≡ Menu

Acheter moins cher, ma philosophie d’achat

Tout le monde veut acheter moins cher ! Cela semble une telle évidence qu’on ne réfléchit même plus à la question intelligemment. La majorité des gens font une grosse erreur en voulant acheter moins cher : ils choisissent d’acheter des produits de très basse qualité et/ou comparent des produits qui ne sont pas comparables.

J’ai un certain nombre de produits ou de marques que j’apprécie. Lorsque je souhaite acheter moins cher, je recherche les endroits où il est possible de trouver ces produits à des prix inférieurs à la moyenne. Je ne recherche pas d’autres produits « équivalents » de plus faible qualité.

Souvent j’hésite à donner trop d’exemples chiffrés car le contrôle des dépenses est très lié à la situation du ménage. Un couple d’ingénieur sans enfant à 6000 euros par mois n’est pas dans une situation identique à un couple vivant sur un SMIC avec trois enfants.

Malgré tout, je vais prendre un exemple récent (et d’actualité) qui montre qu’il est utile d’avoir une stratégie globale pour acheter moins cher et qu’il ne suffit pas de regarder juste une étiquette. Cela concerne mon abonnement de téléphone portable, mais ce raisonnement est généralisable à bien d’autres dépenses. Comme pas mal de gens je suis passé chez Free Mobile pour un abonnement de 19,99 euros par mois, mais on ne peut pas dire que le simple fait de changer d’opérateur pour un moins cher constitue une stratégie d’achat de grande envergure … J’étais auparavant chez l’opérateur Orange pour un abonnement de presque 55 euros par mois. J’avais de bonnes raisons d’y rester, même à ce prix, tout comme j’avais de bonnes raisons d’en changer pour payer moins cher.

Dans le cas du téléphone mobile, la stratégie globale d’achat consiste à prendre en compte la qualité du réseau Free et le prix du téléphone portable qui m’est pas fourni avec. Pas mal de gens l’ont oublié à leurs dépens. Si vous êtes un fanatique des smartphones à 1 euro, que vous voulez un support qui répond rapidement et des fonctionnalités avancées sur un site Web pour gérer votre abonnement, passez pour l’instant votre chemin et rester chez Orange, Sfr ou Bouygues. Car comme toute offre low cost, il faut en étudier les points faibles.

Dans le cas de Free, on sait bien que pour ses débuts la qualité n’est sans doute pas au rendez-vous (et c’est vrai que j’ai de temps en temps des problèmes de connexion), que l’interface sur le Web est minimaliste (impossible de changer son adresse), que le téléphone portable n’est pas inclus dans le prix. Ce sont des paramètres à prendre en compte surtout si vous êtes un professionnel joignable 24 heures sur 24. Pour ma part je voulais payer moins cher, mais surtout ne pas payer des sommes astronomiques un mois où pour diverses raisons je dépasse mon forfait 3h00 (cela m’est arrivé deux mois), même au prix d’un service pas forcement au top.

Etiquette de prix

En m’abonnant, j’ai donc décider d’acheter des mobiles pas cher sachant que Free n’en fournissait pas. Je me suis tourné vers de l’occasion sur Priceminister où j’ai acheté deux téléphones identiques à celui que j’ai déjà pour environ 28 euros chaque (Nokia 6600 Slide, un super portable avec un appareil photo 3,2 M mais mal adapté pour internet à cause de son écran de petite taille). J’ai aussi acheté des coques de protection car un incident récent (écran cassé) m’a fait réfléchir et admettre que 2,50 euros pour une coque valait mieux qu’un portable cassé. J’ai pris des téléphones identiques pour gagner du temps (pas besoin de lire le mode d’emploi) et charger mes contacts d’un téléphone à l’autre via mon PC (avec Nokia suite).

J’ai aussi pris l’offre à deux euros pour avoir une seconde ligne mobile de secours car je faisais la portabilité du numéro sur le premier (risque de délai), et aussi en cas de perte ou de vol. Donc c’est une forme d’assurance qui me coute 24 euros par an même si je ne l’utilise pas.

Au départ j’avais donc un abonnement à 55 euros par mois. A l’arrivée j’ai un abonnement de 21,99 euros par an. Les équipements supplémentaires (portables, coques, câbles) m’ont couté environ 70 euros. Comme j’estime que mes appareils vont me tenir environ 3 ans (1 de secours, une forme de garantie), on peut admettre que cela me revient à environ 2 euros par mois d’équipement. Le cout total de mes deux lignes de téléphone mobile est de 24 euros par mois abonnement et matériel compris pour des appels illimités. J’accepte la qualité moyenne du réseau qui va s’améliorer car 24 euros par mois tout compris c’est quand même vraiment bien !

Vous me direz, pourquoi ne pas avoir prix une Freebox à la place d’une box orange et payer encore moins cher mon abonnement. Pour l’instant je préfère ne pas me lancer dans diverses manœuvres administratives pour en changer pour quelques euros par mois, le temps c’est de l’argent aussi. Et je ne peux me permettre en ce moment d’avoir une coupure internet.

Vous voyez donc qu’acheter moins cher, c’est aussi avoir une vision globale de ses achats. C’est ce que j’essaie de faire le plus souvent possible. Je ne suis pas un spécialiste des prix très bas et donc je ne pourrais vous conseiller pour vivre avec très peu, mais je me débrouille toujours pour avoir un raisonnement intégrant tous les coûts.

C’est de cette stratégie globale dont je vous ai parlé pour votre logement également. Ma stratégie c’est d’acheter moins cher en ayant conscience de ce que j’achète et de comparer des produits ou des services identiques, puis trouver l’endroit où les acheter. J’attache de l’importance à la qualité, la durée de vie et le service fourni, bien qu’il m’arrive aussi d’acheter aussi des produits bas de gamme.

Vous voyez donc au travers de cet exemple qu’il est possible d’acheter moins cher en ayant une vision globale fonction de ses besoins … Mais qu’il ne s’agit pas forcement d’acheter le moins cher possible.

Découvrir les endroits dans votre région ou sur internet où il est possible d’acheter moins cher se fait en fouinant et en demandant autour de vous tout simplement, ainsi qu’en achetant de l’occasion plutôt que du neuf (particulièrement vrai pour les téléphones portables, mobiliers et vêtements d’enfants). C’est difficile d’en parler plus en détail, car il faut prendre en compte votre région, vos besoins, etc. Pour moi acheter moins cher c’est plutôt une philosophie qui vous fait trouver les bonnes affaires et non pas acheter les produits premiers prix bien que je comprenne ceux qui pour des raisons économiques durs font ce choix. Je rajoute pour finir que la dimension temps est très importante. Je ne passe pas une journée pour tenter de sauver 2 euros pour trouver un lecteur mp3 le moins cher possible dans Paris ou sur internet.

A vous de jouer et d’acheter moins cher ! Je crois que vous avez compris ma philosophie d’achat.

{ 10 comments… add one }
  • gunday 24 mars 2012, 18 06 03 03033

    Effectivement, free a bien bousculé le marché téléphonique.
    Perso je passe chez dartymobile, pour profiter de l’offre à 0€ (j’ai la box qui va bien).
    Je passe donc d’un forfait de 20€ en fin d’engagement à un forfait à 0€ dés lundi prochain.

    Pour le reste les comparateurs de prix internet sont simplement génial pour comparer un produit identique sur plusieurs sites!

  • Morpho 24 mars 2012, 20 08 43 03433

    Pour économiser, j’utilise systématiquement le cashback -Vêtements, nuits d’hotel, billets d’avion, livres… Il existe une dizaine de sites de ce type, je suis fidèle à Ebuyclub depuis 7 ans.

    Sinon, avant d’acheter ou de m’inscrire sur un site, je cherche systématiquement à me faire parrainer:
    beaucoup d’enseignes (banques, sites de produits d’occasion, jeux en lignes..) n’en parlent pas, mais le parrain comme le filleul peuvent faire de belles économies et même toucher des primes (en cash)
    Le site lesparrains.fr affiche les offres du moment et met en relation filleul et parrains.

  • Fabien de Argent-Pour-La-Vie.com 24 mars 2012, 23 11 56 03563

    Hello,

    je pense, mais ce n’est pas un scoop, qu’internet a changé la donne.

    Si on pose un vraie réflexion marketing (au sens propre), je ne suis pas sûr que bas prix = manque de qualité. Bien d’autres paramètres peuvent entrer en ligne de compte.

    Je vais prendre un petit exemple (attention je te donne un scoop dont je ne parle pas sur mon blog) : je suis moniteur de ski et je fais également de la compétition. Comme dans beaucoup de sports ou loisirs, à un certain moment / niveau, le matériel commence à coûter très cher. Cette année j’ai voulu acheter une (3ème) paire de skis. En 2011 le modèle retenu coûtait 1 200€. Mais les fabricants modifient la sérigraphie tous les ans. La technique intrinsèque ne change qu’à 5%, et encore… Bref, début 2012 j’ai trouvé le modèle 2011, neuf, garanti, à 400€…

    Je suis aussi passé sous Free. Globalement tout va bien. Je pense que même à ce tarif la qualité peut parfaitement être présente. C’est une question de stratégie marketing notamment. Mais ce terme de marketing étant utilisé à outrance qui sait encore ce que cela signifie…

    😉

  • Philippe 25 mars 2012, 13 01 12 03123

    Ta philosophie est totalement sensée. Dans la vie et dans tous les domaines, il y a toujours un équilibre à trouver. Ici ce serait le rapport qualité/prix. Trop de gens se laissent emporter par le marketing imposant de notre société sans se poser la question de savoir si l’amélioration du produit justifie l’écart de prix…

    De plus je dirai que les gens oublient qu’en tant que consommateurs, nous avons un pouvoir extrêmement fort sur les industriels, puisque le choix d’achat ou non d’un produit nous revient ! Alors achetons bien, achetons malin !

  • FredericB 26 mars 2012, 13 01 36 03363

    @Gilles

    En phase avec toi, acheter moins chez : attention au moins disant.
    Suivant les conseils peu avisés d’un vendeur, j’ai acquis une alimentation PC chinoise à 36 €. Elle a fini par lâcher assez rapidement (avec le risque de perdre des données essentielles, mais heuresement ce ne fut pas le cas). J’ai donc changé mon alimentation pour une haut de gamme : 140 € (750 W). Pourquoi ? Car c’est une excellente alimentation bien faite, livrée avec les cables qui vont bien etc, etc. et surtout elle délivre un courant de parfaite qualité, silentieuse, résistante aux micro coupures.

    Depuis quelques temps, je n’achète plus de bas de gamme chinois ou autres qui vont casser quand j’en ai le plus besoin.
    Je n’achète jamais pour le prix mais pour une qualité de service. (Le luxe ne m’intéresse pas).
    Cela ne veux pas dire que prix élevé = qualité élevé. Mais que la qualité se paye.
    Je préfère toujours différer un achat qu’acheter un produit de qualité médiocre.

  • Christophe 30 mars 2012, 10 10 57 03573

    Alarme !

    Au départ j’avais donc un abonnement à 55 euros par an. A l’arrivée j’ai un abonnement de 21,99 euros par an.

    Au départ j’avais donc un abonnement à 55 euros par mois. A l’arrivée j’ai un abonnement de 21,99 euros par mois.

    Sinon j’ai rien compris !

  • philbich 10 avril 2012, 15 03 59 04594

    J’ai fait la même démarche de profiter de l’arrivée de free mobile en refusant de renouveler mon mobile et de me réengager sur 24 mois malgré les pub et promos de mon opérateur d’alors.

    Par contre je ne me suis pas jeté sur les offres du nouvel opérateur : j’ai au contraire attendu la réponse des opérateurs en place puis ai migré chez B-and-You qui propose le même forfait illimité que free mais avec l’avantage d’être sur le réseau de Bouygues Telecom.

    Et là il n’y a aucun problème technique, même en heures de pointe ….

  • action PPR 30 avril 2012, 16 04 05 04054

    Je suis resté chez mon opérateur (Bouygues) qui s’est empressé d’aligner les prix de sa filiale B&You sur ceux de Free et ça ne m’a rien coûté si ce n’est 10 min a s’inscrire sur B&You 🙂

    Dans tous les cas, c’est Free qui est venu bousculer la donne.

  • zak 4 mai 2012, 11 11 24 05245

    Idem je suis passer d’un forfait de 1h (26€ forfait chez un grand opérateur) puis je suis passer d’un forfait de 1h chez free pour 13 fois moins cher! Évidemment les grand opérateur ont l’avantage de vous fournir un téléphone à la fin de l’engagement.
    Cependant, acheter de l’occasion, oui pourquoi pas, mais j’estime qu’il faut absolument éviter certains produits ayant une fin de vie « programmé ». C’est le cas des machines à laver et des appareils électroniques par exemple.

    Attention de ne pas tomber dans le piège de: payer cher = qualité, certaines fois on paie pour la marque, la publicité et le packaging 😉

  • Judicaël from faire des économies 8 juin 2012, 9 09 19 06196

    Bonjour,

    Je suis tout à fait dans le même raisonnement. Je suis également passé chez free mobile à 15,99€ par mois car je suis abonné freebox. Ma femme va passer au forfait à 2€ ce qui fait que nous allons économiser plus de 50€ par mois.

    Nos téléphones actuels sont largement suffisants pour le moment et en économisant 600€ par an nous pourrons aisément racheter de nouveaux modèles dans quelques années si besoin.

    L’achat de téléphone d’occasion, ou reconditionnés par exemple peut permettre également de trouver des modèles à des prix très raisonnables.

    Salutations

Leave a Comment

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

*