≡ Menu

Faire ses comptes

Faire ses comptes pour essayer de respecter son budget est un élément important dans la finance personnelle. Si l’on ne fait pas ses comptes, on risque de finir à découvert en fin de mois, ce qui peut être douloureux au niveau des frais, ou bien de dépenser inconsidérément.

Une saine gestion du budget familial implique de disposer sur papier ou sur logiciel de l’ensemble de ses dépenses et de ces recettes. Mais comme les recettes proviennent de peu de sources différentes, quelquefois même juste d’un seul salaire, on se focalisera sur les dépenses avant tout. Pour cela, il faut déjà les relever ! C’est donc la première étape : noter toutes ses dépenses journalières. La méthode la plus simple que j’ai trouvé, c’est de noter chaque dépense sur un petit bout de papier, et en fin de journée je reporte sur mon logiciel de gestion de finances personnelles (Bank Perfect) en ventilant dans la bonne catégorie. Je me connecte aussi à mon compte en banque le soir pour noter les dépenses provenant des virements ainsi les recettes en nombre plus limité qui viennent par virement bancaires (salaire, remboursement, loyers, dividendes, …).

Que l’on utilise une feuille de calcul (style Excel de Microsoft ou Calc d’Open Office), l’important est le choix des catégories de dépenses/recettes qui doivent être en nombre suffisant pour disposer d’une gestion de comptes détaillée mais pas non plus trop fine car le budget se calcule par catégories justement.

Faire son budget

Certains utilisent des logiciels très sophistiqués pour pointer leurs écritures en vérifiant dans leur compte en banque mais je vous avoue que je trouve ça trop rébarbatif. Mon système a pour but d’améliorer le contrôle des mes dépenses avant tout et non de pointer toutes mes écritures à l’euro prêt.

Mes catégories et leurs sous-catégories pour faire mes comptes sont listés ci-dessous mais le découpage en catégories principales est très important car le budget prévisionnel se fait sur les catégories et non les sous-catégories qui sont trop fines. Les sous-catégories servent à comprendre la répartition des dépenses et éventuellement à les modifier à l’avenir.

  • Alimentation(Dépenses)
    • Boulangerie (Dépense)
    • Café/Chocolat/Thé (Dépense)
    • Cantine (Dépense)
    • Épicerie (Dépense)
    • Épicerie Bio (Dépense)
    • Marché (Dépense)
    • Restaurant (Dépense)
    • Supermarché (Dépense)
    • Traiteur (Dépense)
  • Loisirs(Dépenses)
    • Hifi Vidéo (Dépense)
    • Sorties Spectacles (Dépense)
    • Sports (Dépense)
  • Habillement(Dépenses)
    • Chaussures (Dépense)
    • Vêtements (Dépense)
    • Vêtements enfants (Dépense)
  • Habitation (Dépenses)
    • EDF (Dépense)
    • Téléphone (Dépense)
    • Loyer (Dépense)
    • Équipement (Dépense)
    • Rangement/Décoration (Dépense)
    • Assurances (Dépense)
  • Pensions (Dépenses)
    • Avocats(Dépense)
    • Prestation compensatoire(Dépense)
    • Pension alimentaire enfant(Dépense)
  • Santé (Dépenses)
    • Équipement de santé(Dépense)
    • Médecine(Dépense)
    • Pharmacie(Dépense)
    • Produits diététiques(Dépense)
  • Transport (Dépenses)
    •  Essence(Dépense)
    • Assurance(Dépense)
    • Équipement/Réparations(Dépense)
    • Public(Dépense)
    • Parking(Dépense)
    • Péage(Dépense)
  • Remboursements (Recettes)
    • Remboursement santé (Recette)
    • Remboursement prêt aux amis (Recette)
    • Autres (Recette)
  • Salaire (Recettes)
    • Dividendes (Recette)
    • Loyers SCPI (Recette)
    • Paye (Recette)
    • Revenus annexes (Recette)
    • Tickets Restaurants (Recette)
  • Communications(Dépenses)
    • Abonnement (Dépense)
    • Blogs (Dépense)
    • Formation (Dépense)
    • Internet (Dépense)
    • La Poste (Dépense)
    • Livre numérique (Dépense)
    • Livre ou journal (Dépense)
    • Logiciel (Dépense)
    • Matériel informatique (Dépense)
  • Cadeaux(Dépenses)
    • Aide (Dépense)
    • Don (Dépense)
    • Prêt aux amis (Dépense)
  • Prêts(Dépenses)
    • Investissement (Dépense)
    • Prêt consommation (Dépense)
    • Prêt immobilier (Dépense)
  • Banque (Dépenses)
  • Impôts (Dépenses)

On a ici un niveau de décomposition avec peu de catégories pratique pour établir un budget mais un nombre important de sous-catégories pour faciliter la compréhension des dépenses. L’idée est vous l’avez compris de noter toutes vos dépenses et de faire vos comptes.

{ 18 comments… add one }
  • fabrice from blog voyageur 20 décembre 2012, 15 03 00 120012

    C’est quelque chose que je fais depuis que je suis rentré dans la vie active.
    Pour moi, c’est essentiel afin d’arriver à économiser même avec un salaire moyen?

    J’ai lu que seul 5% des Français le faisait! Cela me semble incroyable…

    De même, je fais la même chose en voyage, d’où d’ailleurs mon fichier excel en bonus dans mon dernier guide:-).

  • Martin from Blog Chine 20 décembre 2012, 15 03 28 122812

    Je fais assez peu souvent mon budget mais assez souvent dans le cas des voyages pour suivre mes dépenses (technique du bout de papier reporté sous Excel en fin de journée) et des bilans financiers tous les 3 à 6 mois. Celui de Juin m’a révélé les importants frais de change que je payais et que j’ignorais car c’était des petits montants à chaque fois…

    A bientôt

  • Christophe 20 décembre 2012, 16 04 13 121312

    C’est une activité lourde et rébarbative. Elle peut devenir chronophage si elle n’est pas pratiquée quotidiennement.
    Personnellement, j’ai arrêté cette méthode. Pour chaque achat, je regarde l’ordre de grandeur dans mon budget. A la fin du mois, je vérifie mes comptes bancaires avec les facturettes et les talons de chèques. Cela me permet de déceler des anomalies sans suivre un inventaire méticuleux des dépenses par rubriques.

  • gunday 20 décembre 2012, 16 04 36 123612

    Sinon, il suffit de paramétrer le moneycenter de boursorama ou autre gestionnaire de budget du genre, et ça se fait tout seul! 😉

  • fredericb 20 décembre 2012, 19 07 43 124312

    Le budget ou les comptes c’est indispensable. Car cela permet de savoir où l’on va :
    car il faut dire qu’il devient de plus en plus difficile de faire des économies. En effet, alors que l’inflation (la vraie !) explose, (5 à 10 % selon moi) les salaires stagnent. Aussi il est difficile de maintenir le cap. Ce qui était vrai il y a deux ans ne l’est plus maintenant et le sera encore moins l’année prochaine. Il faut donc contrôler assez souvent nos dépenses et définir des priorités.

  • Sovanna Sek from GenY Finances 20 décembre 2012, 23 11 14 121412

    Personnellement, c’est difficile de tenir un budget car cela demande de la rigueur. D’un autre coté, j’habite encore dans le cocon familial. Il se peut que lorsque je souhaiterais prendre mon indépendance en cherchant un appart, établir un budget sera nécessaire afin d’éviter les écueils.

  • Mino de Maman Minimaliste 21 décembre 2012, 0 12 38 123812

    Pour ma part, j’ai du mal à tenir mes comptes. Heureusement que ma banque a fait un logiciel de gestion de budget qui m’aide plus facilement à comparer mes dépenses. Mon but serait de réduire au minimum le nombre de débit dans mon compte en banque pour … ne pas avoir à les gérer 🙂

  • Grégory from Finance personnelle 21 décembre 2012, 13 01 56 125612

    Voila une activité pas très marrante mais très rentable sur la durée 🙂

    En général, je fais ça une fois par mois. Plus souvent, ça me barbe. Moins souvent, c’est prendre le risque de ne pas corriger rapidement des égarements …

    Après, il faut pas s’arrêter à ça. L’idée est de définir et respecter un budget pour des dégager des fonds réguliers à épargner puis investir.

  • Martin from Blog Chine 23 décembre 2012, 4 04 06 120612

    fredericb: 5 à 10%, je reconnais que l’inflation est sans doute plus élevée que 2%, mais cela me semblerait énorme. Si on admet que les salaires augmentent de 2% par an et que l’inflation est de 5% par an

    – Un salaire de 2 000€ ne gagnera plus que l’équivalent de 1 500€ dans 10 ans

    Si l’inflation est de 10% par an

    – Un salaire de 2 000€ ne gagnera plus que l’équivalent de 940€ dans 10 ans

    Vu le peu de marge de manoeuvre des français (16% de taux d’épargne) et la consommation encore élevée en France, je suis sceptique. Et un taux de croissance de 10% avec un PIB en hausse de 2% équivaudrait à un recul de 8% pire qu’en Grèce. Or le taux de chômage en France est moins pire qu’en Grèce…

    Cordialement

  • Gilles from Objectifs Liberté 23 décembre 2012, 17 05 53 125312

    @Fabrice :

    Peu de gens font leurs comptes car ils pensent que ça prend du temps, ce qui est faux. Maintenant tu as raison, avec un salaire moyen, on doit faire des choix pour mieux vivre; donc mettre en place un budget prévisionnel et faire ses comptes est une règle de bonne gestion financière, voir de bon sens tout court !

    @Martin ;

    Ce que tu dis sur la somme de petit frais est tellement juste. Faire mes comptes me permet de mieux contrôler la répartition de mes dépenses et d’ajuster. C’est un outil d’analyse avant tout car je vis correctement.

    @Christophe :

    Nous le savons mon ami ! Plus on a un revenu élevé par ménage moins il est important de faire ses comptes. Tout le monde ne sera pas d’accord mais pourtant c’est mon point de vue. Il vaut mieux surveiller ses comptes pour voir les excès. Ne pas compter c’est déjà être un peu riche …

    @Gunday :

    J’irais voir sur Boursorama comment faire ses comptes par curiosité car je ne savais pas que l’on disposait d’un tel outil.

    @fredericb :

    Dans un contexte morose pour le pouvoir d’achat, tenir ses comptes est indispensable surtout pour les faibles revenus.

    @Sovanna :

    Ah vivre chez ses parents, un tellement bon moyen de se constituer un petit patrimoine financier au détriment certes de son indépendance, mais tout de même. J’ai un ancien collègue qui grâce à ce mode de vie a acheté son appartement cash (quand l’immobilier n’avais pas encore explosé certes). Je peux donc comprendre que dans ton cas, on puisse ne pas être rigoureux sur la tenue de ses comptes.

    @Mimo :

    Attention à l’endettement !

    @Gregory :

    Je pensais pas forcément à l’investissement et à l’épargne quand je parlais de faire me comptes mais au respect du budget. La aussi, si tu n’es pas très assidu dans cette activité, c’est qu’il t’en reste à la fin du mois ce qui est bon signe 😉

    @Martin :

    Je pense que l’inflation est à 5% environ à qualité et quantité égale.

  • Phil from depenser moins 26 décembre 2012, 15 03 12 121212

    Pourquoi pas tenter cette méthode, faire ses comptes à des avantages comme des inconvénients, je suis encore jeune et j’avoue ne les avoir fait qu’une fois histoire de bien m’en rendre compte.
    je cotoie aussi une famille qui fait ses comptes chaque mois et je suis surpris de voir à chaque fois qu’il prenne note de chaque dépense (collecte des tickets de caisse, retraits de cash etc.) hors je pense que cette méthode peut s’avérer gagnante sur certains points comme la nourriture, habillement, loisirs ou l’électricité pour se rendre compte des prix qu’on paie.

  • fredericb 27 décembre 2012, 11 11 32 123212

    @Martin
    J’ai environ 20 ans de recul. Et mon constat est malheureusement sans appel. L’Etat nous raconte des conneries avec son inflation à 2%. C’est impossible…
    De manière simple, je vois que l’immobilier a explosé. X2, X3 voire X4. Or c’est 33% de ce qu’on dépense. Ajoutez à cela les nouvelles normes, les nouveaux besoins, etc.
    Et l’on constate que le coût de la vie est très élevé.
    Je travaille avec de jeunes ingénieurs qui sont TOUS en collocation (s’ils sont célibataires). 20 ans auparavant, seuls les hippies le faisait non par contrainte mais par choix. Il y a 10 ans de cela, je vivais mieux. D’année en année cela devient de moins en moins aisé et de plus en plus dur.

  • oen 1 janvier 2013, 17 05 24 01241

    Je ne vois aucun désavantage, ni à court, ni à long terme.

    Certes je fais ça depuis toujours, car c’est dans mon tempérament de maîtriser ce genre de détails et je trouve idiot de se laisser surprendre par ses dépenses.

    Par contre, j’ai tout fait pour simplifier ma tenue des comptes, de sorte que je n’y passe que très peu de temps par jour (j’avoue être toujours sidéré de voir des gens avec des montages de tickets, de listing et une calculette y passer la journée à la fin du mois après de multiple actes de procrastination):

    Un simple fichier texte sur mon ordi suffit amplement avec en en-tête une première partie correspondant aux dépenses mensuels fixes (habitation, épargne, santé, communication, transport etc) retranchées de mon salaire. Ca donne la recette restante du mois. Si j’ai des changements ou des nouveaux frais, je le sais toujours avant (hors imprévus sérieux) donc j’adapte.

    Apres cette partie j’ai un listing des dépenses ponctuelles non fixes (alimentation, loisirs, cadeaux etc) que je soustrais de ma recette restante. Si je ne suis pas sur mon pc, j’utilise un vuglaire bloc note sur mon telephone, sinon mon cerveau. Et quand j’ai à nouveau accès à mon ordi je replace mes notes sur mon fichier, auquel je rajoute la date. Je jette un coup d’oeil sur ma banque en ligne pour comparer. Je sais donc en temps réel et virtuellement où j’en suis et je peux faire des estimations d’achats.

    Tout ça ne me prend jamais plus de 5 mn au total dans la journée … et je n’ai pas besoin de tomber dans un trip chronophage, ni d’employer des « logiciels de et surtout rien de ce qui se passe sur mes comptes n’a le pouvoir de me surprendre. Si un jour je suis à découvert, je saurais très bien pourquoi.

  • Olivier G from Economiser et Investir 5 janvier 2013, 15 03 35 01351

    Bonjour Gilles et bonjour à tous,

    Effectivement, faire ses comptes est primordial, pour moi aussi, cela constitue la base de tout. Une gestion financière bien tenue, évite de mauvaises surprises et des désagréments au quotidien. Elle éviterait également à beaucoup de foyers français d’être à découvert et de systématiquement avoir recours au crédit à la consommation qui, malheureusement, les endette encore plus !

    C’est pour cela que sur mon blog, j’offre ce que j’appelle un fichier de gestion « Bilan financier, comment se porte votre budget ? », c’est un fichier Excel simple et très pratique, avec quelques catégories comme dans ta liste, qui permet de voir au jour le jour, toutes les dépenses engagées dans les divers domaines du quotidien (alimentation, transport, santé…).

    Les retours de mes lecteurs sont par exemples : « nous ne nous rendions pas compte de la somme engendrée par les petits frais divers, les petites dépenses par-ci par-là », « nous nous sommes aperçus que nous avions une assurance que nous payons en double car elle est comprise avec une autre… ».

    Moi-même, je tiens mes comptes depuis plusieurs années déjà de cette manière, je n’y passe pas une journée entière, je le fais tous les 10-15 jours, et cela ne me prend pas plus de 10 min.

    Merci pour cet article, j’espère qu’il deviendra une résolution 2013 pour un maximum de personnes.

    Cordialement,
    Olivier G.

  • Maryam 14 janvier 2013, 1 01 08 01081

    Bonjour Gilles,

    Effectivement payer tout ceci à la fin du mois n’est pas une mince affaire. Savoir gérer ses ressources permet d’épargner. Souvent, on ne fait que noter nos dépenses sur des papiers et on les additionne à la fin du mois pour voir ce qu’on a dépensé mais s’y prendre plus sérieusement nous permet de limier nos dépenses.

    Je trouve que c’est un article très intéressant, merci pour le partage.

    Bonne continuation !

  • David Latapie 20 février 2013, 12 12 56 02562

    Ma méthode : le premier du mois, je tire au guichet tout l’argent que je me suis autorisé (en fonction de mon budget) pour mes dépenses courantes (tout ce qui n’est pas débité sur mon compte courant). Je dois donc faire avec et j’évite au maximum d’utiliser la carte bancaire ou le chèque, qui faussent les calculs.

    Concrètement, le premier du mois, je tire 200 euros et ça doit me faire le mois.

  • Cedric 27 février 2013, 22 10 06 02062

    Salut,

    Alors moi, en matière de logiciel de finances personnelles, j’utilise Iswigo, que je trouve vraiment formidable et qui importe vos relevés bancaires dans l’interface du logiciel, ce qui est très pratique. Il y’a aussi le logiciel en ligne de budget-facile.com qui est très bien aussi. Je pense que je vais leur consacrer de prochains articles sur mon blog.

  • Rylewski 2 mars 2013, 14 02 19 03193

    Bonjour à tous,
    J’ai commencé avec le logiciel Quicken d’Intuit qui n’est plus puis avec l’incontournable Money de Microsoft qui était très complet !
    Ensuite j’ai découvert un fichier Excel super ici : http://www.conso.net/images_publications/calculateur_budget.xls
    Puis après l’appli Bankin’ (https://bankin.com/) qui est déjà parfaite dans sa version gratuite.
    Son + : l’affectation en charges est automatique.
    Son – : Pas de prévisionnel possible. Je n’ai pas testé la version payante.
    A+.

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*