Calculer votre salaire horaire

par GillesF

Lorsque l'on parle salaire en France, on a pris l'habitude de raisonner en terme de salaire brut mensuel. C'est d'ailleurs comme cela que votre employeur vous pose la question de la rémunération. En entretien, on vous demande combien vous souhaitez en salaire annuel brut (ils annualisent même !). Hors ce mode de calcul n'est évidement pas très adapté à une vraie mesure de la valeur du travail.

En effet pour commencer il faut toujours raisonner en salaire net, c'est-à-dire ce qui va tomber dans votre poche (avant impôts hélas ...). Car je vous rappelle qu'une fois les différents cotisations sociales retirées (CSG maladie, retraite, chômage, ...) vous aurez environ 25% de moins. Et la encore la valeur mensuelle masque la mesure de la valeur de notre travail. Le véritable indicateur est le salaire net horaire qui permet de constater que finalement il n'est pas si facile de bien gagner sa vie.

Prenons l'exemple du SMIC sur une base de 35 heures (chiffres du JO au 23/12/2011):

  • Salaire mensuel brut: 1398,37 euros
  • Salaire mensuel net: 1096,94 euros
  • Salaire horaire brut: 9,22 euros
  • Salaire horaire net: 7,23 euros

Montre mesure du temps

Le SMIC horaire vous montre une autre facette du salaire. 7,23 euros pour une heure c'est relativement peu vu le coût de la vie aujourd'hui.  Mais et c'est là que le calcul se corse, les dépenses liées à votre activité professionnelle doivent être incluses. Vous prenez les transports, mangez à la cantine ou au restaurant le midi, portez des vêtements adapté à votre travail. Tout cela doit être pris en compte dans le calcul. Ce qui viendra d'autant amoindrir votre rémunération réelle.

Continuons notre petit calcul avec pour base le SMIC.

Salaire mensuel net : 1096,94 euros pour 151,6 heures

  • Carte Navigo mensuel 4 zones : 99,60 euros (un exemple)
  • Repas au restaurant (d'entreprise ?) avec les collègues : 7 x20 jours = 140 euros
  • Habillement : 20 euros (vous n'allez pas au travail en survêtement)
  • Garde d'enfant : 100 euros (sur l'Ile de France avec l'allongement des temps de trajet domicile/travail, difficile d'être la à l'heure de la sortie des classes)
  • ...

Je n'en rajoute plus mais on peut estimer que travailler coûte 300 euros par mois. Les gens ne réalisent souvent pas que travailler cela fait dépenser beaucoup d'argent. Bref notre travailleur au SMIC gagne plutôt autour des 700 euros net par mois soit 4,62 euros par heure ... Ça fait réfléchir ! C'est à se demander s'il ne vaudrait pas mieux faire des ménages dans notre quartier non déclaré (mais certains ne se posent même plus cette question ils le font !).

Je vous encourage dès à présent à calculer votre salaire horaire de cette manière et découvrir votre vrai salaire ...

Cet article a été écrit par ...

– qui a écrit 183 articles sur Le blog de la liberté.

Informations concernant l'auteur sur sa page Google Plus

Contacter l'auteur

{ 10 commentaires… les lire ci-dessous ouen ajouter un }

Tan février 26, 2011 à 1 h 00 min

Tu as raison de raisonner en salaire horaire net Gilles, c’est la seule mesure valable. D’ailleurs le salaire horaire smic net fait un peu peur mais finalement en tant qu’ingénieur débutant on est juste payé deux fois plus donc c’est pas brillant pour avoir fait 5 ans d’études qui nous ont couté cher en temps, en argent et en retraite non acquise.

Intégrer les différents frais liés au travail me semble une bonne idée car c’est vrai qu’entre aller manger à la cantine pour 10 euros (avec un droit d’entrée pour les prestataires comme moi) ou manger chez soi un plat de nouilles et une tranche de jambon pour 2 euros c’est pas pareil …

Répondre

FredericB mars 2, 2011 à 22 h 23 min

Aujourd’hui, un ingé débutant peut être payé 1700 € net soit 28k€/an pour les moins chanceux (le smic c’est 16k€/an).
C’est très faible. Car : on commence à travailler tard (23 à 25 ans), et surtout on contracte des dettes parfois (EPITA, c’est 30 000 € je crois). On arrête également très tôt en France le taux d’activité des 55-65 ans est de 38 %.
Un remarque en passant : à 65 ans combien de gens sont en état de travailler ? (Environ la moitié, les autres sont en invalidité). Reculer l’âge de la retraite est une idée stupide car impossible à mettre en oeuvre réellement (surtout avec un taux de chômage officiel qui est de 10%).
Digression faite, revenons à nos moutons. Une carrière qui commence tard, qui risque bien d’être amputée en durée, un salaire faible qui de plus écrête assez rapidement, on appelle cela le déclassement social.
J’irai donc plus loin. Car dans tes calculs, tu as oublié une chose : il s’agit aussi de prévoir et de durer dans son job. Un plombier de 60 ans cela ne choque personne, un ingénieur info, c’est pas la peine d’y songer. L’info n’est pas le seul secteur touché : mon père, licencié à 55 ans n’a jamais retrouvé de job.
Conclusion : il faut aussi y ajouter les économies nécessaires pour les vieux jours et/ou pour les jours difficiles.
En conclusion, je trouve que cette idée est excellente. Car elle relativise nos salaires. Si on ajoute les impôts c’est pire…

Répondre

Jon mars 2, 2011 à 22 h 40 min

J’ai fait le calcul. Je le publie pas.. c’est déprimant.

Je crois que je vais aller m’ouvrir une bouteille de rouge à 20 €.

Répondre

Vincent mars 3, 2011 à 8 h 25 min

C’est vrai que raisonner en salaire horaire net déduit des frais liés au travail ça fait mal au c..oeur. Mais bon c’est la vie et il faut faire avec on a pas le choix et ça ne risque pas de s’améliorer dans le futur. Moi je connais des tas de gens à la campagne qui travaille au black (un petit peu) car les revenus sont trop modestes.

Quand on regarde la grille des salaires aujourd’hui en France on peut prendre vite peur. Les ouvriers à 1000 euros et les ingénieurs à 2000 euros c’est pas vraiment enthousiasmant. La seule solution est de se mettre en couple car tout est moins cher à deux. Si ça continue comme ça on sera obligé de vivre en communauté pour survivre en cultivant ses fruits et ses légumes, mais même ça c’est pas sur car la taxe foncière et d’habitation augmente très vite donc l’état trouvera toujours le moyen de faire payer les gens.

Pour ma part mon salaire suit à peine l’inflation …

Le lien dans ta liste des blogs sur Monotarcie est très intéressant.

Répondre

Gilles (Objectifs Liberté) mars 4, 2011 à 7 h 05 min

@tous : Les ingénieurs à 2000 euros net c’est un peu la destruction de notre système surtout après les 5 années d’études correspondantes mais c’est ainsi on va devenir un pays économiquement plus faible. Ce qui est dommage n’est pas le blocage des salaires mais plutôt le niveau de vie qui a considérablement baissé. La grille des salaires aujourd’hui est celle d’il y a dix ans.

@FredericB : si on admet qu’on est obligé d’épargner pour notre retraite et qu’on le prend en compte dans notre salaire horaire net alors il ne va pas rester grand chose. De plus si on intégre dans notre calcul la durée de vie d’un salarié cadre alors on doit être à 30 ans pas plus vu la triste vision de la France et des français aussi sur les plus de 50 ans …

@Jon : oui tu peux ouvrir ta bouteille à 20 euros pour oublier la valeur de ton salaire horaire net mais on aurait aimé que tu nous donnes des détails plus concrets sur ta situation.

@Vincent : le salaire horaire brut doit suivre l’inflation mais le salaire horaire net qui comprends donc toutes les cotisations sociales ne le suit pas forcement c’est la l’astuce ! Pour réduire les couts car il n’y a souvent pas d’autres solutions pour les petits salaires vu les barèmes en vigueur, tout faire soi-même est une solution (jardin, réparation, …).

@Tan : tu es jeune, tu es fou, profites en. Mets un peu de coté mais le midi il faut bien manger la santé c’est plus important que l’argent.

Répondre

Christophe mars 22, 2011 à 13 h 40 min

Le salaire doit impérativement prendre le temps de travail. Si le temps est conforme à la législation alors tout va bien même si le salaire horaire n’est pas folichon. Par contre, si les heures de travail s’accumulent à la pêle, le salaire initial reste le même et le salaire horaire chute. Dans ce cas, il faut trouver le bon compromis pour gagner plus en travaillant plus sans que le temps ne fasse trop baisser le salaire horaire et le temps libre.

Répondre

Dom septembre 1, 2011 à 16 h 04 min

Vous avez raison de calculer ainsi, car cela est plus pratique pour chacun de nous, mais cela infantilise le système, smicard ou ingénieur.
Le salaire est toujours brut et doit rester le mode de calcul lors d’une proposition, avec l’indication du net. La différence reste toujours la participation aux cotisations Urssaf Retraite et autres.
A aujourd’hui la grilla va du smic à 6000 voir 7000 € / mois brut, après la marche a franchir est haute et il faut autres choses que des diplômes. Il y a déjà très longtemps un poème satirique proposait, « Tu seras Plombier mon fils » Le fait de vouloir une incertaine sécurité se paye au prix fort, certains métiers manuels ne trouvent aucun personnel en dessous de 2500 € brut, des ingé à 1700 € c’est des stagiaires ou débutants. Une solution racheter une société, monter la vôtre, les 35 h seront percutés, mais peut on faire quelque chose en 35 h à part prendre le café. Donc bougez vous SVP arrêtez de subir.

Répondre

Tony from Séjour Écosse juin 9, 2012 à 19 h 47 min

Ce calcul est relativement utile pour se rendre compte du coût du travail. Il y a un indicateur (dont je ne me souviens plus le nom) qui calcul le coût d’un poulet en temps de travail. De mémoire, il y a plusieurs dizaines d’années il fallait travailler environ 2 heures pour acheter un poulet alors qu’aujourd’hui il faut travailler en moyenne 15 minutes. Ce type d’échelle est vraiment utile pour avoir une bonne idée du niveau de vie moyen.

Répondre

Gilles from Objectifs Liberté juin 20, 2012 à 8 h 50 min

@Christophe :

La législation en terme de durée du travail n’est pas toujours respectée pour les cadres en particulier et dans la distribution, ce qui fait diminuer le salaire horaire. On peut trouver des cadres gagnant moins qu’une femme de ménage à l’heure. Je n’ai rien contre les femmes de ménage mais c’est un travail peu qualifié. Si on se casse la tête à faire des années d’études il faut que cela soit rentable, car les études coûtent chers. On pourra toujours m’opposer que les conditions de travail des cadres sont meilleures que celles des femmes de ménage ou que tout autre emploi peu qualifié, mais je raisonne dans cet article d’un pur point de vue financier. L’importance est donc d’être bien conscient de son salaire horaire pour le faire augmenter.

@Dom :

Le salaire brut annuel c’est effectivement la référence, mais j’encourage chacun à avoir bien en tête l’équivalent net mensuel et à estimer son salaire horaire de la manière indiquée dans l’article pour ne pas avoir de mauvaises surprises …

Vous avez raison, au dessus de 6000 euros il faut autre chose que des diplômes et cela commence à être des salaires où le niveau d’exigence de l’employeur entraine des heures supplémentaires non payés.

Racheter une société dans un secteur porteur ou en créer une exige un temps de travail important mais au moins vous avez votre propre activité et l’espoir au bout de quelques années d’avoir bâti un vrai actif (sans compter les compétences acquises).

@Tony :

Le mode de calcul que tu décris, soit le nombre d’unités (poulet, pomme de terre, place de cinéma, que sais je encore …) que l’on peut s’offrir en une heure a l’avantage d’être très parlant, sauf qu’il faut comparer ce qui est comparable. Si on admet que le salarié moyen gagne un peu plus de 10 euros de l’heure, cela met son poulet à 2,50 euros, soit un bon poulet de batterie. Mais il y a quelques dizaines d’années on mangeait de la meilleur qualité. Un poulet fermier coûte environ 20 euros soit 2 heures de travail, donc rien n’a changé à qualité égale ! Simplement aujourd’hui on peut acheter des produits de basse qualité pour pas chers …

Répondre

ulysse26 janvier 5, 2013 à 1 h 03 min

Concernant le calcul du salaire horaire, je m’étais posé la question suivante :
faire ou sous-traiter ? « make or buy » ?
Dans une entreprise, on évalue périodiquement s’il vaut mieux acheter à l’extérieur une prestation ou la faire en interne.

Dans une perspective d’optimisation de son budget personnel, chacun peut essayer de raisonner de la même manière :
doit-on faire mon ménage ou le faire faire ?
faut-il apprendre à carreler ou faire bosser un artisan?

en dehors de toutes autres considérations (cela détend… ou ce sera mieux fait… ou pas le temps… ou il faudra faire garder les enfants pendant les congés… ou mal au dos…),
cela nous amène à valoriser notre heure de travail à domicile et à la comparer .

Avons-nous intérêt à bosser davantage dans notre entreprise (pour une promotion ou une prime), ou à réaliser un travail au domicile pour éviter de l’acheter ?

Personnellement, j’ai trouvé cela difficile de valoriser mon heure de temps libre ,
quelqu’un aurait-il une méthode approximative simple à me proposer ?

ulysse26

Répondre

Laisser un commentaire

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

 

Article précédent :

Article suivant :