≡ Menu

Ministres français, des patrimoines de pauvres !

Depuis la publication des patrimoines du gouvernement socialiste en place, on est surpris du peu de patrimoine que possèdent les ministres français. Certains français (peut-être même la majorité) applaudiront sans doute, car nos ministres ne se sont pas vraiment enrichis, en supposant que leurs déclarations bien sur soit exactes … Mais si l’on admet que tous disent la vérité, c’est quand même plutôt inquiétant. Car comment peut-on imaginer que des personnes élues, qui malgré des très bons salaires et des avantages énormes, n’aient qu’un patrimoine modeste ? Si nos ministres n’arrivent pas à s’enrichir un peu, on a quelque doute sur leur capacité à enrichir la France.

Mais il y a aussi des trucs incroyables : Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, ne possède même pas une action d’entreprise. Il semble en effet que les ministres de ce gouvernement soit plutôt orienté immobilier qu’actions. Cela expliquant sans doute que la fiscalité des valeurs mobilières soient un terrible hold-up. En tous cas l’idée de tous les gouvernements, c’est de créer des emplois en favorisant le développement des entreprises françaises; mais si presque aucun ministre ne possède des parts de sociétés ou des portefeuilles boursiers, cela ne présage rien de bon pour nos entreprises.

On a aussi quelques très « pauvres » dans le tas comme Najat Vallaud-Belkacem qui déclare même son scooter, et pourquoi pas sa cafetière aussi ! Le plus riche Laurent Fabius atteint les 6 millions d’euros. A noter que certains ministres ne passent pas le seuil de l’ISF grâce à une estimation de leurs biens immobiliers sans doute un peu inférieure au marché.

Mendiant

Je n’étais pas un grand fan de Nicolas Sarkozy qui savait parfaitement diviser les français pour casser le système social français tout en aidant les copains, mais François Hollande donne dans le populisme. Normal, l’homme qui déteste les riches (il ne s’aime pas lui-même ?!) doit bien donner le change. La publication du patrimoine des ministres français n’apporte rien au débat et ne fait pas avancer les affaires du pays, mais la politique c’est comme la magie, il faut détourner l’attention pour rouler son auditoire. On avait déjà eu le mariage gay pour masquer le chômage catastrophique; on est passé du social au sociétal pour éluder les vrais problèmes.

Ce qu’on peut retenir de cette affaire de publication des patrimoines des ministres, c’est que la politique est avant tout affaire de communication et que finalement on a aussi les hommes politiques que l’on mérite. Et quand tout le monde sera pauvre et que les systèmes sociaux seront détruits, nous serons tous égaux … Mais on pourra toujours se rassurer en constatant que nos dirigeants ne sont pas mieux lotis que nous, tout du moins sur le papier.

Et pour conclure, il semble qu’en France avoir de l’argent soit toujours un peu honteux sauf quand on gagne au loto ou qu’on tape dans un ballon.

{ 20 comments… add one }
  • Mari-France 16 avril 2013, 23 11 40 04404

    Je trouve malheureux moi qu’on en soit arrivé là… Le fait que les politiques soient des hommes publics ne veut pas dire qu’ils doivent faire un étalage de leur patrimoine. Cela relève du domaine privé. Et puis pourquoi dont-on être informés de ce qu’ils font de leur argent? Ils l’ont gagné. Point. Ils sont riches. Point.

  • para 16 avril 2013, 23 11 54 04544

    très juste ton article…certains ministres ou élus se targuent de ne rien mettre de côté alors qu’ils alignent des salaires très confortables doublés d’avantages indus (nourri, logé, blanchis…)…Dans ce contexte, il est suicidaire de leur laisser la gestion de notre pays….sans parler du « j aime pas les riches » de notre président mal aimé qui se retrouve entouré de millionnaires dans son propre gouvernement….

  • Sovanna Sek from GenY Finances 17 avril 2013, 0 12 20 04204

    Bonsoir,

    Je constate que la majorité de nos ministres sont allergiques à la Bourse alors que c’est un placement de l’économie productive si nous parlons des actions et non des produits dérivés. Par ailleurs, l’immobilier est leur pêché mignon surtout grâce aux aides fiscales. Malheureusement et sans être prétentieux, cet actif ne montera pas jusqu’au ciel du fait qu’il est corrélé à la conjoncture économique et à la solvabilité de nos banques.

    Comme coïncidence, je t’invite à lire mon article sur les banques françaises :

    http://geny-finances.blogspot.com/2013/04/tout-savoir-banques-francaises.html

    Cordialement.

  • gunday 17 avril 2013, 9 09 09 04094

    Je suis assez d’accord avec sovanna sek.
    L’absence d’action dans leurs patrimoines m’amène à me poser un certains nombres de questions que leurs capacités à prendre des décisions impactants le monde de l’entreprise.
    Le volume important d’immobilier explique également pourquoi l’immobilier est un placement à part.

    @Marie-France, personnellement, je pense que leurs déclarations de revenus seraient plus instructives. La transparence est un domaine très dur à mettre en place en France, pourtant, elle l’est quasiment partout en Europe. (voir pour tout les citoyens dans certains pays)

  • Willy from Forum Francophone 17 avril 2013, 15 03 09 04094

    Je constate de mon côté que la plupart des déclarations patrimoniales de nos ministres « suent » la fraude pour des gens qui gagnent au strict minimum 15.000 euros par mois sans compter leurs autres mandats publics et privés ainsi que leurs professions et/ou patrimoines issus d’héritages ou de donations entre vifs !
    En effet, combien de ministres ne déclarent-ils pas des montants dérisoires ou négatifs sur leur(s) comptes courants ? Combien avouent-ils posséder un livret d’épargne ?
    Que de patrimoines privés achetés en SCI ou tout simplement en nue-propriété voir en indivision ou au seul nom du conjoint…
    Qui a déclaré posséder des œuvres d’art ou du mobilier de style ?
    Qui a déclaré le montant de ses autres mandats publics et privés et ses salaires ou traitements ?
    Madame Taubira ne possède-t-elle que trois vélos ?
    Etc.
    J’ai l’impression que Jérôme Cahuzac a fait quelques émules parmi ses anciens collègues…

  • Edmond 17 avril 2013, 15 03 46 04464

    Je n’irai pas consulter le patrimoine des ministres, je m’en fiche. Si un ministre gère bien son patrimoine, je ne vois pas comment il ne pourrait pas augmenter. Son indemnité confortable de ministre est quasiment de l’argent de poche puisque tout le reste est pris en charge par l’État : nourriture, logement, linge et tutti quanti. Il est lamentable de voir au JT des gens trouver bizarre que des ministres et des députés soient imposés à l’ISF, le bizarre serait qu’ils ne le soient pas

  • Adrien D 18 avril 2013, 1 01 11 04114

    Salut !
    Impossible de déduire quoi que ce soit du manque de patrimoines de ces malheureux ministres : les raisons sont trop nombreuses. Peut-être y en a ils qui préfèrent ranger l’argent dans leurs oreillers ?
    Willy a bien raison de parler de fraudes …

  • FredericB 18 avril 2013, 11 11 04 04044

    C’est bien de jeter en pâture au peuple quelques morceaux de viande fraîche. Cela permet d’éviter de parler des vrais problèmes. Pendant ce temps là, Marine Le Pen attend patiemment (22 % au dernier sondage)
    Pendant ce temps là le chômage explose 11 % parait-il (à mon avis plus près de 20 %) ? Tous veulent faire barrage au front national. Sauf que l’eau s’accumule derrière. Un jour ça pète.

    Le fait que les ministres n’aient pas de porte feuille boursier, je trouve cela indispensable pour la démocratie. Sinon tout le monde gueulerait au « délit d »initié ». Gilles a bien raison quand il dit qu’on est passé du social au sociétal.

    Maintenant , je ne suis pas un nostalgique du passé mais jetons un coup d’oeil 40 ans en arrière. De Gaulle, tout réac qu’il était, inspirait le respect. La politique, la patrie faisait partie de ses valeurs. Il refusait le salaire de Président, par principe. Il y avait un commissariat au plan. Des projets d’envergure. Aujourd’hui rien. Nada.

    Chacun pense individuel et ne rêve qu’à devenir rentier. Fabuleux programme. Mais pour posséder des actions d’entreprise encore faut-il des entreprises performantes. Celles-ci ne sortent pas du chapeau. Quel politique sera assez courageux pour prendre les mesures Ad Hoc. Un de mes fournisseurs travaille avec la Corée du Sud. Il m’a avoué que si les droits de douanes étaient de 30 à 40 %, sans doute réfléchirait-il à acheter en France. Sans oublier qu’en Corée, le social c’est pas leur fort.

    En conclusion, ce qui m’inquiète ce n’est pas tant le niveau leur patrimoine, ce qu’il gagnent, leurs avantages, etc mais leurs actes, ce qu’ils font pour nous. Les médias sont devenus d’une indigence telle qu’elle se passe de commentaire (niveau de Closer, Ici Paris, etc). Tout ceci pue la médiocrité à plein nez, à tel point que je ne regarde quasiment plus la télé et ne lis plus les journaux (regardez à qui ils appartiennent). Je trouve pitoyable de voir qu’on se gargarise de trouver que le mariage pour tous (je suis totalement pour du reste) est une fabuleuse avancée. En quoi cette « avancée » va changer ma vie ? A… celle de 0.5% de la population française, ou comment un lobby puissant peut arriver à ses fins. Petite nouveau : France Info ce matin : la taxe sur le diesel va être mise au même niveau que celle de l’essence. Le motif : la pollution… Au comment mettre un impôt sur les 3/4 des véhicules dont on ventait les mérites il n’y a pas un an…

  • ClaudantNathalie 18 avril 2013, 17 05 54 04544

    Je dois avouer que je n’ai pas trop compris pourquoi tant de personnes étaient aux abois quant à savoir le patrimoine des ministres. Cela dit à ce que j’ai pu lire, ils ne sont pas à plaindre. Beaucoup de français travaillent au smic, c’est-à-dire travailler 35 heures par semaines pour gagner 1100 euros, payer les factures telles que loyers, eau, électricité, se nourrir et s’habiller. Ils ne roulent pas sur l’or mais ne sont certainement pas à plaindre. Beaucoup possèdent des biens immobiliers et ont leur retraite bien assuré contrairement à ceux qui ne savent pas de quoi sera fait demain et qui ne peuvent pas et subvenir à leur besoin actuel et s’assurer une retraite tranquille quoi après avoir travaillé toute sa vie.
    Au lieu de nous dévoiler e patrimoine des ministres, il faudrait nous dévoiler des choses concrètes sur comment nous allons les grands problèmes d’aujourd’hui et je ne parle pas du mariage entre personnes du même sexe (qu’elles se marient ou pas, cela ne change en tout et pour tout rien dans la vie de ceux qui ne sont pas homosexuels alors pourquoi faire tant d’histoires)mais je parle du chômage, de la dette française. Quand va-t-on regarder et penser à une solution réelle car des solutions, il y en a sauf que ceux qui prennent les décisions ne sont de toutes évidences pas prêts à se sacrifier pour ce pays qu’ils aiment et qu’ils ont jurés d’aider. Je pense que si ceux d’en hauts se sacrifient, ceux d’en bas feront de même dans l’espoir d’un meilleur lendemain.

  • Johan from prime pour l'emploi 19 avril 2013, 15 03 23 04234

    Même si la publication des patrimoine n’est que pure populisme et n’a qu’un intérêt limité, je trouve ça normal que les dirigeants d’une nation soient amené à le faire. La plupart des pays européens le faisait déjà.

    Maintenant je rejoint l’auteur de l’article sur la faiblesse de leurs patrimoines. Je trouve ça aussi assez inquiétant que des hommes (ou femmes) politique n’est pas réussi à se créer un patrimoine correct compte tenu de leurs salaires et avantages. Soit c’est de l’incompétence, soit c’est de la fraude. Dans les 2 cas, ils ont rien à faire dans un ministère.

  • Gilles from Objectifs Liberté 21 avril 2013, 11 11 03 04034

    @Mari-France :

    Le patrimoine des hommes politiques a en effet peu d’importance, tout du moins le communiqué à tous n’apporte rien; qu’il soit à la disposition d’un conseil qui veille à l’absence de conflit d’intérêt serait intéressant par contre.

    @para :

    Je souligne comme tu l’as compris la contradiction des ministres français.

    @Sovana :
    @gunday :

    Le fait que nos ministres ne soient pas tellement attiré par l’investissement productif (actions ou parts de sociétés) a je pense un impact considérable la politique entrepreneuriale de notre pays.

    On comprend aussi à la lecture de leur patrimoine qu’ils vont plutôt favoriser les placements immobiliers face au placements boursiers. C’est assez normal que la fiscalité des valeurs mobilières soient en constante évolution pour aboutir je pense à une quasi confiscation car nos hommes politiques ne sont pas touchés par ce type de fiscalité !

    @Willy :
    @Adrien :

    Je ne serais pas aussi affirmatif que vous pour dire qu’il fraude mais une chose est sure, soit ce sont des cigales qui claquent tout, soit ils trichent mais dans les deux cas c’est inquiétant. Car comment un homme politique qui n’arrive pas à gérer ses dépenses peut-il gérer celles de la France ?

    @Edmond :

    Assez d’accord avec toi, un homme politique de 50 ans et plus devrait avoir un patrimoine qui le place dans l’ISF, cela n’a rien de choquant si il possède une belle résidence principale.

    @Frédéric :

    Il faut juger un gouvernement et ses ministres sur leurs actes en effet et leur patrimoine a peu d’importance. Le patrimoine des ministres et des élus par contre pourrait être déclarés juste pour vérifier l’absence de conflit d’intérêt comme je l’ai dis précédemment.

    Il est normal de penser individualiste un minimum, nous le sommes presque tous, toi et moi y compris. Penser à soi permet de mieux penser aux autres. Et devenir rentier n’est pas une tare, bien au contraire, cela permet de sortir d’un système qui bien souvent aliène l’individu.

    Mariage gay, patrimoine des ministres, résultats du foot, … l’information dispensé par les médias c’est le ridée de fumée pour faire disparaitre tous les avantages sociaux.

    @Nathalie :

    Non le gouvernement ne cherche pas des solutions sinon ils les auraient trouvé. Prenons le cas de l’immobilier, il serait tellement facile de construire des logements à prix abordable mais on ne le fait pas (regardez les prix chez nos voisins belges et allemands vous serez bien dégoutés comme moi). Mais immobilier cher veut dire plus de précarité (gens dépendant de leur travail), plus de revenus pour l’état (taxes diverses) et surtout cela permet de donner une impression de richesse aux français qui sont propriétaires de leur résidence principale …

    Les hommes politiques sont de bons comédiens et ils ont des conseilleurs en communication donc mentir ne leur fait pas peur. Ils ne se sacrifient pas et disposent de nombreux avantages qu’ils conserveront tout simplement car ils votent les lois! Le sacrifice vient toujours d’en bas, sauf en cas de révolution.

    @Johan :

    Que les dirigeants d’un pays déclarent leurs patrimoines c’est plutôt bien, mais que ces déclarations soient publics c’est plutôt inutile et démagogique. Si on demandait aux français (qui sont déjà bien coincés sur le problème de l’argent) de rendre public leur patrimoine, peu accepteraient à part ceux qui n’ont rien …

  • Mireille Lavoisier 21 avril 2013, 17 05 16 04164

    Bonjour,
    on ne doit pas avoir honte d’être riche il faudrait chercher comment faire profiter les autres.
    Quand au président français à l’heure actuelle son bilan n’est pas remarquable mais bon il a encore 4 années devant lui. Évitons donc des conclusions actives.

  • rap game 27 avril 2013, 16 04 22 04224

    Ce qui est assez étonnant avec le patrimoine du gouvernement c’est que chaque personnalité politique joue au jeu du : « Qui sera le plus pauvre ». Certains sont riches, certes mais on peut légitimement penser qu’ils devraient avoir beaucoup plus… ? Alors cachent-ils des choses ?
    En tout cas merci pour l’article, très bien réalisé.

  • AVe from serein 27 avril 2013, 16 04 48 04484

    Cela me surprend toujours autant, de voir que même après avoir fait des études, avoir travaillé toute sa vie, ( à un poste bien placé ) on soit quand même mal vu pour notre patrimoine.
    C’est assez drôle de voir le contraste entre la France et les Etats-Unis, chez qui étaler sa fortune est en fait tout à fait normal, même quand la provenance/quantité de celle-ci n’est pas très justifiée.
    Je ne vais pas jusqu’à dire que nous sommes dans une société de mérite, .. pas du tout, mais tout de même il n’est pas normal que le statut des hommes du milieu politique soient critiqués pour leur patrimoine et non pas pour leur actions quelques peu inutiles sur l’économie française parfois.

  • Sylvain 11 mai 2013, 13 01 28 05285

    Ces gens sont à mon avis tous très bien informés par les gens qui les entourent. Ce qui veut dire que leur patrimoine doit etre plutot optimisé.
    L’immobilier bénéficie d’une plus grande stabilité que les valeurs mobilières qu’ils changent sans arret. Certaines niches ne sont jamais modifiées par les politiques comme les SCI. Je n’ai pas vérifié mais je suis prêt à parier qu’ils en ont tous une (au minimum)

    Quant à ceux qui claquent tout… Allez y, prenez en main le budget de la France.

  • FredericB 13 mai 2013, 9 09 37 05375

    Le patrimoine des ministres est une escroquerie. Des personnes qui touchent 10 000 € / mois au minimum avec si peu de patrimoine, franchement personne n’y croit. Beaucoup ont des accointances avec le milieu de la finance, de l’industrie etc, et profitent à fond de leurs relations.

    Soit ils mentent, soit ils filent tout à leurs proches : conjoint, enfants, etc.

    Conclusion : un beau rideau de fumée qui détourne l’attention des vrais problèmes des français.

  • Flavie 13 mai 2013, 14 02 23 05235

    Cette histoire de patrimoine est une belle rigolade. Les donations ça existe, les primes en liquide ? Tant qu’ils ne sont pas balancés sur un compte en Suisse par la presse, il ne risque rien de cacher un super livret dans une banque « orange » ou ailleurs. C’est presque pathétique avec leurs vélos et autres twingo de quinze ans. Quand je vois un ministre déclarer qu’il n’a que 100 euros sur son compte en banque avec un salaire mensuel de + de 10 000 €. Cherchez l’erreur. Je crois que ça a fait l’effet contraire et les français sont de plus en plus écœurés par ce genre de bassesses.

  • Julien 29 mai 2013, 11 11 52 05525

    On constate surtout que nos ministres ont des patrimoines faibles relativement à leur revenu. Ce sont donc a priori plutôt de mauvais gestionnaires (des « Under Accumulator of Wealth » comme ils diraient dans « The millionnaire Next Door »)

    A l’heure où les comptes de la France ont besoin d’être remis sur les rails, et où on a justement besoin de bons gestionnaires, ce n’est pas très encourageant.
    De plus, peu ont des actions. Nos ministres ne comprendraient-ils pas les entreprises ?

  • Gilles (Objectifs Liberté) 30 mai 2013, 18 06 49 05495

    @Mireille :

    Être riche n’est ni une tare, ni un défaut. La richesse est un amplificateur du caractère d’une personne. Une personne sympathique qui s’enrichit sera encore plus sympa et en fera profiter les autres d’une manière ou d’une autre, tandis que quelqu’un de désagréable le sera encore plus (la grosse tête quoi). Quand à la politique de notre président, je ne suis pas d’accord car dans un contexte où l’immobilier plombe le portefeuille des français et est une source de stress, ne pas agir c’est montrer son incompétence. En ce sens il est aussi mauvais que son prédécesseur tout nerveux et agité.

    @Rap game :

    Oui tu as raison c’est vraiment à qui sera le plus pauvre, on dirait que c’est bien d’être pauvre, un peu pareil finalement que le cancre dans une classe (ça fait cool).

    @Ave :

    On doit juger les hommes politiques sur leurs actions et non sur leurs patrimoines (si tout est légal). Mais la politique, c’est de l’image et comme en France l’argent est un sujet honteux et tabou, c’est mieux de dire que l’on a pas …

    @Sylvain :

    Bien sur que le patrimoine des hommes politiques est bien optimisés et si certains n’en ont pas tant que ça c’est qu’ils ont déjà du en transmettre à leurs enfants.

    @FrédéricB :

    Oui ils filent tout à leurs proches, à moins que ce soit les putes et l’alcool (pour certains), ou bien le compte en Suisse. Leurs patrimoines comme le mariage gay on s’en fout, c’est la situation économique qui compte.

    @Flavie :

    C’est sur que c’est presque pathétique de voir qui jouera à être le plus pauvre mais en même on les comprends car va annoncer que tu revalorises le SMIC de 1% alors que l’inflation réelle est à 5% et que tu as 10 millions d’euros de patrimoine, ça peut déclencher une émeute !

    @Julien :

    On a tous compris qu’ils sous estiment leurs patrimoines, qu’ils en ont sous le pied « ailleurs » ou qu’ils en ont donné une grande partie à leurs enfants. Niveau gestion je ne peux pas dire ce que je pense sinon je serais désagréable, mais la mondialisation forcée et pas obligatoire a été voulu par nos élites. Les USA savent très bien protégés leurs marchés.

  • EBA 11 décembre 2013, 23 11 43 124312

    Je vous invite à lire le discours de Jacques Garreau, maire de Bouaye (44), à l’occasion du 14 juillet 2014. Il aborde le sujet de l’honnêteté des élus à peine quelques jours après la démission de Jérôme Cahusac et la mise en examen de Bernard Tapie. Il préconise l’inéligibilité à vie pour tout personnage politique convaincu de fraude.

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*