Comment manger avec 2 euros par jour ?

par GillesF

Comment manger avec deux euros par jour en France et de manière correcte sans recours à des associations ? Mon salaire ne me permet pas de me payer une belle maison en Ile de France, mais je ne compte pas question alimentation. Et pourtant si l'on fait attention aux sondages sur le sujet, les français rognent assez fort sur deux budgets : la nourriture et les vêtements.

En ces temps économiques difficiles, il est clair que l'alimentation est une variable d'ajustement du budget des ménages. Manger pour quelques euros par jour n'est pas impossible dans un pays ou le coût de la nourriture est abordable par rapport au salaire moyen et même au SMIC. Peut-on manger des repas de bonne qualité au sens nutritionnel pour 2 euros ? Pourquoi deux euros et pourquoi pas manger avec 1 euro par jour ? Car je me réserve pour un autre article !

En France, une journée comprend trois repas et point besoin d'être très fort en mathématique pour comprendre qu'il va falloir manger pour moins de 70 centimes par repas. A ce prix la, on peut déjà faire l'impasse sur la viande de qualité. On ne peut pas dire que ce soit un mal car il existe d'autres moyens de manger des protéines de bonne qualité (œufs, légumineuses, tofu, pain complet). Pour les cinq fruits et légumes par jour, on se contentera d'une pomme (ou demi-pomme) et d'une bonne soupe. Les féculents représentent une source de glucides lents de bonne qualité.

Deux euros par jour

Un exemple de repas type (avec les coûts en euros) qui vous explique comment manger avec 2 euros par jour :

  • Petit déjeuner : yaourt nature (0,20) , 2 tartines de pain avec beurre et confitures (0,30), un café (0,05).
  • Déjeuner : petite tomate (0,25), riz (0,15), lentilles aux oignions (0,15) , morceau de fromage (0,2).
  • Diner : soupe (0,2), 2 œufs durs (0,25), 2 tranches de pain complet  (0,25).

soit un cout total de 0, 55 + 0,75 + 0,70 = 2 euros. Pour ceux qui disent que ça manque de viande, vous pouvez prendre un peu de corned-beef ou de palette de porc haché qui sont très bon marché (je ne réponds pas de la qualité par contre). Pour ceux qui désirent mettre deux euros dans un seul repas (ce qui reste encore raisonnable), il existe un bon livre sur 200 idées de menus équilibrés à 2 euros.

Certains étudiants dans des situations difficiles se nourrissent de pâtes uniquement. A 1 euro le kilo et avec une sauce tomate pour relever le tout, donc manger à 2 euros c'est la fête !

Au niveau des sources de protéines très importantes pour le bon fonctionnement de vos muscles,  il faut alterner légumineuses (lentilles, haricots secs, pois chiche), tofu, œufs. N'hésitez pas à tenter de manger pour deux euros par jour (voir moins) de temps en temps, vous y gagnerez en santé, en connaissances nutritionnelles et en économie !

Cet article a été écrit par ...

– qui a écrit 183 articles sur Le blog de la liberté.

Informations concernant l'auteur sur sa page Google Plus

Contacter l'auteur

{ 65 commentaires… les lire ci-dessous ouen ajouter un }

Mohamed Semeunacte août 9, 2010 à 18 h 34 min

Tiens je ne sais pas pourquoi j’ai immédiatement pensé que l’article traiterait d’un pays du style de l’Inde (où manger pour deux euros est une véritable arnaque soit dit-en passant mdr) mais non c’est vrai et tu le prouves bien, c’est de la France qu’il s’agit :-)

Merci pour ton article (et la photo est géniale ;-)

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) août 12, 2010 à 11 h 01 min

Il est effectivement possible de manger pour peu cher en France. Malgré tout même en simplifiant sa nourriture, il faut faire attention à la qualité. On peut aujourd’hui pour ce qui concerne les féculents prendre du bio pas chère en supermarché. Ce problème de budget alimentaire revient souvent dans les forums et prouvent malheureusement que l’alimentation semble aux yeux des gens le seul budget à réduire.

Les étudiants sont souvent d’ailleurs en première ligne niveau économie et trouvent souvent des solutions (bonnes ?) pour s’alimenter avec moins de 100 euros par mois. Je crois qu’il faut un minimum de connaissances en nutrition pour bien traiter le sujet et admettre que si l’on mange peu de viandes on ne va pas mourir (au contraire).

Répondre

Adrien août 10, 2010 à 14 h 54 min

Il est aussi bon à savoir que de ne pas manger le soir n’est pas un mal en soi, louper le repas du soir évite déjà une prise de graisse disgracieuse, mais évite également pas mal de soucis dans notre intérieur, j’ai d’ailleurs, par le biais de mon site sur la dermite séborrhéique, lu des témoignages qui dit que la maladie vient en partie des repas copieux après 17 heures. Je mange quelques fois le soir quand même, mais quand je n’ai pas vraiment faim, et bien j’attends le lendemain matin tout simplement.

Répondre

Fanny août 11, 2010 à 11 h 06 min

Bonjour,

je découvre votre site aujourd’hui et j’en suis ravie!

Il correspond tout à fait à mes difficultés actuelles et aux aspirations de ma vie (de famille!)

Merci et à très bientôt de vous lire!

Répondre

FredericB août 12, 2010 à 8 h 38 min

Attention tout de même. Ce mode est dédié aux adultes. Me concernant, mon fils mange plus de viande que moi et plus de laitages. Parfois les femmes sont anémiées et sont en manque de fer. Néanmoins l’approche est bonne et peut être salutaire lorsqu’on a pas beaucoup de ressources financières.

Répondre

Jon août 12, 2010 à 17 h 48 min

J’ai lu un bouquin comme ça sur la simplicité où l’auteur abordait le thème de l’alimentation. Elle recommandait de ne manger que des trucs horribles comme ça.

C’était pas le passage que j’ai préféré.

Répondre

Rémy Bigot août 14, 2010 à 12 h 13 min

Je rebondis que l’article pour parler de quelque chose qui me choque de plus en plus.
Je vois des familles qui réduisent énormément leur budget alimentation pour s’offrir de la technologie (MP3, TV plate, consoles de jeux…) –> Juste horrible…

Je ne pensais pas qu’on pouvait manger en France pour 2 euros/jour.
Pour ma part, ça fait quand même peu en nourriture tes recettes ^^

Répondre

Laurent B. (Apprendre la Photo) août 14, 2010 à 14 h 28 min

J’avoue que le titre de l’article est assez attirant, mais à mon sens ce ne sont pas de vrais repas. Personnellement, j’ai besoin de manger 2 à 3 fois plus que ça par repas, et pourtant je suis loin d’être un gros mangeur et d’être en surpoids, c’est le moins qu’on puisse dire ! ;)
Mais on peut effectivement manger pour très peu cher quand on est étudiant. En variant un peu mon alimentation, je dois personnellement en être à 3,5/4€ par jour, ce qui reste assez raisonnable il me semble.

Répondre

Adrien août 14, 2010 à 16 h 06 min

2 euros par jours c’est possible, ce n’est pas parce que la somme est faible que le repas n’est pas bon, en france, les gens pensent que plus c’est cher mieux c’est, c’est souvent le cas, mais pour la nourriture c’est faux !

Et je rejoins Remy sur le fait que certains français se privent au niveau de l’alimentation et du bien être vitale pour se payer de la technologie … Pitoyable.

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) août 14, 2010 à 16 h 45 min

Pour ceux qui ont l’impression que le menu est un peu pauvre en diversité et en quantité, je précise que ce sont de vrais repas mais nos habitudes occidentales carnivores nous aveuglent un peu. Quand vous mélangez une graine avec une légumineuse, vous avez un repas riche en protéines : riz + lentilles, semoule + pois chiches, mais + haricots rouges. De plus ne vous méprenez pas, ce plat principal si les quantités sont suffisantes est un vrai plat (300/400 grammes de riz complet et 300 grammes de lentilles). Pour le gout, une petite noisette de beurre salée dans le riz, avec des lentilles qui ont mijoté avec de l’ail et des oignions. On a perdu le gout des choses simples mais bonnes. Manger pour deux euros ce type de repas est non seulement bon au goût si c’est bien cuisiné et terriblement bon pour la santé.

Si on est un adepte de la viande on peut en ajouter en prenant les bas morceaux (si on veut conserver la qualité), qui sont moins chers mais qu’il faut cuire plus longtemps en dosant une faible quantité (30g de viande haché). Si on veut juste manger de la viande de supermarché, le poulet de batterie et la palette de porc font l’affaire.

Le pays de référence pour ce type de nourriture c’est l’Inde car ils sont majoritairement végétarien. Je précise qu’un végétarien mange des sous-produits animaux : œufs, lait, yaourt, …

Est ce que vous pensez que le traditionnel steak frites que beaucoup consomme le midi est plus adapté ?

Répondre

Franck août 18, 2010 à 10 h 53 min

Bonjour Gilles,

2 EUR par jour, je suis ok pour le coût des aliments.

Par contre, pour cuire les lentilles et le riz, il te faut deux autres ingrédients et il n’est pas sûr que tout le monde soit pourvu de ces deux éléments : du temps (pour la cuisson) et de l’énergie (pour la cuisson toujours).

Pour ce qui est de la protéine pas chère, le thon en boite est une bonne alternative. Attention aux marques, parfois excessivement chères sur ce type d’aliment. Les boites de miettes de thon à la tomate coûtent moins de 1 EUR l’unité et là on a le goût et les protéines.

Enfin, si les pâtes ne sont effectivement pas chères, la sauce tomate ajoutée vient gonfler le coût globale. A moins que tu parles de concentré de tomate ?

Attention également : la qualité des protéines animales et des protéines végétales n’est pas la même. Si on peut substituer la protéine animale par la protéine végétale un temps, cela crée des carences à long terme. Dans mon cas (je fais du sport), il est inconcevable de ne pas manger de protéines type viande / poisson / œuf / fromage ne serait-ce qu’une journée.

Bonne continuation.

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) août 18, 2010 à 12 h 12 min

Sais tu que Carl Lewis un des plus grands athlètes de tous les temps mange végétarien ! Tu peux manger des oeufs et du fromage pour pas chère (ces sont des protéines animales que je sache). Par contre, il est très dur de manger pour moins de 2 euros par jour un repas si on souhaite manger de la viande de bonne qualité. On peut comme tu le dis mettre du thon qui n’est pas un poisson cher si on prend des miettes. Pour tenir le budget de 2 euros par jour on peut prendre des protéines animales, mais en faibles quantités. La meilleure chose à faire c’est d’effectuer un bilan de sang, puis de tester un régime végétarien (sain et pas cher), et de refaire un bilan de sang tous les trimestres si tu as des doutes. La seule contre indication serait peut-être pour les femmes qui ont un manque de fer et là un bon steak de bœuf te remet vite d’aplomb. Il ne faut pas confondre végétarien et végétalien.

Répondre

Aurelien août 19, 2010 à 14 h 36 min

Après on n’est pas obligé de se fixer obligatoirement une limite de 2 euros par jour, mais l’article de Gilles vient à juste titre souligner quelque chose de très important: on peut manger plus sain et pour moins cher. Alors oui c’est pas forcément le plus appétissant mais c’est aussi une question d’habitude, et c’est certainement meilleur pour la santé, et pour les finances !

Répondre

Vincent septembre 18, 2010 à 14 h 24 min

Je ne fais pas un budget précis par repas mais il est vrai que l’on ne mange pas pour cher chez nous. Manger pour quelques euros par jour est finalement assez facile si on cuisine soi-même, qu’on utilise peu de viande (ou des bas morceaux long à cuire mais de bonne qualité). A la campagne on peut s’arranger avec un paysan et acheter de la viande très bon marché. On la conserve au congélateur et ça nous fait 6 mois de consommation surtout si on n’en mange pas trop. Les légumes quand ils sont du jardin sont très bon marché.

En plus il y a l’effet groupe, il est plus facile de manger pour 2 euros par personne et par jour quand on est une famille que quand on est tout seul.

Répondre

verone janvier 12, 2011 à 15 h 22 min

et bien vous rêvez les enfants – si vous pensez avoir une alimentation équilibrée avec le repas suscité ; vous êtes loin du compte

c’est une honte que d’accréditer de telles fadaises ! manger de la viande, du poisson……….. est indispensable pour des jeunes gens ; s’en dispenser en pensant que vous mangez mieux, ce sont des foutaises !

il serait temps de vous réveiller là………

mamie

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) janvier 12, 2011 à 22 h 30 min

@verone : il faut que tu prennes un petit cours de nutrition, on peut vivre bien (et même souvent mieux) en étant végétarien. Le poisson et la viande sont une source intéressante de protéines mais les œufs, le fromage, le tofu, les légumineuses fournissent des protéines de très bonne qualité. Donc non ce n’est pas une honte de dire la vérité …

De plus entre une viande de mauvaise qualité et des œufs ou du tofu bio, mon choix est vite fait. En effet acheter de la viande ou du poisson de qualité devient un luxe. Je ne suis pas végétarien mais préférant la qualité, je choisis de manger moins de viandes et de poisson.

Mais bon tu vas sans doute me dire qu’un steak de supermarché et des frites constituent un meilleur repas … Quand aux jeunes vu les problèmes d’obésité actuelle, ils n’ont pas l’air de trop manquer de nourriture.

Répondre

celine janvier 14, 2011 à 19 h 03 min

Je suis d’accord avec Gilles et je peux vous dire que l’on peut manger avec même moins. Pendant 6 mois durant mes études j’ai mangé pour 50 euros par mois, soit 1,7 euros par jour. C’était pas le luxe mais je n’avait pas le choix vu ma situation financière grave. Par contre je prenais des produits de base et des produits premiers prix. Ce n’était pas de la grande qualité mais ça me suffisait. La nourriture en France ne coûte pas cher mais il ne faut pas faire trop la difficile.

Répondre

Etienne février 7, 2011 à 8 h 31 min

Manger pour pas cher fait partie de ma vie depuis 4 ans. Le prix du repas au restaurant universitaire (le fameux restau U pour ceux qui connaissent) est de 3 euros. Je connais pas mal de potes qui mangent la-bas midi et soir pour tenir financièrement mais on est déjà à 6 euros et en fonction des restau U c’est pas toujours génial.

Je ne fréquente que rarement donc le restau U et je préfère manger mes petits plats préparés qui me reviennent moins cher. Je m’en sors pour 4 euros par jour en fait et c’est pas si mauvais. Ma nourriture de base ce sont les pâtes à toutes les sauces. Si ça continue comme cela on va m’appeler l’italien ;-) Pour la viande je ne cherche pas la grosse qualité et c’est franchement pas cher.

Merci pour cet article qui va peut-être faire prendre conscience aux gens qu’on peut manger pas cher même si c’est plus par contrainte que par choix … Dès que j’arrête les études je me mets au foie gras. Sinon je ferais mieux de bosser au lieu de surfer sur le Web !

Répondre

boutique produits bio février 7, 2011 à 18 h 59 min

Le prix des pâtes vient de considérablement augmenter (20 centimes), cela devient vraiment difficile d’avoir une bonne alimentation, sans que le porte monnaie en prenne un coup.

Le problème c’est que se nourrir avec uniquement du top budget pourrait causer certain problèmes sur le long terme… Enfin je pense, je préfère manger avec moins de quantité et plus de qualité si je n’ai pas le budget.

Oui pareil Etienne moi aussi j’évitais le resto U quand j’étais étudiant, on peut vraiment arriver à mieux manger je pense. Cet article en est la preuve.

Répondre

Tan février 8, 2011 à 8 h 16 min

Pour reprendre ce que dit Etienne, moi aussi en tant qu’étudiant je faisais attention mais comme je vivais chez mes parents, c’était plus facile car j’avais le gite et le couvert ! Je ne me suis jamais vraiment restreint sur l’alimentation ni posé la question de son prix même si je regarde les étiquettes au supermarché. J’ai pris aussi la mauvaise habitude des prix bas des supermarchés Chinois et Vietnamiens (Paris Store, Tang Frères) et après quand tu vois les prix dans les boutiques bio tu hallucines un peu mais la qualité n’est sans doute pas la même même si le prix est exagéré de mon point de vue. Manger pour 2 euros c’est pas pour moi pour l’instant même si c’est réalisable comme le souligne ton article Gilles.

Répondre

Maria février 20, 2011 à 9 h 39 min

Bonjour Gilles,

Je vois que je ne suis pas la seule à m’intéresser au sujet. En effet pour nous il faut compter dans la vie de tous les jours et un des budgets ou l’on essaie de faire attention c’est bien l’alimentation. Je peux dire que comme je suis bonne cuisinière je prépare pas mal de choses moi-même et ça fait du bien à notre porte-monnaie. On mange un peu plus copieux que ce que tu proposes dans l’article car on a des enfants en croissance qui en plus aime bien les gâteaux que le leur fait avec amour ! On est à plus de 2 euros par jour et par personne mais on se débrouille pas mal pour une petite famille comme la notre. De toute façon vu les crédits sur la maison, on n’a pas le choix.

Merci pour ton article sympa tout comme le site ou l’on apprend pas mal.

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) février 20, 2011 à 12 h 20 min

@Tous :

Pour ce qui concerne les étudiants, il est évident que le budget est de plus en plus serré et la nourriture sert de variable d’ajustement dans ce budget. Cependant on le voit dans vos commentaires, il reste possible de se nourrir pour pas cher et à peu près correctement. Sur Paris, je connais vraiment des endroits ou on trouve des produits à prix très bas. Le restau U c’est finalement assez cher pour la qualité des aliments qu’ils fournissent je trouve (à moins que ça ait changé depuis mon époque).

Il faut préférer la qualité la quantité c’est sur. Je préfère me passer d’une mauvaise viande et manger du riz avec des lentilles bio !

Et pour Maria, en effet tu as raison cuisiner ses plats soi-même à partir d’aliments de base c’est meilleur pour la santé et très économique. Un moment cuisiner c’était ringard aujourd’hui ça revient à la mode et tant mieux.

Répondre

jean février 26, 2011 à 1 h 43 min

Manger pas cher est devenu une obligation pour une majorité de français et les commentaires de cet article le montre bien. Même si en effet les étudiants sont en première ligne avec les fameux « Spaghetti Carbonara » comme plat de base (moi aussi j’ai du métier en la matière) toute le population est touché par ce phénomène.

Même les personnes avec certaines moyens vont à présent dans des restos pas chers (amis à moi !) pour payer leur baraque et leurs vacances. C’est incroyable d’ailleurs car la nourriture c’est la santé et mettre de l’argent dans notre alimentation c’est un investissement.

Le problème c’est que bien manger pour pas cher ce n’est pas si facile. Les repas que tu décris sont un peu spartiates à mon gout et pour égayer tout ça il faut être bon cuisinier et rajouter des épices sinon l’ennui va vite gagner car on n’est pas au monastère. Pour manger pas cher il faut donc avant tout savoir bien cuisiner. Mais pour ma part je préfère mettre un peu plus dans mon assiette pour ma femme et mes enfants pour avoir la top qualité et rogner sur d’autres dépenses. Donc je comprends bien ton article mais il est difficile pour moi de dépenser 2 euros par jour seulement par personne.

Répondre

Vincent mars 3, 2011 à 8 h 14 min

Bien manger mais surtout manger équilibré devient dur quand on diminue le budget mais c’est possible comme je l’ai indiqué dans mon commentaire précédent même si je n’ai pas fais de calcul aux centimes près.

Pour se nourrir équilibré pour moins cher, il faut préparer un ensemble de recettes que l’on maitrise et utiliser des aliments de base comme le fait ma femme. Cependant il y a une limite à tout ! Déjà à 2 euros par personnes et par jour on est plus dans la fourchette basse je trouve si on veut conserver des repas sains et équilibrés toute la journée. Je pense qu’il faut plutôt mettre plus d’argent dans sa nourriture que dans sa voiture ou son canapé de salon, la solution est ici avant tout.

Dans ton article tes recettes sont vraiment simples, il faut essayer d’amener plus de plaisir dans le repas surtout avec des enfants. Et les enfants et les gâteaux je ne t’en parle pas.

Répondre

MAMOUR30140 mars 14, 2011 à 18 h 28 min

Je viens de découvrir ce site ça m’interesse énormément je n’ai que très peu par moi j’ai été mise à la retraite d’office de la fonction publique il y a six ans maintenant et j’ai une retraite correspondant au minimum vieillesse je garde ma mère qui apporte un complément avec sa petite retraite. Donc pour faire face aux dépenses, charges diverses comme tout le monde je dois réduire maintenant, (après avoir étudié toutes les dépenses que je pouvais minimiser) sur la nourriture. J’essaie de cuisiner pour que ça revienne moins cher mais je ne sais plus trop quoi cuisiner. Je vais essayer ce que vous stipulez plus haut mais où avez vous trouvé les recettes en question pour ce faire. Ou puis-je trouver un tableau ou je puisse trouver les protéines en question je n’y connais pas grand chose je ne peux pas acheter de livre sur ce sujet, j’ai déjà regardé ils sont hors de prix.
Je vous remercie

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) mars 16, 2011 à 9 h 04 min

@Jean : les repas que je décris sont spartiates mais tout à fait équilibrés. Pour la cuisine pas besoin de recettes pour les aliments de base : sel, poivre, moutarde suffisent largement.

@Vincent : bien sur il y a une limite basse, mais je me souviens d’un SDF à la télé qui disait qu’il pouvait se nourrir pour 1 euros par jour. En situation de crise, certains trouvent les ressources nécessaires à la survie.

@MAMOUR30140 : je comprends que ta situation est difficile et je t’encourage à chercher des sources de revenus avant de te priver sur la nourriture (par exemple loger un étudiant dans ton appartement ou ta maison pour arrondir un peu tes fins de mois, tout le monde est content). Pour la nourriture un adulte sédentaire se contente de moins de 2000 calories par jour (moins pour une femme ou une personne âgée) mais les protéines sont primordiales : on les trouve dans les œufs, le tofu, les oléagineux, les aliments complets qui sont moins chers que la viande et le poisson. Quand tu cuisines il faut peser et regarder pour chaque aliment sur internet si tu veux savoir si tu as assez de protéines. Si tu veux manger de la viande, les « bas morceaux » ne sont pas chers mais long à cuire. Je ferais un commentaire plus précis pour répondre en détail à ta question, voir un article complet. Il n’y a pas besoin de livres de recettes, tu peux cuisiner les aliments bruts en ajoutant comme je le disais à Jean du sel, du poivre, de la moutarde, de la mayonnaise. Les gens pensent qu’il faut connaitre des recettes mais la plupart des aliments se cuisinent très facilement. Si tu penses que tu es en carence tu prends des vitamines (si tu ne manges pas assez de légumes) qui ne sont pas chers par rapport au bénéfice rapporté. A bientôt pour plus d’informations.

Répondre

Compléments alimentaires juin 6, 2011 à 11 h 56 min

Intéressant ! Je trouve personnellement que ces repas sont plutôt équilibrés. Maintenant je me met à la place d’un Homme qui effectue un travail très physique comme la maçonnerie, ce types de repas est un peu léger en terme de quantité non ?

Répondre

paul juillet 17, 2011 à 10 h 12 min

Les choix de nourriture pour manger pour quelques euros paraissent très simples mais je sais d’expérience que ça marche car je l’ai fais. C’est pas le luxe mais je connais des collègues de travail qui amènent la gamelle et y en a pour pas cher à l’intérieur. Quand on a pas le choix de toute façon on s’adapte et manger pas cher c’est possible en France en tout cas. On peut même mettre un peu de viande car la viande bon marché ça existe mais je ne dis pas que c’est de la super qualité !

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) juillet 20, 2011 à 8 h 39 min

@Compléments alimentaires :

Les repas proposés sont en effet légers mais suffisant pour la plupart d’entre nous (étudiant et travailleurs sédentaires. Pour les travailleurs de force, c’est un peu juste en effet. Pour la nourriture il faut de toute façon faire un calcul sur le nombre de calories total histoire de ne pas sous s’alimenter. Le test du pèse personne est de toute façon imparable. Si on commence à perdre du poids (alors que l’on est déjà mince) il faut en rajouter !

@Paul :

De plus en plus en gens emmènent leur nourriture au travail pour des raisons économiques la grande majorité du temps quelquefois pour des raisons de santé ou d’habitude.Je confirme aussi que la semoule précuite permet de se faire un mini couscous sur le pouce et j’en ai toujours une boite pas loin chez moi.

Répondre

sandrin octobre 7, 2011 à 19 h 54 min

Et les bonbons alors ?
Les menus proposés sont austères tout de même : du riz et des lentilles ? mélangés ? Sur du court terme ça doit être possible, mais quand on est addict au sucre comme moi, comment faire ?
Et puis avec le repas du midi, ça me parait difficile de tenir jusqu’au soir.

Répondre

Guaidarli octobre 24, 2011 à 4 h 57 min

Manger équilibré pour deux euros par jour me paraît impossible, j’ai cinq euros par jour pour me nourrir et croyez-moi je privilégie les aliments bourratif comme le pain, les pâtes, le fromage, les pizzas et si j’ai un creux dans la journée : un bol de café au lait avec des biscottes beurrées. Je n’ai jamais vraiment manger équilibré et donc les plats originaux ou rechercher je ne connais pas et ce qu’on ne connait pas ne peu pas me manquer. Comme quoi manger ce qu’on trouve et le manger que lorsqu’on a faim peu aguerrir pour mieux supporter les moments de disette. Alors quoi, on vit plus longtemps si on mange des fruits et légumes ? Foutaise ! Le corps à besoin d’énergie, que les aliments soient variés ou non l’organisme fonctionnera de la même façon… allez dire à une vache qu’elle manque de protéines ou de glucide et essayez de lui faire comprendre que de manger uniquement de l’herbe peut amoindrir son espérance de vie ! Si il était possible de vivre sans manger je signerai tout de suite car je ne connais pas le plaisir de manger et je mange pour me débarrassez de la faim et toutes les sensations désagréable qu’elle engendre…

Répondre

gunday octobre 24, 2011 à 10 h 02 min

Guaidarli, je suis triste de vous lire.
Tout d’abord, je vous rappelle que la vache fait partie des herbivores ruminants, et qu’a ce titre elle est capable d’assimiler l’herbe classique, chose que nous omnivore sommes incapable de faire. La viande ne lui ait pas conseillé (voir l’origine de la vache folle pour s’en convaincre)

Quand à votre alimentation, les pates, le fromage et les pizzas ne font pas partie des aliments les moins cher.

Si vous produisez votre pain, vous arrivez à 1kg de pain pour la somme d’1€. (et encore c’est sans me forcer pour trouver des produits pas cher), les yaourts fait maison et bio me coutent environ 23cts. (pareil en prenant le bio en supermarché)
Les soupes sont peu cher, si vous trouvez un vrai fournisseur de légumes : directement au producteur, ou avec votre propre jardin, en supermarché, c’est vite cher!

Par contre pour moi, la pizza est un plat cuisiné!
Mais au choix, je préfère des plats plus franc, genre une bonne crèpe oeuf/jambon. (fait maison, les trucs du magasin ont un gout de canard WC).

Si vous avez toujours manger des trucs préfaits, il est normal que la vraie nourriture vous paraisse fade : vous êtes intoxiqués au additifs alimentaires (pour rappel issu de l’industrie pétro-chimique, donc mieux vaut se comparer à une voiture qu’a une vache).
C’est un peu comme un fumeur qui n’as plus d’odorat.

Répondre

Gilles from Objectifs Liberté octobre 25, 2011 à 8 h 51 min

@Sandrin :

Le sucre n’est pas nécessaire dans notre alimentation. Je dirais même qu’il est nocif surtout sous sa forme la plus raffiné : le sucre blanc. Mais il est vrai que l’on aime quand même le sucré. Toutefois si tu supprimes le sucre de ton alimentation pendant quelques jours, tu verras que tu trouveras beaucoup de choses trop sucré ! C’est donc avant tout une question d’habitude.

@Guaidarli :

2 euros par jour, en effet c’est très limite. Je veux montrer que c’est possible même si pour certains aliments on doit vraiment aller chercher les prix bas. Par contre pour 5 euros par jour, on peut se nourrir très correctement en France. Heureusement car le budget alimentation de certaines personnes est de moins de 150 euros par mois (30×5 euros). A moins que tu es un travail de force bien sur (type travailleur sur les chantiers) tu n’as pas besoin de plus de 2000 calories par jour.

@Gunday :

Ton raisonnement est imparable : il faut préparer soi-même pain, yaourt, pates, etc si l’on a un budget serré et ne pas acheter d’aliments préparés. Le problème de la plupart des gens c’est qu’ils n’ont pas le courage de le faire.

Pour les soupes, si on est en ville, on peut faire les fins de marchés ou les vendeurs soldent les invendus de la matinée. Carottes, pommes de terre et poireau ne coutent pas cher. On ajoute un peu de pain dans la soupe pour une bonne ration calorique et le tour est joué.

D’une manière générale, se nourrir pour quelques euros par jour implique une discipline c’est certain. Et c’est pour cela que la plupart des gens n’y arrivent pas sans compter que pour casser la routine il faut quelques compétences de bases en cuisine pour que ce soit pas cher mais bon quand même !

Bien évidement, je ne suis pas tout à fait dans ce cas de figure vu ma situation mais je fais tout de même une journée par mois sans dépense où je mange mes « restes » et quelques jours avec quelques euros (pour l’entrainement). Cela me garantit qu’en situation d’urgence je m’adapterais.

Répondre

tessa octobre 31, 2011 à 21 h 32 min

J’ai pris connaissance avec attention de tous vos commentaires, je voulais dire qu’en ce qui concerne ma famille le budget alimentaire est super serré mais je vous rassure (et moi suis désespérée) pas de nouvelles technologies dans mon foyer (nous avons encore un ancien poste de TV, pas de console à la mode mais aussi nous ne sommes jamais partis en vacances). J’ai pourtant comme certain dirait la chance de travailler depuis de nombreuses années mais nous avons quand même des moyens très très limités donc je planifie les repas à la semaine et ne fait les courses qu’une fois par semaine. Je conserve mes tickets pour chercher les meilleurs prix et ne jette rien. Je fais mes repas moi-même (pas de plats préparés). Pas de luxe à la maison (soda, gâteaux …et desserts à la mode) que l’essentiel et c’est tout.
Je ne sais pas si je me débrouille bien mais ces derniers tps mon budget alimentaire ne dépassait pas les 350€ (nous sommes 5). Voilà

Répondre

gunday novembre 1, 2011 à 11 h 44 min

tessa,
Mon budget nourriture n’est pas hyper serré, mais je vous rejoins sur certains points : pas de produits inutile (sauf cas exceptionnel) type soda. Cette été, je les avais avantageusement remplacé par les thés glacés! (attention trouver de vrais thés si vous souhaitez en faire, les merde en sachets du commerce n’infuse pas à froid). Pareil pour les gouter, pain maison, confiture maison, ou simplement un gateau maison, et tout le monde est content!

Pour la télé, elle a dégagé, car je trouvais qu’elle prenais trop de place (physiquement et en terme de temps). Sans compter l’économie de redevance audiovisuelle.
Pour les courses on doit s’arrange pour faire toute les 2 semaines (peut être un peu plus maintenant que le jardin est cuit par le gel.)

Sinon 350€ pour 5, c’est relativement peu élevé.

Répondre

remi novembre 8, 2011 à 18 h 59 min

Je suis étudiant , et me nourris pour environ 60eu par moi , j ai des repas équilibré avec des vrai source de protéine je mange a ma faim et de plus je réussis a gagner du poids ( je fait de la musculation au poids du corps donc pour moi les source de protéine et le gain de poids son important )

Ma nourriture se compose de tomate (à 1 eu le kg ) /poivron / soupe/ pomme ou clémentine ( le moins cher ) ( 1. a 1.50 le kg ) pour les légumes , thon ( entre 50 et 70ct la boite ) sardine ( 40 -50 ct la boite ) et œuf ( 3.50 par pack de 30 , 3-4 par repas sinon pas assez de protéine ) , et muesli et fromage blanc ( source de protéine aussi et 50-60ct le kg ) pour le petit dej . et bien sur pâte riz et couscous ( a moins d un eu le kg )

Pour manger bien et si peu cher j’achète les premiers prix en très grande surface .

Répondre

helene novembre 9, 2011 à 0 h 07 min

ouh là là à voir tous vos commentaires je vais essayer aussi alors mais j’ai déjà des problèmes de poids j’ai l’impression que ça va me déséquilibrer complètement, il faudrait que j’aprène vraiment les calories de chaque aliment vous trouvez ça où ? La répartition protéines etc……….. j’en ai une vague idée mais pas pour tout. Mais peut on poursuivre indéfiniement une nourriture telle que celle là ?
Je vous remercie à l’avance pour vos réponses

Répondre

gunday novembre 9, 2011 à 9 h 39 min

Je pense que rémi est dans le vrai pour ses besoins.
Pour d’autres personnes, ce régime n’est pas forcément adapté.

Par exemple, je le trouve trop protéiné. (thon, sardine, œufs, produits laitier), mais c’est normal étant donné que rémi semble faire pas mal de sport.
Personnellement je cherche à réduire les protéines à 1 fois par jour. J’utilise la règle 1g de protéine par kg, en n’en mangeant pas davantage (voire souvent moins), comme ça si mon corps veux les protéines, il faudrait qu’il assimile tout ce que je lui fourni! :p

Les autres idées sont bonnes : acheter fruits et légumes de saison est une excellente idée par exemple.
Les fruits sont moins chers et bien meilleur au niveau des vitamines (ils sont poussés naturellement et non forcé en serre avec produit chimique).

Helene pour la perte de poids, le régime à la mode est le régime hyper protéinique (le régime dukan est de ce type). L’inconvénient de ce régime est qu’il contient beaucoup de protéine, la plupart du temps animal, donc il est onéreux, et pas très écolos.
De plus il ne faut pas oublier que si on grossit, c’est souvent parce que nous n’avons pas les bonnes habitudes alimentaires (sauf cas particulier type jeunes mamans), donc se restreindre pendant quelques mois/semaines ne changera rien au problème de fonds.

Répondre

Gilles from Objectifs Liberté novembre 10, 2011 à 7 h 09 min

@Tessa :

350 euros pour 5 personnes bravo, on est à un peu plus de 2 euros par jour par personne. Pour ma part, j’ai fais l’expérience du 2 euros par jour pendant une semaine pour me prouver qu’en situation d’urgence, il est possible de le faire ! Mais je dépense plus. Je sais toutefois que je pourrais m’adapter. On sent que vous êtes une fine gestionnaire de votre budget alimentation en tous cas.

@Gunday :

Tu as tout compris la encore, pour se nourrir pas chère mais en conservant la qualité, il faut tout faire soi-même avec des produits de base.

Pour le thé, super boisson surtout glacé. Les enfants peuvent en boire quand il est léger et le thé ne coute pas cher si on ne l’achète pas en sachet mais en vrac. Il sera de plus de meilleur qualité. 1kg de protéine par kg mais je pense que l’on peut descendre en dessous (0,8) car le corps s’adapte en augmentant son rendement.

@Remi :

Tenir un budget ultra serré comme ça exige quelques contraintes. Pour les premiers prix, il faut quand même être attentif car la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. A noter que l’on peut acheter de la farine bio pour un peu plus d’un euro chez les discounters et faire ses pâtes soi-même. Il y a aussi les fins de marché ou les fruits/légumes sont bradés.

@Helene :

Si vous être bonne cuisinière, vous pouvez tenir avec 2 euros par jour en ayant des plats très gouteux. Pour ma part j’aime bien les plats simples. Tapez « Table des calories aliments » et vous trouverez sur Google la réponse à vos questions. En fait il faut manger à sa faim, le seul point à surveiller étant l’apport en protéine car l’a justement souligné

Merci à tous pour ces retours d’expérience qui montrent que vous savez vous adapter et que le maitre mot pour manger pas cher est de faire les choses soi-même. Il fut un temps ou faire la cuisine n’était plus à la mode (surtout pour les femmes), mais aujourd’hui cela revient en force et c’est justice. Savoir cuisiner et connaitre les aliments sont des compétences indispensables.

Répondre

Fredp novembre 16, 2011 à 17 h 11 min

Le jour où vous trouverez une boite de lentilles à 15 centimes, faut m’appeler.

Répondre

gunday novembre 16, 2011 à 20 h 26 min

Fredp, si tu achètes les lentille en quantité, la part auquel correspond un repas est de 15 cts.
C’est la principale raison pour laquelle je défends le principe de la pièce en plus : une pièce servant à stocker la nourriture acheter en grande quantité. (les patates par 35kg sont beaucoup moins cher que celle par 2kg)

Répondre

Fredp novembre 17, 2011 à 2 h 52 min

Ouais enfin faut avoir un appétit d’oiseau.
Perso, me faut une boite pour 2 personnes, et j’ai regardé au Leclerc tout à l’heure, la moins cher était à 71cts. (de Marque Repère)

Après je sais pas ce que vous fâites dans la vie, mais perso un petit déjeuner avec 2 tartines et un yaourt à 5H30 du mat’, je tiens pas jusqu’à 13 heures.

Répondre

Gilles from Objectifs Liberté novembre 17, 2011 à 8 h 24 min

@Gunday :

Je comprends mieux l’utilité de ta pièce de stockage. C’est quand même un truc de gens qui vivent à la campagne car les magasins ne sont pas tout prêt du domicile et on peut acheter en gros aux paysans des environs.

@Fredp :

1kg de lentilles, ça se trouve à 2 euros. Les lentilles absorbent au moins deux fois leur poids en eau donc préparées, cela donne 3kg pour 2 euros, fais le calcul. Pour 15 centimes, on a 225 grammes de lentilles au minimum. C’est bien pour cela qu’il faut tout préparé soi-même et surtout pas acheter en boîte quand on le peut.

Sinon pour le petit déjeuner, cela dépend de la taille des tartines. Mais c’est vrai tu as raison, si tu es un travailleur de force sur un chantier ça va pas suffire. Seulement aujourd’hui la plupart des boulots sont dans des bureaux et les gens sont plutôt gras que minces …

Répondre

gunday novembre 17, 2011 à 9 h 33 min

@Gilles : Effectivement, ça doit être mes origines campagnardes, mais en faisant un jardin, avoir de la place pour stocker, fruits, bocaux, légumes, … me parait vraiment le minimum (imagine stocker une courge de la taille d’un potiron dans un placard, maintenant représente toi la même scène mais avec une 10aine de courge)

Pour faire des économies en nourriture, avoir de la place est un atout non négligeable : même en grande surface les grandes quantités sont moins cher que les petites quantités (sans compter les promos, le 2nd à moitié prix & co).

@Fredp : Gilles ne présente que des exemples. Par exemple je ne mange pas le matin depuis des années, et je tiens largement jusqu’à midi (repas où je mange en quantité plutôt importantes).
Il faut toujours adapter l’alimentation à ses habitudes et à ses besoins.

Répondre

weva mars 23, 2012 à 13 h 05 min

bonjour, j’arrive sur ce site pour donner un petit conseil que j’utilise moi-même :
célibataire avec moins 600 pour vivre!
Allez sur le lien suivant vous allez me comprendre :

http://www.transilien.com/web/site/accueil/service-transilien/panier-fraicheur-SNCF,

une fois par semaine, j’achète l’un des deux paniers et le vendeur vous offre souvent un ti truc en plus quand il vous voit souvent. Les fruits et légumes de qualité se conservent beaucoup mieux, voir plus de 8 jours. Sur internet, il ya un tas de petites recettes faciles ! Bon que faire pour les proteines ?
Il faut trouver des potes ou des potines avec qui on achète viande et poisson à plusieurs (surtout en promo)et on partage. Reste les extras : on peut toujours faire une tarte aux fruits facile.
j’arrive mm à inviter quelques amis et leur faire un bon repas dessert compris.
Il y a plein de fermes sur l’ile de france et en province pour les courageux qui acceptent de se déplacer : oeufs, legumes, fruits, lait etc etc.. ca vaut le coup ! ca fait voir du pays, rencontrer du monde. Pensez juste à un petit sac à dos. N’oubliez pas les cadeaux de la nature, les mûres, les tilleuls, les noisettes, les noix et prunes sauvages à chaque saison. Au fait, vous pouvez cultver quelques herbes simples sur votre fenêtre ou coin cuisine.
West.

Répondre

Isabelle avril 9, 2012 à 13 h 19 min

Bonjour ,Voici une idée de repas qui fait son effet: une salade , une baguette coupée en deux puis en quatres pour faire de grande tartines .une brique de béchamel ou la faire .Ajouter du jambon puis tartiner vos tranches .Un peu de gruyère râpé et au four … Présenter sur votre salade…..sur de grandes assiette… Pour le dessert … Dans un verre à pied coupé les fruits que vous trouvez et ajouter un fromage blanc battu avec du sucre…. Repas garanti pour 4 personnes pour 10 euros ….. Joyeuses pâques …

Répondre

Cindy mai 26, 2012 à 2 h 28 min

Bonjour,

Cet article est très intéressant.

Malgré tout, je trouve désolant certains commentaires.

En tant qu’étudiante ayant des parents de la classe moyenne, je n’ai pas le droit aux bourses et je dois me contenter de 250 euros par mois fournis par mes parents.
Après paiement du loyer, du transport en commun pour me rendre aux cours et achats divers sur lesquels je me limite énormément (en partie livres de cours, fournitures), il ne me reste que 35euros par mois pour me nourrir.

Je suis en surpois depuis ma tendre enfance (morphologie héréditaire en partie) et je n’ai jamais réussit à perdre tous mes kilos.
En mangeant avec 35€ par mois, j’arrive néanmoins à faire des repas à peu près équilibré en me débrouillant bien. Et sans prendre plus de poids que je n’en ai déjà.

Je fais le marché dit « arabe » où l’on se sert seul et où les légumes sont abîmés mais très peu cher, je mange essentiellement des « top budget » que je recuisine avec quelques épices, des pâtes (à 32cts les 500gr c’est le paradis).

Pour la viande, les oeufs bas de gamme à 0,99cts les 10 sont parfait. Tous comme les abats avec le foie, coeur, rognon pour 50cts la part.

Je fais aussi beaucoup de quiche, tarte et tourte de tous mes restes.
Je garde mon vieux pain pour alourdir les soupes ou faire des chapelures histoire de changer un peu.

Et surtout, je guette les produits à date de consommation limite afin de profiter de petites mais sympathique réductions.

C’est en vivant avec peu qu’on sait se satisfaire de tout :)

Répondre

Judicaël from faire des économies juin 8, 2012 à 9 h 28 min

Bonjour,

Je conseille également ce livre. Il coûte pas très cher et est vraiment très utile.

Il y a des recettes vraiment excellentes, auxquelles on n’aurait pas forcément idée, comme par exemple la soupe au fanes de radis qui permet de consommer la partie verte des radis.

Certaines recettes par contre coûtent un peu plus de 2 euros à mon avis, à moins de prendre des ingrédients premiers prix.

Pour économiser sur l’alimentation cuisiner à l’aide de cet ouvrage est un bon démarrage.

Salutations

Répondre

patureau nicole septembre 13, 2012 à 4 h 01 min

, je trouve ça genial l.idee de manger pour si peu ça va bien me servir malgre que je suis deja econome je suis une vieille française nee a la rochelle qui a vecue l, apres guerre mais meme au quebec j, ai encore besoin d, economiser pour me payer un petit voyage en france . merci pour les bonnes idees Bonne journee nicole

Répondre

Gilles from Objectifs Liberté septembre 13, 2012 à 20 h 18 min

@Gunday :

Petit à petit je migre vers ton point de vue, car en effet disposer d’une certaine surface pour stocker présente un énorme avantage. Les promotions dans les supermarchés se font sur peu de produits. Il n’est donc pas idiot d’en profiter en prenant de grande quantités les bons jours mais pour cela il faut stocker ! Mes grands parents faisaient des confitures et des bocaux de légumes et ça stockait à mort. On a un peu perdu ça car on n’a pas connu la guerre (on n’a pas développer l’instinct du stockage). Autre avantage au stockage, c’est qu’on achète moins cher car on prend de l’avance et comme les prix augmentent le stock constitué est toujours moins cher.

@Weva :

Que de bons conseils mais j’ai l’impression que tes dépenses habituels de nourritures dépasse bien les deux euros car tu sembles orientés vers la qualité ?

@Isabelle :

Merci pour cette idée de repas toute simple.

@Cindy :

35 euros par mois, tu m’as scotché ! Tu es courageuse, vraiment bravo. Mais en voyant ton budget j’ai compris que tu attaquais les premiers prix. J’ai en tête les prix du marché de Barbes et des boutiques du quartier de La Chapelle qui sont parmi les plus bas à Paris. Et en effet en attaquant avec les prix les plus bas on peut y arriver. Entre une viande à 4 euros le kilo bas de gamme et du tofu au même prix, j’aurais tendance à prendre le tofu par exemple. On peut aussi trouver des sacs de riz par 10 kilos pas cher ou des brisures de riz encore moins cher.

@Judicael :

C’est un bon livre mais pour atteindre 2 euros il faut souvent attaquer des produits premiers prix. Moi je conseille vraiment des aliments de base relevés d’un petit accompagnement point pour ne pas toujours prendre les premiers prix mais des produits de meilleurs qualités achetés en gros.

@Nicole :

En fait, au quotidien je mange pour plus de 2 euros par jour, mais j’ai testé pendant une semaine ce régime pour voir ce que ça donnait. Car en cas d’urgence, il faut couper vite dans les dépenses même si la nourriture n’est pas la plus importante. Ce que m’appris cette petite expérience est qu’il faut quelques épices pour continuer à avoir un peu de plaisir en mangeant et acheter en gros (2 euros par jour/60 euros par mois). L’idée c’est de prendre 30 euros pour acheter tout ce que l’on peut acheter en gros pour le mois.

Répondre

gunday septembre 16, 2012 à 10 h 59 min

L’idéal est d’avoir une cave fraiche et pas trop humide, afin de conserver dans de bonne condition.
Mais en appartement, c’est pas forcément évident.

Pour la perte de l’habitude du stockage, je pense qu’il y a aussi la perte de l’habitude de produire ses légumes.

Répondre

Tanned octobre 10, 2012 à 23 h 06 min

Manger pour 2 euros c’est comment dire réalisable facilement, tu fais des pâtes avec du formage et pour le diner une demi baguette le soir!! Lorsque j’étais en Australie en mode routard, je ne dépensais que 4 euros maximum par jour

Répondre

Panoramix14 janvier 12, 2013 à 12 h 43 min

Comment se nourrir Sainement à moindre prix ?
Je vous propose cette vidéo qui fait le point sur les prix et propose des solutions peu connues. Elle se trouve sur Youtube, tapez simplement « Comment se nourrir Sainement pour pas cher » ou bien cliquez sur mon plus haut pour aboutir sur cette vidéo… bonne lecture…

Répondre

ella janvier 30, 2013 à 18 h 13 min

Oui, je suis d’accord, c’est possible… sauf allergie alimentaire.
Personnellement, je suis allergique au gluten et au lait de vache… et si j’en mange, je suis malade une bonne semaine….
Alors quand on enlève les pâtes, le pain, les laitages au lait de vache et tout ce qui en contient de façon cachée… dur de manger pour cette somme !

Répondre

JC février 14, 2013 à 16 h 43 min

Et oui bien beau toutes les économies sur les repas,

avez vous pensez à faire des économies sur le gaz, ou

l’ EDF, car pour manger, il faut cuire, non !!!

Répondre

Mélanie mars 4, 2013 à 10 h 04 min

Je suis comme toi Ella, je suis hypersensible au gluten et aux laitages (vache, chèvre, brebis). Et je n’ai pas trop le choix que de tout cuisiner et acheter en majorité mes aliments en magasin bio. Mais j’arrive tout de même à un panier moyen pas trop élevé. Car j’achète beaucoup oléagineux, légumineuses et céréales en vrac. Après je mange très peu de viande alors ce sont les légumes (mais j’ai un potager), mes farines, tofu et laits végétaux qui me coûtent un peu plus cher.

Répondre

Philippine mars 6, 2013 à 20 h 11 min

Oui, il est possible de manger – en France – pour moins de 2€ par jour, et c’est même le lot quotidien de beaucoup d’étudiants (ceux qui ont des parents de « classe moyenne » n’ont pas droit aux bourses…or, quand on a des frères et soeurs, et que ceux-ci font des études plus onéreuses que la fac, une fois les loyers payés, on apprend très vite à économiser sur la bouffe).
Alors, comment bien manger (ou du moins pas trop mal) pour pas cher ?
A deux, on essaye de faire du 20€ par semaine (en réalité, ça tourne entre 15€ et 30€ par semaine pour deux selon nos dépenses, en comptant le midi et le soir).
On ne mange pas « mal » à proprement parler : un peu de viande (steaks hachés, cuisses de poulet, escalopes de dinde…penser également à la viande de porc), viande qui est à d’autres repas remplacée par du jambon (pâtes au jambon, par exemple), des oeufs (à la coque, en omelette avec d’autres ingrédients pour varier), des tartines de quelque chose (de grosses tartines de fromage, ça nourrit…), voire des lardons (pâtes ou omelette aux lardons…). En bref, on ne fait jamais l’impasse sur les protéines ! On peut aussi penser aux boîtes de sardines, aux boîtes de maquereaux, au thon en boîte…
On achète quelques fruits (ou on en cueille chez nos parents en saison), même si on n’est pas très fruits (clémentines, pommes, oranges, dattes, voire fraises en saison, quand elles ne sont pas chères – ça fait plaisir et ça ne grève pas le budget ! -…).
Perso, je mange pas mal de fromage (au passage, il y en a des pas si chers, il suffit de regarder…).
On achète de la salade, des tomates, des légumes en boîte (haricots, petits-pois/carottes, lentilles (qui s’achètent aussi « sèches » bien moins chères d’ailleurs…), etc…). Parfois des pizzas (rayon frais ou surgelé, selon le budget qu’on veut y mettre, mais on n’en fait jamais livrer). En été, du taboulé, des carottes râpées (même tout prêt, ça ne coûte pas grand chose en premier prix… et sinon, ça se fait facilement maison pour que dalle). Et puis, les salades composées (pour les protéines animales, penser au thon à émietter, ou aux oeufs durs à couper en rondelles ou dés), ça ne coûte pas une fortune à préparer en été, et ça fait un plat complet.
On mange aussi des pâtes (mais pas à tous les repas, loin de là), en essayant de les « améliorer » (sauce, crème, fromage fondu, jambon, dés de fromage…) ; du riz ; de la semoule également, comme féculents.
Pour les produits type beurre ou crème, qu’on a quasi toujours dans le frigo, on achète la marque du magasin.
On n’achète pas du pain tous les jours, seulement « si besoin » (ça évite pas mal de pertes : on ne jette quasi jamais de pain).
Ensuite, mes parents mangent aussi pour « pas cher », mais n’ont pas les mêmes techniques (et accessoirement, mangent probablement bien mieux que nous !) : ma mère cuisine beaucoup (contrairement à moi), donc c’est plus « simple » en cuisinant pas mal de faire des bons petits plats pour rien du tout. Elle fait pas mal de tartes, sucrées (avec des fruits du jardin congelés), ou salées (tarte à l’oignon et aux lardons, tarte à la courgette, etc. etc.). On congèle aussi beaucoup chez mes parents (hop, du poisson pas cher : on l’achète, et on congèle, pour plus tard, même si pas besoin à l’instant). Idem, ma mère fait ses confitures, des tonnes de bocaux en saison (fruits au sirop, tomates pelées, etc.), et congèle des sacs de légumes et de fruits à l’époque où ils sont en abondance. (Ca permet ensuite de faire des tartes pour rien du tout.) Idem pour les champignons : on va les cueillir quand ils poussent, et hop, au congel (ça ne coûte rien). Pareil, je sais que c’est des trucs de « gens de la campagne » (mais peu y pensent), mais il y a des tas de plantes qui se mangent et que l’on peut récolter n’importe où, même si on n’a pas de jardin (la mâche, les pissenlits, les orties, etc.). Quant à la viande, un poulet (même fermier !) ou de la viande à boeuf bourguignon, ça peut valoir le coup pour les cuisiniers qui sont 4 (ou plus) à la maison (en divisant le prix par le nombre de repas passés dessus et le nombre de personnes, on peut vite arriver à s’en sortir…). Pour les poissons (ou crustacés), penser aux promotions : par exemple, le poulpe, souvent à 5€ du kilo, il suffit de le préparer (prévoir un peu de temps).
Idem, pour ceux qui cuisinent toujours, les légumes ne sont pas si chers, pour peu qu’on sache les choisir selon la saison et les prix du moment. Choux (un gros choux, ça ne coûte quasi rien, et ça peut durer longtemps !, à manger chaud ou froid) (rouge, blanc, chinois…), poireaux, carottes, navets, endives, courgettes…
Ensuite, oui, il faut acheter quand il y a des promotions (même pour les pâtes, ça vaut le coup !).

Alors, est-ce que je mange « mal », du moins, plus mal et moins équilibré que ceux qui ont plus du double (voire du triple) de budget nourriture ? Je ne crois pas. On fait bien attention à toujours manger des légumes/fruits, de la viande (ou protéines animales type oeufs), un produit laitier par repas, des féculents…

Pour ceux qui aiment, la soupe est également un bon plan. Soit maison (là, franchement, ça ne coûte pas grand chose, une fois acheté les sacs de patates et de carottes (gros investissement qui va durer…), et les poireaux, on peut faire tout plein de soupes…qui se congèlent), soit en sachets (dont le prix se compte en centimes, pour 3/4 assiettes, donc minimum 2 repas si on est seul !).

Précision : Même pour 15 ou 20€ la semaine pour deux, on évite tout ce qui est « discount » pour les aliments autres que les crudités préparés (jamais de viande ou de fromage discount, et on se paie même le luxe de manger des pâtes de marque, du jambon de marque, et des oeufs élevés en plein air… on pourrait faire des concessions sur ça, mais on ne le souhaite pas).

Par contre, on n’achète jamais de desserts tous prêts, ni de sodas (mais des jus de fruits tous simples, si, un peu…j’en bois tous les matins). Bon, et puis mon copain dépense un peu en biscuits et en céréales type muesli (dépenses inclues dans le budget, mais ça explique que des fois on atteigne presque les 30€ de courses par semaine).

(Et je fais des allergies alimentaires. Raison de plus pour éviter les plats « préparés », qui sont de toute manière plus chers… Mais ça me limite par contre pour les fruits secs qui ne coûtent rien. Pour les non allergiques, pensez aux noix/noisettes, qui se récoltent en saison (gratuit gratuit…) et se gardent au moins un an…).

Répondre

christok mai 16, 2013 à 20 h 26 min

Merci pour vos idées. Je participe aussi. Pour le petit déj et je trouve ça copieux j’achète en grande surface des flocons de céréales bio en silo et j’ajoute une banane et un peu de lait ou un autre fruits de saison ou pas cher. flocons 5 céréales à 2.45/kilo et bio en plus. une semaine de petit déj 0.35cts de céréales 0.30cts de fruit et 0.10cts de lait= 0.75cts/déj. C’est mon meilleur score….

Répondre

Elodie Vialle mai 19, 2013 à 23 h 22 min

Il suffit de préparer une bonne soupe de légumes qui peut durer plusieurs jours avec des légumes….qu’on vous aura donné ! : ) Vous allez rire mais certains particuliers (peut-être vos voisins) seraient ravis de se faire un peu de cash en plus contre quelques légumes de leurs jardins.

Pensez aux couples de personnes âgées qui ne sont que deux …et ont un jardin qui pourrait nourrir 15 personnes ! ; ) On en connais tous…

Idem pour les fruits….certaines personnes ne demandent qu’à en donner tellement ils en ont.
Demander ne coûte rien et c’est au final un bel échange humain qui se met en place….exempté de TVA s’il vous plait ! : )

Répondre

Rakabulle janvier 20, 2014 à 16 h 38 min

Merci de penser aux gens ayant un petit budget ! Etant moi-même étudiant sur Paris, je vois à quel point la vie est chère et il n’est pas tout le temps facile de penser à manger équilibré ! Pourtant, il faut effectivement s’en soucier !

Répondre

régis juillet 5, 2014 à 16 h 17 min

N’oublions pas la pomme de terre, qui était la base de l’alimentation paysanne. Il y a régulièrement des promos en hyper.
Merci pour vos commentaires qui prouvent qu’on peut manger pas cher.N’acheter que des produits bruts en promo et cuisiner.

Répondre

Gilles from Objectifs Liberté juillet 5, 2014 à 17 h 47 min

@Gunday :

Stocker c’est bien en effet et le jardin aussi mais pour ça la maison est en effet le plus adapté à ce mode de fonctionnement. L’idée c’est pas de gâchis quoi qu’il arrive.

@Tanned :

Manger du pain et des nouilles pour deux semaines en mode routard c’est une chose mais à long terme on doit composer des menus équilibrés. Avec des pâtes et de la sauce tomate on peut tenir longtemps d’un point de vue de la survie mais c’est tout …

@Panoramix14 :

La vidéo « Comment se nourrir sainement pour pas cher ?  » que tu as recommandé est pleine de bon sens et bien faite.

@Ella :

Allergique au lait et au gluten pas de souci car les remplacer ne coute pas cher :

Pâtes => Riz ou Pommes de terre
Laitage au lait de vache => à remplacer par du lait de soja
Pain => Galette de mais

@JC :

Le gaz ne coute presque rien … regardes ta consommation !

@Mélanie :

Je suis un peu dans le même état d’esprit que toi, acheter les protéines végétales en bio mais par contre pour les fruits et légumes je prends en non bio car le bio est généralement trop cher à part quelques exceptions.

@Philippine :

Quel commentaire détaillée bravo ! Tu as un budget très serré pour deux personnes et si tu as raison sur le fait qu’il ne faut pas faire l’impasse sur les protéines (entre 0,6 et 0,8g par poids de corps pour un sédentaire), pour un tel budget la viande ne pourra pas être de bonne qualité. C’est pourquoi dans mon article je préconise un mode quasi végétarien car le riz complet, les légumineuses et le tofu ne coute pas cher (même en bio).

Pour ton copain qui mange des biscuits, le mieux est de prendre quand on aime des petits beurres qui ne coutent vraiment pas cher (0,70 euros le paquet de 24 à peu près) et qui avec un peu de confiture donne un dessert sympa et sain.

@Elodie :

Belle idée en effet surtout quand on habite à la campagne ou dans des quartiers pavillonnaires.

@Rakabulle :

On peut toujours manger un peu déséquilibré et complémenter par une vitamine mais l’aspect magique c’est que si on veut payer son alimentation à prix raisonnable, on doit prendre des produits de base qui sont finalement meilleurs que des produits préparés !

@Régis :

En effet il ne faut pas négliger la pomme de terre qui peut avantageusement remplacer le riz et les pâtes mais pour comparer les prix, il faut aussi raisonner en termes de vitamines et calories et on arrive à des prix quasi-équivalent. C’est donc avant tout une affaire de goût, il faut choisir son féculent. J’ai une petite préférence pour le riz à cause de sa facilité de stockage et de ses bienfaits pour la santé (riz semi-complet).

Oui il est évident qu’il faut acheter des produits bruts et les cuisiner pour obtenir un budget raisonnable.

Répondre

régis juillet 6, 2014 à 15 h 06 min

Pour ne pas gaspiller, on peut mettre les restes dans une boîte hermétique que l’on met dans le frigo.
Les féculents ne sont pas chers. On peut stocker quand il y a une promo. Et comme les promos tournent, on va manger de tout. Le + cher ce sont les fruits et légumes, mais certains sont pas chers : pomme, banane, carotte.
Acheter que des produits brut, sauf le pain. Faire ses menus en fonction des promos de l’hyper.

Répondre

Clémence F août 21, 2014 à 16 h 23 min

pourquoi ne parler que des étudiants, et celles et ceux de passé 65 ans, pensez vous qu’ils esperaient à leur retraite, n’avoir aussi que 2 euros par repas ?
Trouvez vous que ce puisse etre moins difficile, ou pire, parce que Là ! plus d’avenir.

Répondre

Xolali octobre 12, 2014 à 19 h 01 min

Salut,

Très intéressant comme article. Apres je pense que pour un repas complet, il faudrait rajouter quelques euros tout de même. Niveau caloriques, je ne pense pas qu’on atteigne la moyenne journalière d’une femme par exemple soit 1800kcal/jour.

Répondre

Laisser un commentaire

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

 

Article précédent :

Article suivant :