≡ Menu

La patinette

Comme beaucoup de parisiens, je suis dépendant des transports en communs : RER, trains, métro et marche. Je ne comprenais pas pourquoi mes temps de transports étaient finalement si longs. Je me suis rendu compte que les correspondances provoquent un temps de marche (du métro à mon lieu de travail) finalement assez long.

Un jour, j’ai discuté avec un père de famille à la sortie de l’école de mon fils. Il allait au travail équipé d’un drôle d’engin qui lui faisait gagner du temps : la patinette (ou trottinette). J’ai essayé et j’ai été immédiatement séduit. Sur un trajet d’une heure, j’ai gagné 1/4 d’heure.

Il y a aussi beaucoup d’avantages :

  1. Activité physique : sans être épuisant, faire de la patinette est une activité physique, surtout si vous forcez un peu. J’en ai fait l’expérience l’été dernier. J’ai pu tonifier le bas de corps et augmenter (légèrement) mon souffle.
  2. Remplacement du bus : pour peu que les trottoirs soient propres et relativement lisses, la patinette file. Attention aussi à respecter les piétons.
  3. Gain de temps :   quand votre lieu de travail est loin des transports, la patinette vous permet de gagner du temps de manière non négligeable.

Patinette trottinette

Voici quelques conseils résultant de mon expérience avec la patinette :

  • Essayer le modèle qui vous convient le mieux. J’ai acheté la mienne chez Décathlon (80 €) mais je trouve que leurs modèles sont assez fragiles (on perd facilement des boulons par exemple). Cependant, ils sont bon marché.
  • Éviter les modèles à petites roues, car le risque de chute assuré. Dans un cadre urbain, privilégier les modèles à roues de 200 mm.
  • Penser aussi que la patinette va être l’utilisée dans un environnement dégradé avec des bosses, et aussi des petits trous. Prenez un modèle avec de bonnes suspensions.
  • Se méfier de l’utilisation de la patinette sous la pluie, car la plupart des modèles ne prévoient pas de pare-pluies. C’est à dire que la roue arrière vous asperge le dos et le pantalon d’eau de pluie sale. On a vu mieux pour aller au boulot.   On peut alors bricoler un pare pluie, mais je ne suis pas partisan à cause du risque de se salir et de chute accru.
  • Penser à changer de pied propulseur pour bien patiner (et surtout patiner longtemps). On a tous un pied ou une jambe privilégiée. Dès le départ, il faut penser à pousser alternativement avec vos deux jambes.

La patinette/trottinette est un moyen de déplacement simple qui ne nécessite quasiment aucun apprentissage, aucun changement de chaussures  comme les rollers, ou d’habillement comme le vélo par exemple.  D’encombrement réduit, vous pouvez la prendre avec vous dans les transports urbains car la plupart des modèles sont pliables et fournis avec une sangle de transport. Pour ne pas gêner vos voisins de RER, vous pouvez la mettre dans un sac prévu à cet effet. Bref la patinette c’est écologique, bon pour la santé, pratique donc je dis une trottinette c’est la fête !

{ 4 comments… add one }
  • Christophe 24 juin 2011, 15 03 29 06296

    La patinette devrait être l’outil du parfais citadin. En effet, la patinette seule est assez physique mais utilisée pour les correspondances entre les différents modes de transport, elle permet de gagner du temps.

  • Patrick from Plus bas les prix 25 juin 2011, 11 11 26 06266

    Etant donné que la trotinette est utilisé surtout en ville pour de petits trajets, je vais faire le rabajoie mais, en tant que piéton, je trouve cela très agaçant d’avoir des trotinettes qui fonçent vers vous et dévient au dernier moment.
    Quand je vois des adultes utiliser ce moyen de transport, je me dis que si ça se multiplie, adieu les ballades en ville ! Laissons aux enfants le loisir de l’utiliser, sans qu’un jour une interdiction soit faite pour tout le monde sur le trottoir.
    Pour ma part, je n’utilise pas de voiture et le mode piéton me paraît le plus écologique et le plus respectueux des autres.
    Il y a ensuite le vélo, mais à pratiquer sur la chaussée et non pas sur le trottoir !

  • Christophe 27 juin 2011, 12 12 36 06366

    C’est uniquement lié à la législation. Les patins à roulettes, planches à roulettes et patinettes ne sont pas autorisés sur la chaussée. Il ne reste plus que les espaces piétons pour les utiliser.

  • Judith from s'organiser 3 juillet 2011, 16 04 06 07067

    Je trouve que ça peut-être assez sympa comme moyen de se déplacer même si j’avoue que les rares fois où j’ai vu des adultes sur trottinettes ça m’a fait plutôt sourire qu’envie.
    Par contre je n’avais pas pensé aux correspondances mais si c’est que dans le métro par exemple, avec tous les escaliers et la foule de gens, ça risque d’être un peu dangereux non ?
    Par contre pour un long (10 minutes) trajet entre deux modes de transport, ça peut en effet être avantageux 😛

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*