≡ Menu

« Rework, réussir autrement » (Critique Livre)

« Rework, réussir autrement » est un livre de Jason Fried et David Heinemeier Hansson qui sont deux entrepreneurs américains fondateur de la compagnie 37signals, un éditeur de logiciels. Leur livre est un best-seller aux états-unis et le message de vrais entrepreneurs qui ont réussi est toujours intéressant à étudier.

Le livre est divisé en un ensemble de règles à suivre. Chaque règle est donc le plus souvent exprimée par un verbe à l’impératif en début de phrase). C’est un ouvrage particulièrement intéressant même si les auteurs ont clairement un goût prononcé pour les petites entreprises flexibles. Plutôt que de faire une critique classique, je vais me contenter de citer les principales règles du livre selon moi sans les paraphraser et en donnant mon avis sur chacune d’elle :

  • Agir.
    • Pour entreprendre et réussir, il faut se lancer et agir. Les discussions interminables ne servent à rien, seul compte l’action.
  • Monter une petite société rentable sans volonté de grossir.
    • Construire une petite société très rentable sans vocation de la faire grossir est un objectif tout à fait légitime. En l’an 2000, les startup rachetaient des sociétés avec les fonds levés en bourse sans aucun souci de rentabilité, juste pour grossir et faire du chiffre d’affaires; on a vu le résultat.
  • Travailler plus intelligemment. La productivité seul compte, pas le temps passé au travail.
    • En France on aime celui qui reste tard au boulot même si les tâches sont mécaniques et improductives. D’ailleurs le télétravail est mal vu en France car le middle management n’aime pas ça (sinon il disparaitrait).
  • Démarrer une société exige souvent peu de capitaux.
    • En informatique, un PC suffit pour démarrer un business. C’est extraordinaire en fait.
  • Être une entreprise frugale.
    • C’est le contraire de la startup dont le modèle était d’absorber des fonds jusqu’à être rentable (un jour …). Il faut fournir un bon environnement de travail mais on n’est pas obligé de claquer tout !

Rework Reussir Autrement

  • Ne pas tout faire à la fois.
    • Il faut se fixer des priorités car le temps est limité et les choix sont importants. C’est l’inverse de ce que le mauvais management français propose actuellement et qui se couvre en indiquant à ses employés que tout est prioritaire et qu’il faut faire au mieux (une bonne manière de se défausser sur ses subordonnées). Et pourtant les formations management sont florilège en France (management stratégique, management participatif, …).
  • Ne pas se soucier des détails (le perfectionnisme est un défaut).
    • Le perfectionnisme nuit à la production car on n’a jamais fini.
  • Décider c’est progresser.
    • Un bon manager est quelqu’un qui prend des décisions.
  • Éviter les solutions logicielles propriétaires.
    • Aujourd’hui il existe des logiciels libres avec un haut niveau de qualité. Autant choisir ce type de logiciels pour des questions de pérennité et de cout.
  • Simplifier, éliminer.
    • Cette règle s’applique au produit. Fournir un produit simple ayant un nombre de fonctionnalités restreintes mais facile à prendre en main peut fournir un avantage compétitif. Vous avez déjà essayer d’utiliser Word à plus de 1% de ses possibilités, vous m’en direz des nouvelles.
  • Vendre les sous-produits de son produit.
    • Quand on conçoit un produit, on peut vendre des sous-produits et cela est un bon modèle de Business. Vous vendez un logiciel et des extensions par exemple.
  • Privilégier la qualité acceptable car on peut toujours s’améliorer par la suite mais on ne retarde pas le lancement d’un produit.
    • On en revient au perfectionnisme. L’important c’est l’action et il vaut mieux lancer un produit correct avec des fonctionnalités manquantes qui seront livrées plus tard, que rien du tout en attendant encore 1 an avant de livrer le produit (le temps que la concurrence vous passe devant).
  • Prendre position pour se faire remarquer.
    • En affirmant vos choix de manière ferme, vous vous ferez quelques ennemis mais au moins on saura qui vous êtes et ce que vous voulez vraiment. Le consensus a du bon dans certaines situations mais pas dans d’autres.
  • Fournir des produits qui en font moins (plus simple). Laisser la complexité au concurrents.
    • Quand j’achète un produit électronique par exemple, ce qui m’énerve le plus c’est de lire une documentation de 20 pages avant de pouvoir l’utiliser. Donc ne parlons même pas des logiciels ou il faut lire des documentations de 500 pages. La simplicité d’utilisation peut être un critère gagnant même si certains fonctionnalités sont manquantes.
  • La qualité du travail dépend aussi de l’environnement.
    • Offrir au personnel un environnement de travail agréable augmente la qualité du travail c’est certain. J’ai travaillé dans des endroits bruyants sur des chaises pourris et je vous dis très clairement que je ne mettais pas dans ce cas une grande ardeur au travail. Aussitôt arrivé, aussitôt envie de partir …
  • Savoir abandonner quand cela n’en vaut pas la peine (travail inutile ou non rentable).
    • C’était mon principal défaut il y a quelques années. Quand je prenais un livre, regardais un film, travaillait sur une tâche j’allais jusqu’au bout et je perdais un temps colossal.
  • Limiter fortement les réunions et les plans long terme.
    • La réunionite aiguë est la maladie des grandes organisations. Le produit ne sort pas dans les temps on fait des réunions de crise, on bâtit un plan, on pilote aux indicateurs journaliers. Un qui travaille et quatre qui surveillent …
  • Ne pas se priver de sommeil.
    • Si vous travaillez trop et ne dormez pas assez, la première chose qui sera touchée c’est votre mémoire donc vous serez improductif. Je le sais car j’ai eu par le passé des voisins bruyants et des nuits difficiles.
  • Se focaliser sur les buts principaux d’une entreprise : trouver des clients, gagner de l’argent et avoir quelque chose à dire.
    • Le but d’une entreprise ce n’est pas d’avoir des beaux locaux sur les Champs Elysées, d’absorber de l’argent des augmentations de capital pour essayer un jour d’être rentable …
  • Raccourcir sa liste de tâches.
    • J’ai l’habitude de préparer le matin ma liste de tâches de la journée. Lorsqu’en j’en mettais beaucoup je me décourageais car je n’arrivais pas à tout faire et aujourd’hui je me limite. C’est la même chose en entreprise.
  • Se fixer des objectifs atteignables (en divisant un objectif en mini-objectifs).
    • C’est une règle que tout le monde ne partage pas. On voit souvent des ouvrages recommander de tenter l’impossible pour arriver à un but élevée. Je ne suis pas d’accord quand l’objectif n’est pas atteignable on se démotive tout de suite. Les gens ont besoin de voir que ça progresse.

Ce livre est à mon avis à lire en urgence pour le petit entrepreneur surtout dans le domaine informatique ou il prend tout son sens.

{ 4 comments… add one }
  • slowflex 22 février 2011, 0 12 22 02222

    Merci pour cette découverte mais pourquoi ne pas avoir un petit lien d’affiliation amazon ? 🙂

  • Gilles from Objectifs Liberté 22 février 2011, 0 12 49 02492

    @slowflex : ce blog est mon bloc notes à idées et règles de vie. Je ne cours pas après la monétisation (j’ai un boulot pour ça) mais je cherche juste à couvrir mes frais. En tous cas réussir autrement est un livre à lire car plein d’idées intéressantes. Un jour sans doute je mettrais un lien affilié amazon mais franchement c’est pas urgent !

  • FredericB 2 mars 2011, 21 09 40 03403

    Ce livre est réservé aux entrepreneurs. Néanmoins, il y a de bonnes idées. Je retiens :

    – sommeil
    – réunions
    – perfectionnisme inutile.
    – l’abandon de tâches inutiles.

    Après le débat est ouvert. Sujet intéressant à développer.

  • Tommy from Calculer IMC 30 juillet 2011, 10 10 46 07467

    Je suis fan de 37signals. Ils ont ecrit un autre livre avant rework, « getting real ». Je le recommende, en plus il est disponible online mais autant que je me rappelle c’est un livre pour qui veut creer un projet en ligne (site web, application web, ebooks…) et on retrouve pas mal d’idees de rework dedans (prototype rapide, simplicite, elimination de tout ce qui n’est pas absolument necesaire etc)

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*