réalisation d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles et de 36% pour le autres. Donc si vous souscrivez pour 10000 euros de parts de Sofica les plus défiscalisantes, vous enlevez de votre impôt 4300 euros. Il faut savoir que ce n’est pas un crédit d’impôt, mais bien une réduction. Donc si vous payez 2000 euros d’impôts, les 4300 euros effaceront votre impôt mais vous aurez perdu 2300 euros d’avantages fiscaux (je le sais j’en ai perdu un peu … pas assez riche mon fils). On ne vous les redonnera pas contrairement à un crédit d’impôt. Il y a plafond mais il est tellement loin pour moi (double limite de 18.000 € et de 25 % du revenu net global après abattements et déductions pour un foyer fiscal) que je ne m’attarde pas.
  • Gestion automatique.
    • En tant qu’actionnaire de la Sofica, vous participez et votez aux assemblées générales, mais la gestion est totalement du ressort de la société et vous êtes en pilote automatique.
  • Invitation à des événements.
    • En tant qu’actionnaire de la Sofica, la société vous invite de temps en temps à des avant-premières de films par exemple. C’est aussi un produit d’investissement pour amoureux du cinéma.

Pellicule de film

Inconvénients :

  • Enveloppe de souscriptions limitée.
    • Il existe un montant minimum de souscription quel que soit le prix des parts qui tourne en général autour de 5000 euros. Donc ce n’est pas un produit fait pour faire de petits réductions d’impôts de quelques centaines d’euros.
  • Produit rare.
    • La Sofica est un produit rare tout simplement car le ministère de l’économie et des finances qui agrée les dossiers (la Sofica est constitué une fois les souscriptions versées) en limite volontairement l’enveloppe. Elles sont disponibles en fin d’année (Octobre) à la souscription et les parts sont souvent vendues en moins d’un mois selon le modèle premier arrivée, premier servi !
  • Risque de perte en capital.
    • Produire un film, c’est une aventure et le succès n’est pas toujours au rendez-vous. Le risque de perte en capital est donc élevé. Lorsque la Sofica est dissoute en fin de vie, elle donne le produit de sa dissolution à ses actionnaires et il est très fréquent que ce soit inférieur au capital investi. D’après mes informations, une Sofica correcte rembourse à 0.8 (80% du prix de la souscription). C’est bien pour cela que la réduction d’impôt accordé par l’état est importante. Sans cette réduction d’impôt, les parts de Sofica n’aurait aucun intérêt.
  • Absence de liquiditéavant dissolution.
    • La liquidité d’une Sofica est nulle sauf sous certaines conditions si elle est garantie. Il est donc impossible de vendre ses parts avant la fin de la vie de la SOFICA dont durée de blocage peut aller jusqu’à 10 ans (8 ans en général).

Il est donc important de faire un calcul de rentabilité pour mieux apprécier ce placement dont il faut savoir que comme tout les autres, il a souffert d’un rabot fiscal car en 2010, les réductions était de 48% et 40% au lieu de 43 et 36% à présent. Vu le niveau de risque des Sofica, il faut impérativement choisir les plus défiscalisantes à 43%.

Pour mieux comprendre, faisons le calcul d’une Sofica qui rembourse à 0.8. Si j’investis 5000 euros, cela me donnera une réduction d’impôts de 5000*43/100 = 2150 euros donc on admettra que l’on a investit uniquement la différence soit 2850 euros, le reste étant récupéré l’année d’après via la réduction d’impôts. 8 ans plus tard on dispose d’un capital de 5000 * 0.8 = 4000 euros. Le rendement annuel sur 8 ans pour passer de 2850 à 4000 euros est de 4,33%. La Sofica peut faire un flop et rembourser à 0.5, auquel cas on perd de l’argent (1,62% par an), ou faire un carton et rembourser à 1.2, auquel cas on a un bon rendement (9,75% par an). Mais de manière réaliste une Sofica bien géré doit tourné autour de 0.8, donc pas la peine de rêver.

{ 1 comment… add one }
  • Vincent 26 novembre 2011, 10 10 27 112711

    J’ai quelqu’un dans mon entourage qui a pris des parts de Sofica sans trop savoir ce que c’était vraiment. J’avais retenu le nom car ça me faisait penser au nom d’une boite dans laquelle j’avais travaillé mais rien à voir ! Je pense que cette relation a souscrit car c’est un allergique à l’impôt sur le revenu et il s’est laissé séduire par l’aspect défiscalisation que je viens de mieux comprendre après avoir lu ton article. Pour ma part je ne me lancerais pas dans ce type d’investissement qui semble être à haut risque et de plus je ne paie pas assez d’impôts pour que ce soit intéressant.

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*