≡ Menu

Portefeuille boursier, dix actions pour dix ans

Aujourd’hui début Août 2011, je vous propose un portefeuille boursier pour le long terme. C’est un portefeuille sur lequel vous pouvez investir aux cours actuels et « laisser dormir » pour 10 années (approche « Buy and hold »). L’avenir dira si j’avais raison … Beaucoup de boursicoteurs passent trop de temps à scruter les cours de la bourse pour un résultat finalement pas vraiment convainquant. Ne serait-il pas plus agréable de composer un portefeuille de quelques valeurs solides et de ne plus s’occuper de la bourse tous les jours mais uniquement quand les assemblées générales arrivent (1 fois par an) ?

La crise de 2008 s’étend et il est difficile avec la crise de la dette des états de prévoir l’avenir. Je préfère miser sur une société bien gérée (actions) qu’un état fortement endetté (obligations). D’autant que les rendements des obligations d’états sont inférieures aux dividendes de certaines sociétés.

Portefeuille boursier

Ce portefeuille boursier composé de 10 valeurs ne prend pas de pari hasardeux. Il mise sur des valeurs françaises (mais avec un chiffre d’affaires en bonne partie à l’international), solides (grosses capitalisations) et distribuant un généreux dividende. A présent, vous pouvez constituer un portefeuille avec ces dix valeurs aux cours d’achat indiqués juste après le nom de ces sociétés :

  • Air Liquide (92 euros) : la société la plus respectueuse des ses actionnaires et de ses salariés avec un nombre incroyable de brevets. Elle se paie un peu cher mais ses perspectives de croissance sont tellement bonnes avec ses activités dans le domaine des gaz industriels. Les relais de croissance dans le domaine de l’énergie et de la santé sont extraordinaires. Elle dispose de plus d’un service dédié à ses actionnaires pour la gestion au nominatif pur.
  • Altamir (7,50 euros) : c’est la seule valeur moyenne de la sélection. C’est une société de capital risque investissant dans divers sociétés pour les développer et les revendre. J’ai assisté à deux assemblées générales et la société est très bien géré avec un portefeuille investit sur cinq thèmes porteurs : Technologies, Distribution et biens de consommation, services aux entreprises et financiers, santé, télécommunications et médias.
  • Bouygues (28 euros) : groupe industriel qui se partage entre la construction ()et les médias (Bouygues télécom et TF1).
  • Carrefour (21 euros) : tout le monde connait Carrefour. Au prix actuel la société est peu valorisée.
  • Gdf Suez (23 euros) : premier fournisseur de gaz naturel en Europe qui ajuste ses prix en fonction de l’inflation malheureusement pour ses usagers.
  • Rallye (28euros) : holding possédant entre autre les supermarchés Casino mais aussi Monoprix, Franprix, Leader Price, Géant, Go Sport, bref un incontournable qui se paie très peu cher et qui réduit sa dette d’année en année (effet de levier).
  • Saint Gobain (38 euros): numéro 1 de la distribution de matériaux en Europe, un leader qui se paie peu cher.
  • Total (38 euros) : le prix du pétrole avec l’inflation montante et les ressources qui s’épuisent pour une consommation en forte hausse (la population croit) ne manqueront pas de profiter à cette valeur.
  • Veolia (16 euros) : numéro un mondial des prestations de services liées à l’environnement et en particulier le traitement des eaux.
  • Vivendi (17 euros) : moitié télécommunications (SFR), moitié média (Canal+, Universal Music, …) souffrant d’une forte décote.

A noter qu’en moyenne ces sociétés servent 6% de dividendes par rapport au cours indiqués si l’on excepte Altamir. Ce sont donc des actions à haut rendement ce qui devraient limiter la baisse de leurs cours en cas de krak avec des dividendes généreux qui permettent de patienter. Si l’on excepte Air Liquide qui est à son prix, toutes les autres valeurs sont sous-évalués en terme de PER et/ou de VE/CA (Valeur d’entreprise /Chiffre d’affaires). Ce portefeuille trouvera sa place dans le PEA qui permet d’agir en bourse avec une fiscalité allégée.

{ 21 comments… add one }
  • jerome@investissement 3 août 2011, 21 09 05 08058

    Gilles, tu ne vises que les actions françaises?

  • Gilles (Objectifs Liberté) 3 août 2011, 21 09 17 08178

    Oui je me concentre sur les actions françaises CAC40 pour une raison simple c’est que la plupart des sociétés du CAC40 sont des leaders européens voir mondiaux. Donc dans ce contexte je considère que ces valeurs représentent des valeurs monde. Prenons le cas d’Air Liquide (valeur française !) en terme de répartition du chiffres d’affaires (arrondis au %près) :

    France (20%),
    Europe (36%),
    Asie-Pacifique (21%),
    Amériques (21%),
    Afrique et Moyen Orient (2%)..

    Tu vois donc que ce n’est pas vraiment un investissement franco français !

    D’un point de vue de ta banque et/ou de ton courtier il est également plus simple d’agir sur le marché français à peu de frais ce qui est moins vrai sur les autres marchés.

  • captain 3 août 2011, 23 11 10 08108

    Bonsoir.

    Cela fait une semaine que je suis ton blog.
    celui-ci est très instructif !

    Voici donc mon premier commentaire 😀

    Je voudrais te demander qu’en pense tu de la société Apple ?

    Je ne sais pas si je peux t’envoyer un email ou message privé, ou déblatérer de ma vie privée dans un commentaire.
    Qu’en pense tu ?

  • Gilles (Objectifs Liberté) 4 août 2011, 0 12 38 08388

    @Captain :

    J’attends tes autres commentaires. Tu peux raconter ta vie dans les commentaires du moment que ça a un rapport avec le sujet traité. Pas de problème pour ta vie privée les gens ne connaissent pas ton e-mail ! Tu peux me laisser un message via le formulaire de contact si tu le souhaites.

    Concernant Apple je ne saurais te répondre car je ne connais pas bien les actions américaines. J’ai une bonne connaissance des valeurs du CAC40 et de l’économie en général point. Ce que je peux te dire cependant c’est que le marché américain est surévalué donc prudence. Sinon Apple est une bonne boite, mais il faut regarder le ratio Capitalisation / Chiffres d’affaires pour se donner une idée.

  • fabrice 8 août 2011, 5 05 47 08478

    Pk pas France Telecom?

  • Gilles (Objectifs Liberté) 8 août 2011, 10 10 25 08258

    France Télecom pourrait être en effet dans cette sélection mais elle distribue quasiment 100% de bénéfices à ses actionnaires, ce qui veut dire qu’en cas de baisse des résultats il est impossible de tenir le dividende. Cela est normal car son principal actionnaire c’est l’état et il a besoin d’argent. J’ai aussi toujours un doute en matière de compétitivité et de gestion de ses salariés (voir les affaires récentes) … Mais on peut estimer aussi qu’à moins de 14 euros c’est une bonne affaire.

    On peut aussi argumenter pourquoi Veolia et pas France Telecom car Veolia est endetté et son dividende est loin d’être garanti. Tout simplement car le ratio Capitalisation sur Chiffre d’affaires est très faible et elle offre donc un effet de levier des plus intéressants. Elle vaut aujourd’hui 11 euros le cours le plus bas de son histoire (plus haut historique à plus de 60 euros).

  • fabrice 8 août 2011, 18 06 22 08228

    ha ok.

    Mais même avec cette approche prudente, tu crois que c’est le moment d’acheter? A mon avis, il faut mieux attendre la fin de la tempête non?

  • Gilles (Objectifs Liberté) 8 août 2011, 18 06 51 08518

    @Fabrice :

    Quand c’est la fin de la tempête il n’y a plus rien à acheter à bas prix ! Le problème est en bourse c’est le timing. On ne rentre jamais au plus bas. Nous traversons une grave crise économique mondiale c’est certain et aujourd’hui de nombreuses valeurs sont à la casse (cours à leur niveau 2008/2009) donc pour l’investisseur long terme il est temps de rentrer en partie. La bourse peut encore chuter de 20% sans problème ou remonter de 20% également, que faire donc ? Regarder les valorisations de certaines entreprises et oser ce que d’autres n’osent pas. Toi qui parlait de France Telecom, à 13,20 euros elle commence à être très achetable quand même ! Aujourd’hui certains analystes nous annoncent la fin du monde alors qu’il y a un an il nous annonçait la reprise … On est donc surement dans un scénario en W.

  • fabrice 8 août 2011, 19 07 04 08048

    J’en ai acheté un peu il y a deux semaines à environ 13,60 je crois.Et un peu de GDF.
    Bon comme tu dis, difficile de voir l’évolution et de savoir quand le plus bas sera atteint. Bon, c’est pas pour tout de suite je pense.

  • captain 10 août 2011, 21 09 52 08528

    Apple à dépassé pendant quelque heures Exxon.

    « La tempête boursière (qui ne s’est pas trop mal terminée aujourd’hui) a brièvement vu aujourd’hui Apple devenir la première capitalisation de Wall Street, devant Exxon Mobile ! L’événement s’est déroulé peu après 19h heure de Paris, où AAPL a atteint la capitalisation de 341,55 milliards, alors que celle du pétrolier affichait 341,2 milliards… Exxon a tout de même fini plus haut, à 348,2 milliards, contre 346,74 milliards pour la firme à la pomme. »

    Source :

    http://www.macplus.net/magplus/depeche-61455-aapl-depasse-exxon-ou-presque

  • ben 7 septembre 2011, 14 02 07 09079

    Pour ma part je mettrais de coté Carrefour, c’est un peu le flou en ce moment au niveau de leur stratégie. Sinon nul doute que la période actuelle est propice à l’achat d’actions, je vais me renforcer sur Total et Vivendi 🙂

  • Gilles from Objectifs Liberté 10 septembre 2011, 10 10 38 09389

    @Fabrice :

    GDF Suez et France Télécom sont des grosses entreprises solides même si j’ai toujours un doute sur France Télécom après les scandales concernant la gestion de leurs salariés. J’ai toujours pensé qu’une société ne peut réussir que si elle respecte à minima ses employés.

    @Captain :

    La valorisation des sociétés à court terme défie la logique. Apple est une superbe société mais dans l’informatique le vent peut vite tourner.

    @Ben :

    Total et Vivendi à ce prix sont de bonnes affaires avec des rendements roches de 7%. Carrefour a été massacré et les prix actuels sont des prix à la casse. Les investisseurs anticipent le pire visiblement pour 2012 et c’est bien dans les cours.

    @tous :

    Aujourd’hui le portefeuille que je conseille est encore plus d’actualité car les cours sont vraiment bas surtout pour des entreprises leaders de leurs secteurs et présent partout dans le monde. Un CAC à moins de 3000 au moment ou j’écris ces lignes c’est un opportunité d’investissement pour le long terme même les années qui viennent ne seront pas faciles. Par contre concernant les banques et les assurances je reste très réservé car on se souvient des faillites en cascade aux US ! Il faut donc faire des choix prudents sur des entreprises dont on connait le métier et qui ont un savoir faire. A noter que le haut rendement de ces actions en terme de dividendes permet de patienter même si les cours stagnent ou baissent durant les années à venir.

  • Stéphanie 14 septembre 2011, 15 03 14 09149

    Bonjour Gilles,
    Tout d’abord, merci pour l’ensemble des infos que tu présentes, et que je trouve très pertinentes. Je reviens vers toi au sujet des investissements en bourse. Je travaille dans la finance et je connais les risques liés à ces investissements. Je ne détiens pas encore de PEA, mais compte tenu de l’effondrement actuel des cours, j’ai envie de tenter ma chance et d’acheter des actions. J’ai donc appelé mon conseiller financier, qui a poussé de hauts cris en me disant (pour résumer) que c’était de la folie pure, et que la Bourse allait ‘exploser’ ! Je ne partage pas son opinion, je ne pense pas qu’elle puisse disparaître. Que penses tu de son analyse ? Merci !

  • Gilles from Objectifs Liberté 16 septembre 2011, 8 08 01 09019

    @Stéphanie :

    La bourse (normalement) anticipe la situation économique donc on peut dire aujourd’hui qu’elle anticipe le pire. Les états sont endettés et l’Europe peut parfaitement se désintégrer (scénario noir). On peut descendre à 2000 points (CAC40). Le problème de la bourse c’est le point d’entrée. De toute façon on n’achète jamais au plus bas et on ne vends jamais au plus haut. Aujourd’hui les « conseillers » sont prudent mais ils l’étaient moins en 2000 ou 2007 …

    Si on prend la liste des 10 valeurs que j’ai sélectionné, elles sont à présent à des cours d’achat incroyables. Prenons un exemple concret : Veolia vaut moins de 6 milliards (capitalisation boursière) pour un chiffre d’affaire de presque 35 milliards, chercher l’erreur. Elle devrait de plus en 2012 distribuer un dividende qui assurerait au cours actuel un rendement de plus de 6/7%. Je suis incapable de prédire l’avenir mais certaines valeurs sont à des prix cassés.

    Et si tout le système s’effondrait ? et bien notre problème ce ne serait plus la bourse ou autre chose mais de survivre dans un monde ou l’inflation reviendrait très fort.

    Investir une partie de son épargne en bourse maintenant ne parait pas déraisonnable dans une optique long terme mais il vaut mieux garder des liquidités au cas ou quand on le peut.

  • Bernard 20 septembre 2011, 8 08 00 09009

    Bonjour Gilles,

    Excellente initiative de proposer ce portefeuille de 10 actions pour le long terme.
    Je partage complétement ton approche notamment sur le choix d’entreprises internationales qui permet d’investir sur les marchés émergents quand on y connait rien comme moi : nous pouvons faire confiance à l’équipe dirigeante de l’entreprise pour faire les bons choix.
    Que penses-tu de LVMH, ESSILOR, EADS, DANONE, MICHELIN ?
    Dans la période actuelle ou la bourse est très volatile et ou les risques de baisse sont importants, ne penses-tu pas qu’il serait peut-être plus prudent d’investir régulièrement, sur une période de 6 mois par exemple ?
    Dans le passé, je me suis souvent trop précipité sur les « bonnes affaires » : ce n’est pas trop grave si l’action est de qualité car elle finit par remonter mais il faut pouvoir encaisser moralement une baisse importante du portefeuille, ce n’est pas toujours facile.
    Bernard

  • Gilles from Objectifs Liberté 22 octobre 2011, 9 09 08 100810

    @Bernard :

    Le trading ça ne marche que pour très peu de monde, je préfère une vision plus investisseur long terme qui suit les valeurs de son portefeuille, ce qui permet aussi de se renseigner sur les marchés, les technologies, l’économie qui sont des sujets passionnants.

    Faire confiance aux équipes dirigeantes oui quand elles ont vraiment une vision entrepreneuriale. De toute façon des dirigeants ça se change.

    Il faut investir régulièrement et surtout pas en un coup pour constituer son portefeuille de valeurs. Cela permet de lisser les performances. En ces temps troubles je dirais même investir sur un an glissant.

    La plupart des conseils en bourse sur le net venant de particuliers sont souvent peu réalistes car ils ne prennent pas la dimension psychologique. Encaisser une baisse de 50% de son portefeuille de valeurs avec 5000 euros c’est pas pareil qu’avec 100000 euros. Et pas mal de gens craquent donc dans les baisses.

    Pour tes valeurs je peux te dire que la liste proposée c’est pas mon truc pour plein de raisons logiques mais surtout illogiques à part DANONE :

    LVMH : qu’apporte le luxe à notre monde ? Reste l’alcool …
    ESSILOR : un jour les gens vivront sans lunettes.
    EADS : trop de décisions liés à des raisons politiques.
    MICHELIN :la voiture c’est pas l’avenir donc les pneus non plus.

    Maintenant pour la logique, je trouve que ces valeurs sont « chères » par rapport à celles données dans ma liste de valeurs boursières de l’article au moment où j’écris ces lignes, et qu’elles ont aussi des dividendes moins intéressants.

  • isabelle 27 décembre 2011, 11 11 47 124712

    Bonjour Gilles,

    Tu n’as pas sélectionné VINCI dans ton portefeuille ?

    Isabelle

  • Etienne from Developpement Physique 20 mai 2012, 11 11 18 05185

    Gilles,

    Le commentaire d’Isabelle est intéressant. En fait, compte tenu des nouvelles données et l’entrée de Free sur le marché (entre autres), il pourrait être plus intéressant d’investir sur Vinci plutôt que sur Bouygues. Bouygues est un conglomérat alors que Vinci est spécialiste de la construction. Ces jours ci, les entreprises vont essayer de se recentrer en « pure player » pour être capable de rassurer les marché et de se faire une légitimité pour reprendre le train de la croissance (cf Veolia qui se sépare de son activité transport).
    Quelle est ton analyse si l’on devait choisir entre Vinci et Bouygues ?
    Pour info Bouygues dans ses métiers constructions possède Colas, Bouygues Construction et Bouygues Immobilier, ça c’est pour remplir les parenthèses laissées vide dans l’articles 🙂

    Sportivement,

  • isabelle 22 mai 2012, 8 08 01 05015

    Pour info, depuis mon dernier commentaire de décembre,
    j’ai acheté aussi un peu de Vinci….

  • Gilles from Objectifs Liberté 23 mai 2012, 8 08 18 05185

    @Isabelle :

    Je ne sais pas te répondre pour Vinci mais beaucoup d’analystes la conseillent. Je rappelle que je prône un achat long terme (5 ans minimum) pour laisser le temps jouer en ma faveur, les dividendes permettant de laisser passer les tempêtes boursières. Un bon achat en bourse c’est : « Choisir une bonne société à un bon prix ». Aujourd’hui les prix sont bons et il a de belles sociétés car la période est incertaine et tourmentée.

    @Etienne :

    Merci pour m’avoir signalé l’oubli dans la parenthèse, que je vais retirer puisque tu as complété avec la liste des sociétés de construction que Bouygues possèdent. Je pense que Bouygues télécom résistera à Free car ils ont adapté leurs offres. J’ai un ami qui envisageait de passer chez Free mais après calcul sur la nouvelle offre, il n’a pas changé ! Moi je suis chez Free à titre d’information (mais je venais d’Orange).

    Ce sont les analystes qui aiment bien les « Pure player » et les fonds qui incitent les sociétés à avoir un seul métier tout simplement; c’est plus facile de faire ainsi de la répartition sectorielle. Mais moi j’aime bien les conglomérats car s’ils sont bien gérés, ils génèrent du chiffre d’affaires en interne. Le conglomérat est une force de mon point de vue mais c’est très mal vu par les analystes qui ont du mal à les étudier … Imagines qu’Alcatel possède encore Alstom, je pense qu’il aurait plus d’avenir. La finance de toute façon a détruit la logique industrielle.

  • David Latapie 20 février 2013, 11 11 10 02102

    Bonjour,

    Blog très intéressant, qui change des discours convenus, bravo à vous.

    Si vous écriviez cet article aujourd’hui en février 2013, que changeriez-vous (conseils, nom des entreprises… ? Ce serait d’ailleurs une idée intéressante, un billet par an

    Accessoirement, j’aime bien l’idée de miser sur des sociétés françaises. D’une part par patriotisme économique et d’autre part et surtout parce que, du haut de mes faibles connaissances en finances, j’ai cru comprendre que le Japon, pourtant plus endetté que la Grèce, s’en sort bien mieux en grande partie parce que la dette japonaise est détenue par les Japonais. Ainsi, quand vous encourager à « acheter français », vous encouragez indirectement à renforcer la stabilité de la France.

    A vous lire

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*